Une poupée possédée s’en prenait aux enfants

Pour la première fois en 1968, une poupée nommée Charley a été découverte dans une vieille maison victorienne du nord de l’État de New York. Parmi la malle en lambeaux remplie de vieux journaux, la poupée se démarquait clairement.

A l’intérieur de cette malle, outre cette terrifiante poupée, se trouvaient un morceau de papier jauni sur lequel était écrit le Notre Père ainsi qu’un journal daté des années 1930.

On ne connaissait encore rien sur cette poupée. Visiblement elle était plutôt ancienne et sa fabrication précédait facilement les années 1930. Plus tard, elle a été surnommée « Charley ». La famille qui a trouvé la poupée avait cinq filles. La mère et le père voulaient faire de leur mieux pour leurs enfants et ils avaient collecté différentes choses. Cependant, aucune des filles n’était intéressée à jouer avec la poupée Charley. La famille possédait déjà une collection d’autres jouets et il y avait d’autres poupées parmi cette collection.

Au début, tout semblait aller pour le mieux, jusqu’à ce qu’ils s’aperçoivent que Charley semblait bouger toute seule alors qu’elle était placée sur un banc rempli d’autres poupées. Au début, les parents pensaient que l’une de leurs filles l’avait déplacé, mais ce n’était pas le cas. Quand ils ont interrogé leur plus jeune fille, elle leurs a dit que lorsqu’elle allait aux toilettes la nuit, Charley lui parlait. Ceci est apparemment arrivé plus d’une fois.

N’y pensant plus du tout, les parents étaient persuadés que leur plus jeune fille avait simplement inventé toute cette histoire. En effet, les enfants sont connus pour leur imagination débordante. Tandis que les parents n’avaient jamais vu Charley bouger toute seule, leurs enfants commençaient à être obsédés par ce jouet. Ils croyaient qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas avec cette poupée et en étaient terrifiés.

Plus aucun des enfants ne voulaient plus aller aux toilettes la nuit, à cause de la peur qu’ils éprouvaient pour cette poupée. Un matin, on découvrit que la plus jeune des enfants avait des égratignures sur tout le corps. Bien que la famille ait un chat de compagnie, les marques étaient différentes de ce qu’un chat ferait avec ses griffes. Quelque chose d’autre était l’auteur de ces griffures. La famille a vite commencé à croire que la poupée était peut-être hantée ou possédée et que Charley était contrôlée par autre chose.

Bien qu’aucune preuve réelle n’ait jamais été trouvée, le père et la mère ont choisi de déplacer la poupée dans le grenier et de l’enfermer à l’intérieur. Tout semblait revenir à la normale, après que la poupée ait été cachée et vite oubliée.

Les années avaient passé et les enfants étaient maintenant adultes. Plus tard, la maison a été vendue et le coffre dans lequel se trouvait Charley a été vendu au cours d’un vide-grenier. Une femme a acheté la poupée afin de l’ajouter à sa collection de poupées anciennes. La poupée a changé de mains plusieurs fois avant de se retrouver dans une boutique appelée « Local Artisan ». Le magasin est situé à Salem, dans le Massachusetts et regorge d’animaux empaillés, d’art inhabituel, et d’une multitude d’autres curiosités.

Cet endroit est notoirement connu pour son histoire passée. C’est dans cette ville qu’a notamment eu lieu l’un des plus retentissants procès en sorcellerie. Beaucoup de femmes sont mortes ici, il y a longtemps, faussement accusées d’être des sorcières. On ignore si Charley est toujours contrôlée par une sorte de force spirituelle. Cependant, les rumeurs sur la poupée indiquent qu’elle prend littéralement vie au contact des enfants. Depuis qu’elle est exposée sur une étagère située en hauteur, la poupée n’a pas encore bougé. Aujourd’hui, les voyageurs et les curieux qui passent ici peuvent admirer cette poupée inhabituelle et terrifiante.Source
http://www.freaklore.com/all-about-charley-the-haunted-doll

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *