L’enfant des étoiles.

L'enfant des étoiles.

Il y a soixante-dix ans, une adolescente découvre un squelette féminin gisant sur le sol dans une cavité. Elle aperçoit aussi une petite main squelettique qui aggrippe le bras du grand squelette.
Dans un autre étage, elle trouve dans une tombe peu profonde un petit squellette déformé de partout. Elle en ramènera le crâne qui depuis est une source d’interrogation perpétuelle pour les scientifiques. Il s’agit du crâne d’un enfant agé de trois à cinq ans. La fontanelle est complétée, ce qui pourrait lui faire trois ans de plus, mais on a aussi retrouvé des bourgeons de dents de lait, ce qui indique moins de six ans. Il est daté avec du Carbonne 14 et on découvre que le crâne a 900 ans (avec une tolérance d’une quarantaine d’années). On en a jamais vu de pareil à ce jour.
Il apparaît que le crâne ne peut pas être causé par des déformations humaines connues. Les propriétés même de l’ossature, par exemple, sont totalement différentes. La solidité du crâne est deux, voire trois fois supérieure à celle d’un crâne humain habituel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *