Une base nazie top secrète aurait été découverte en Antarctique

Un satellite de la NASA a détecté une « anomalie gravimétrique » sous la glace de l’Antarctique. Certains pensent qu’il s’agit d’une preuve qu’il y a, à cet endroit, une base souterraine secrète d’origine nazie et datant de la Seconde Guerre mondiale.

L’expérience GRACE (Gravity Recovery and Climate Experiment) était une mission conjointe de la NASA et du Centre aérospatial allemand, qui s’est déroulée entre mars 2002 et octobre 2017. En mesurant les anomalies gravimétriques, GRACE a notamment montré comment la masse est répartie sur la planète et comment elle varie dans le temps.

Cependant, une découverte en Antarctique a attiré beaucoup plus d’attention que le reste de la mission.

En 2006, une équipe de chercheurs menée par Ralph von Frese et Laramie Potts a utilisé les données de GRACE pour découvrir une anomalie de 300 miles de profondeur sous la glace.

L’équipe a déterminé qu’il s’agissait d’un cratère d’impact massif enfoui sous la glace pendant des millions d’années, probablement causé par un astéroïde.

Cependant, les théoriciens du complot contestent depuis longtemps que ce soit un fait, affirmant que les preuves sont insuffisantes pour prouver leurs hypothèses scientifiques.

Tyler Glockner, qui dirige la chaîne YouTube secureteam10, croit au contraire que quelque chose était et est toujours enterré profondément sous le sol.

Le théoricien du complot a révélé en 2016 : « L’Antarctique est enveloppé de mystère. »

« Des bases nazies secrètes auraient été construites là-bas pendant la Seconde Guerre mondiale, certaines preuves nous montrent des entrées surl’ensemble du continent. »

« En 1991, le KGB a publié des documents auparavant classifiés qui nouséclairaient sur l’incroyable opération Highjump. C’est au cours de cette dernière que la marine américaine a effectué d’innombrables missions en Antarctique. »

« Organisée par l’amiral Richard E. Byrd dans les années 1940, l’opération a mobilisé plus de 4 000 hommes, 13 navires et 33 aéronefs.Cette mission avait officiellement pour pour objectif de faire desrecherchessur l’Antarctique. »

« Mais le véritable objectif était d’étudier une entrée située au centre de la glace et menant à une ‘Terre intérieure’. »

Ce n’est pas la première fois que l’existence de bases secrètes sont prétendument découvertes sur ce continent glacé.

En février 2018, une carte thermique publiée par la société de localisation GPS Strava avait révélé ce qui semblait être un certain nombre d’énigmatiques bâtiments camouflés sous la neige.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1076115/nasa-antarctica-nazi-ww2-massive-anomaly-spt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *