Les Djinns / Génies

En Europe :

Le génie est dit « familier » ou démons familiers, divinités tutélaires, protecteurs ou esprit gardiens. Physiquement, il ressemble à un petit homme, souvent confondu avec un lutin, mais cela n’est pas toujours très loin de la vérité.

Le génie est apparut chez les Romains (Antiquité). Il était décrit comme un esprit protecteur ou gardien des foyers. Il le représentait par un jeune homme ailé ou homme serpent. Le génie était l’âme physique d’un individu, donc il naissait et mourait avec lui. Sa fonction était de guider la personne dans sa vie.

Puis au cours de l’histoire, le génie a frappé à de nombreuses portes comme Paracelse, Catherine de Médicis, Napoléon… Le génie avait alors pour caractéristiques de communiquer uniquement avec ceux qu’il protégeait ou parlait indirectement par les rêves. Chez certains, ils provoquaient des sensations étranges quand ils faisaient quelque chose de mal.

En Orient :

Un jinn ou djinn est une créature de la mythologie arabe, qui n’est ni bon, ni mauvais, influençant sur la destiné tout comme nos génies familiers. Même si dans les légendes, la plus part tirer des textes sacrées (bible…), le jinn est souvent masculin, il se reproduit portant avec le sexe opposé et il a une longue vie, d’environ 300 ans. Ce sont de plus, des esprits invisibles dotés de pouvoirs surnaturels. Leur force est supérieure à celle des hommes ainsi que leur vitesse de déplacement qui peut être quasiment instantanée. Les démons (Shayatin) sont de mauvais djinns.

En Egypte :

Baba est un génie de la fertilité. Nous pouvons le retrouver dans l’iconographie sous forme d’un singe ou d’un chien roux. Il est comme ses copains, un protecteur, car il a pour charge de protéger la barque du dieu Rê. Baba est dit colérique et imprévisible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *