Le curieux phénomène des rivières de sang

Quand l’eau devient rouge ! Depuis le début de 2012, plusieurs évènements ont provoqué l’hystérie de certains blogueurs, annonçant la fin du monde et les pires scénarios pour l’année 2012. On se souviendra que tôt en début d’année, le fleuve de Beyrouth à soudainement tourné rouge, un évènement qui serait dû à une monté de la pollution et d’une grande quantité de produits chimiques déversée dans le fleuve. (Voir photo ci-dessus du Fleuve de Beyrouth, Février 2012)
Les marées rouges sont communes à plusieurs endroits du globe, généralement crée par la floraison d’algue. Un afflux soudain de ces algues unicellulaires colorées en quantité massive peut colorer des secteurs entiers d’un océan ou d’une plage en rouge sang. Dans certains cas, même des humains ont été incommodés par des marées rouges bien que l’exposition humaine ne soit reconnue comme mortelle. Certains lacs, dans la région de Camargue, ont aussi tourné au rouge. Dans ce cas, c’est dû à un phénomène bien connu, engendré par l’eau salée. On en parle comme « étant les phénomènes salins de Camargue ».

Devant ces évènements (et je crois que j’en oublis quelques-uns), plusieurs prophètes de malheur vont des associations entre ce phénomène et les prophéties du livre de l’Exode, alors que Moìse changeait l’eau du Nil en sang. Dans l’apocalypse de Jean, les écrits font aussi référence à des rivières de sang :
Apocalypse 16 :4 Et le troisième ange versa sa fiole sur les rivières et sur les fontaines des eaux ; et elles devinrent du sang. J’imagine que tout cela peut faire bien peur dans certaines circonstances. Depuis le début de cette année, en 2012, chaque tremblement de terre, chaque tornade ou rivière rouge sont associé à un évènement annonciateur de grand malheur et de fins du monde. Mais ces évènements arrivaient avant, et arriveront encore en 2013.
Ne vous inquiétez pas trop pour la fin du monde en décembre, j’ai des conserves ici qui expirent en 2013. D’ailleurs, il y a quelques bonnes guerres de prévues pour l’an prochain, probablement une autre crise économique et une invasion de zombies. Vous ne voudriez quand même pas manquer ça…
Sources : http://the-end-time.blogspot.ca/2012/02/beirut-river-mysteriously-runs-blood.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *