Un fantôme filmé dans une bibliothèque à Leeds

jean Reynolds, un enquêteur spécialisé dans les phénomènes paranormaux, a filmé la présence d’un fantôme à l’intérieur du « The Leeds Library », une bibliothèque britannique. Sur place, il a entendu une série de bruits et de coups avant qu’une horloge ne commence à sonner.
Ce père de famille âgé de 34 ans croit qu’il a réussi à filmer le moment précis où un esprit provenant de l’au-delà « déplace » sur la gauche une échelle dans une bibliothèque réputée « hantée ». Après avoir entendu d’étranges bruits, il s’est retourné et a assisté à cette scène surréaliste.
En dépit de sa longue expérience de chasseur de fantômes, Sean a indiqué que cette rencontre « l’avait ébranlé ».
Sean, qui vit à Liverpool dans le Merseyside, explique :
« Nous sommes allés à la bibliothèque de Leeds pour enquêter sur lesrumeurs selon lesquelles des événements paranormaux s’y dérouleraient. »
« Le personnel a signalé des livres qui volent hors des étagères dans la bibliothèque sans explication rationnelle. Des meubles en mouvement sontégalement souvent entendus. Un mystérieux gong a également été entenduavant de se répercuter tout autour du bâtiment. »
« Avec tant d‘allégations concernant une prétendue activité paranormale et la présence possible d’un fantôme dans cette bibliothèque, je pouvaism’attendre à arriver sur place pour commencer notre enquête et débuter le tournage pour notre série télévisée. »
« Au cours de mon enquête dans la salle du personnel de la bibliothèque, je pouvais bien entendre des coups et des bruits qui ont commencé à se produire tout autour de moi. Je m’attendais à voir un livre être projetéd’une étagère, alors j’ai pointé ma caméra dans la direction des sons. »
« J’espérais filmer un livre bouger, mais ce qui m’est arrivé après m’a fait trembler d’enthousiasme et de peur. »
« J’ai entendu un puissant bruit et le carillon d’une horloge. Suite à cela, de mes propres yeux, j’ai vu une échelle qui semblait se déplacer derrière moi. »
« Sachant qu’une force était nécessaire pour déplacer une échelle, j’espérais que c’était d’origine paranormale mais en même temps je n’en savais rien. »
« Mon cœur battait la chamade. Être dans une pièce seul et assister à quelque chose comme cela est incroyable, mais aussi très perturbant. J’avais besoin d’explorer et de voir ce qui pourrait pu faire bougerl’échelle. »
« Je n’ai pu trouver aucune explication plausible quant à la raison pour laquelle elle s’était déplacée. J’ai essayé à nouveau de comprendre après avoir examiné les images pour voir si l’échelle avait glissé d‘unequelconque façon et ce n’était pas le cas. Je ne peux qu‘avouer qu’il s’agissait d’une intervention paranormale. »
« Et avec les bruits de coups que j’avais entendu, c’était une prisefantastique pour Ghost DimensionPeut-être que Vincent Sternberg avait choisi de se joindre à notre enquête. »
L’enquêteur paranormal Sean et sa partenaire Rebecca Palmer, 34 ans, tournaient à The Leeds Library pour leur série télévisée Ghost Dimension.
Cette bibliothèque a ouvert ses portes en 1808. Selon une légende locale, le lieu serait hanté par le fantôme de l’ancien bibliothécaire Vincent Sternberg. Sa première apparition se serait produite en 1844.
Sean a déclaré :
« La bibliothèque est réputée être hantée par son propre fantôme qui est censé être Vincent Sternberg, un ancien bibliothécaire. »
« En 1844, un membre du personnel est tombé face à face avec ce fantôme. James Macalister, qui était le bibliothécaire actuel à l’époque, travaillait tard lorsqu’il a vu le fantôme, qui sera identifié plus tard comme étantVincent. »
« Il a décrit le fantôme comme ayant ‘un visage pâle et des sourcils foncés sombres. De plus, il marchait avec une démarche traînante’»
« Charles Hargrove, un prêtre local, a expliqué à James Macalister que Sternberg avait été blessé par une explosion de poudre à canon et a subi des blessures qui correspondaient à la description que Macalister avait donnée. »
La première rencontre de Sean avec le monde spirituel s’est produite quand il avait 15 ans. Il s’est réveillé au milieu de la nuit quand le fantôme d’un «grand type » est apparu assis au bout de son lit. L’esprit portait une veste de bûcheron et caressait son chien.
L’homme s’est réellement intéressé au paranormal quand il a rencontré Rebecca. Aujourd’hui, ils vivent ensembles dans un cimetière en compagnie de leurs trois enfants.
Sean raconte :
« Tout a commencé quand j’avais 15 ans. Je me souviens de m‘être réveilléet mon chien Sam était endormi au bout de mon lit. Quand j’ai déplacé la couverture, je pouvais voir ce mec assis en train de le caresser. »
« Il y avait un grand type fantomatique qui portait une veste de bûcheron. Étant adolescent, j’ai juste tiré la couverture sur ma tête et je me suis rendormi. »
« Mais quand je l‘ai dit à ma mère le lendemain, elle m’a dit que ça ressemblait exactement à une personne dont elle savait quil était décédée. »
« Je n’ai jamais cessé d‘y croire, mais je n’ai pas réussi à explorer le paranormal convenablement jusqu’à ce que je rencontre Rebecca. »
Source

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *