Un homme attaqué par un esprit lors d’une chasse aux fantômes

Un père de trois enfants participait à une banale chasse aux fantômes quand il aurait été attaqué par une force démoniaque et invisible. L’homme a exposé ses blessures à la presse.
Luke Jackson avait rejoint l’organisation « South Yorkshire Ghost Hunters » au Pub Monkwood situé à Rotherham dans le comté du Yorkshire du Sud, en Angleterre, pour une enquête.
Sur place le témoin, qui avoue être un grand sceptique, a volontairement provoqué l’esprit en lui demandant de lui faire une démonstration de ses pouvoirs. L’instant d’après, il a ressentit comme « trois épingles » lui déchirer le dos.
L’homme, âgé de 35 ans, a été tellement surpris par cette « attaque » qu’il a ressentit le besoin de s’asseoir. Il a alors pris une pinte avant d’aller prendre l’air à l’extérieur du pub pendant cinq minutes. Il raconte :
« Je me souviens avoir dit [à l’esprit, NDLR] : ‘faites quelque chose pourme montrer que vous êtes ici. À ce moment-là, j’ai senti comme des épingles griffer violemment mon dos. Ce n’était pas doux. »
« J’ai toujours été sceptique jusqu’à ce moment-là. J‘ai toujours essayé de ne pas croire et de réfuter – mais après cette nuit de février [2017, NDLR], mon point de vue a complètement changé. »
« Ils organisaient un de leurs habituelles enquêtes ce jeudi soir. En effet, les chasseurs fantômes du Yorkshire du Sud invitent souvent les membres du public. »
« Cette nuit se passait normalement. Nous avons commencé à utiliser ledétecteur de champ électromagnétique. Les lumières de l’appareil sont devenus rouges, le plus haut niveau ».
Malgré ses doutes, Luke s’est toujours intéressé au paranormal. Récemment, il s’est fasciné pour le travail de l’équipe « South Yorkshire Paranormal Team » . Dorénavant, il assiste aux sessions hebdomadaires organisées par ces enquêteurs.
« Ce soir-là, nous avons commencé comme habituellement. Nous avions une planche Ouija, et je me promenais dans la pièce. »
« Je suis allé près de la table, puis vers celle où se trouvait la plancheOuija. Franchement, je ne prêtais pas beaucoup d’attention à ce qu’il se passaitCe n’était qu’une soirée normale pour moi. »
« Mais après cela, la table a commencé à se déplacer un peu et la plancheOuija a également commencé à se mouvoir»
« Je me promenais entre la planche Ouija et la table en mouvement quand cela s’est passé. »
« La table a commencé à se déplacer en suivant un cercle, puis elle s’est complètement arrêtée et nous avons essayé de réitérer l’expérience. »
« Nous avons demandé s’il y avait quelqu’un dans la pièce – comme à notre habitude – et la planche Ouija a soudainement stoppé. »
« C’est à ce moment-là que j’ai défié l’esprit. J’ai dit si vous avez autant de pouvoir que vous le dites, faites quelque chose qui nous montrera que vous êtes ici de manière indubitable’ ».
« J‘ai alors pu sentir trois épingles dans mon dos, c’était presque comme un couteau. »
« Je suppose que cela ressemblait un peu à des griffes ou des ongles, ou peut-être des pattes d’un chien qui vous saute dessus quand vous rentrez chez vous. »
« Ce qui est étrange, c’est que cela ne faisait pas vraiment mal. Je ne suis pas allé voir un médecin ou quoi que ce soit, et je n’ai rien non plus posédessus. »
« Je pense que c’était une preuve de la part de cet esprit. »
« Les marques se sont estompées après trois jours, mais à l’époque, je suis juste allé dehors et j’ai pris une pinte pour me calmer après toute cetteépreuve. »
« J’ai levé ma chemise pour montrer à tous. Ils ne pouvaient pas l’expliquer non plus. »
« Pour être honnête, je veux éviter de penser à toute cette expérience. Je n’avais jamais rien ressenti de tel auparavant. »
Martin Brasher, le chef de la « South Yorkshire Ghost Hunters », a déclaré :
« Je ne peux pas l’expliquer, mais ce que je sais de ces choses, c’est qu’il s’agissait probablement d’une quelconque sorte de démon. »
« Je crois en une vie après la mort. Je crois que si vous avez vécu une bonne vie dans cette vie, ou une mauvaise, la même chose sera vécue dans le monde spirituel. »
« Je pense que c’était un démon essayant de contacter Luke. C’était à l’origine un visiteur de l’un de nos événements à Sheffield et il s’intéressait beaucoup au domaine du paranormal et à la chasse aux fantômes. »
« Je l’ai invité à participer à une réunion de groupe que nous avons chaque jeudi au pub de Monkwood dans le village de Rawmarsh, à Rotherham. »
« Une autre membre, Kate, a été griffée au cou et sur la moitié supérieure de son dos. »
« Après cet événement, nous avons demandé à Luke s’il souhaitait devenir membre de notre groupe paranormal. »
« Je suis moi-même dans le domaine du paranormal et dans la chasse aux fantômes depuis 14 ans aux côtés de quelques groupes à Barnsley. J‘ai décidé de démarrer mon propre groupe d’enquête sur le paranormal en octobre 2016. »
Depuis lors, le groupe a connu une popularité croissante.
Source

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *