Les suicidés de pont d’Overtoun

Les chiens qui se suicide au pont d’Overtoun

En 1859, James White achète des terrains aux alentours de Rutherglen une ville située dans sud est de Glasgow en Ecosse, par la suite celui-ci doublera la taille de ses terres. James White fera ensuite appel à un architecte pour réaliser les plans d’un manoir sur une colline surplombant le fleuve de Clyde dans la ville de Dumbaston en Écosse. Le but de se manoir est de lui offrir une paisible retraite. En 1884, James White meurt et son fils John reprend les rênes. A la mort de sa mère vers 1891, John s’installe définitivement dans le domaine. En 1892 John passe un accord avec le révérend local Dixon Swan, qui est un pasteur local mais aussi héritier des terres adjacentes de la ferme Garshake.

Il souhaite obtenir ces terres afin d’étendre son domaine en construisant un bâtiment à l’ouest qui sera nommé West Drive. Les ailes est et ouest du domaine son malheureusement séparées par une chute d’eau. Afin de permettre de rejoindre les deux côtés, une route et un pont seront construits. Ce pont permettra de rejoindre les deux rebords.

Le pont sera nommé Overtoun bridge (Le pont d’Overtoun). Ce pont conçu en 1950 et qui permet donc de franchir le fleuve Clyde qui sépare les deux rebords du château. L’histoire aurait pu s’arrêter là, sauf que des faits macabres ont eu lieu sur ce pont.

Depuis les années 1950 date de sa conception, ce pont fait l’objet de faits étranges. Des chiens se suicideraient du haut de ce pont. Nos amis canins sauteraient le parapet pour se jeter du haut de ce pont de 15 mètres. Est ce que les chiens se suicident volontairement ? Il est difficile de répondre mais d’après les professionnels il est improbable que ce soit le cas. Les chiens ne pourraient pas se suicider volontairement, il faudrait qu’un élément extérieur vienne les perturber (tout le monde a entendu parlés des chiens qui se laissent mourir suite à la mort de leurs maîtres). Tous les chiens qui passent par ce pont ne se suicident donc pas volontairement en revanche ils réagissent tous de manière étrange. Les chiens qui se suicident le plus sont des chiens donc les races font parties de ceux qui ont l’odorat le plus développé (golden retriever, labrador etc).

 

En revanche il n’y a pas que des phénomènes étranges du côté des animaux mais quelques uns concernent aussi les humains. En 1994 la popularité du pont d’Overtoun va de nouveau être relancée. Un résident du nom de Kévin Moy jeta son petit garçon du haut du pont affirmant que celui-ci était l’Anti-Christ, l’enfant mortellement blessé décédera le lendemain. Kévin Moy se rendra dans l’Overtoun house, se saisit d’un couteau de cuisine et tenta de s’ouvrir les veines. Il fut sauver et sera interné. Selon ses dires Satan aurais posé la marque du diable sur la tête de l’enfant.

Plusieurs témoignages confirment tous la même chose. Des chiens qui regardent par dessus le mûret et d’un seul coup se jettent par dessus pour finir en bas de celui-ci. En revanche tous les chiens n’en meurent pas, certains finissent handicapés, d’autres indemnes en revanche il faut préciser que certains d’entre eux après une première chutes, sont remontés sur le pont pour sauter une deuxième fois. L’ensemble de ces faits font que la popularité de ce lieu augmenta. Des protecteurs des animaux, des enquêteurs en phénomènes paranormaux virent sur les lieux. Malgré de nombreuses enquêtes et recherches aucune preuve ferme et définitive ne pu être établie et le mystère demeure toujours. Une tradition celte parle d’un lieu proche de « l’autre monde ». Peu-être y a t’il un rapport avec cette légende et les faits qui se sont produits sur ce pont.

D’après plusieurs professionnels, l’odeur de certains animaux serait la clef de ce mystère. En revanche rien ne permet de le prouver. Pour prouver cette théorie des chiens spécialisés dans la recherche, des chiens militaires ont quadrillé le secteur en bas du pont sans rien trouver, ni sentir et sans montrer le moindre signe étrange.

Pour finir, après quelques recherches, je n’ai pas pu trouver de nouvelles victimes de nos jours (ce qui ne signifie pas qu’il n’y en ait pas). En revanche les dernières nouvelles que j’ai pu avoir disent que ce mystère dure toujours et qu’aucune explication valable n’a pas été trouvée. Beaucoup de personnes pensent à la présence d’un fantôme à cause de la réaction des chiens qui pour certains fixent des directions du pont ou encore refusent d’y monter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *