Du pétrole et du silicone dans les frites de McDo …

Grant Imahara est un journaliste nord-Américain et animateur de l’émissionMythbusters. Au cours d’une enquête, il s’est intéressé à la composition des frites produites par la chaîne de fast-foods « Mc Donald’s ». Ces conclusions sont terrifiantes !
Pour mener à bien ses investigations, l’homme s’est rendu à l’usine de traitement de pommes de terre de l’entreprise située dans l’Etat de l’Idaho aux Etats-Unis. Sur place, il a pu étudier la totalité du processus de fabrication. La première chose qu’il a constaté était que les patates étaient fris à deux reprises.
Mais le plus surprenant est à venir. Il a découvert que la fabrication des frites mobilisait deux produits particulièrement étranges :
Du diméthylpolysiloxane : il s’agit d’un type de silicone que l’on peut trouver dans la pâte à modeler. Il est utilisé afin d’éviter que l’huile de cuisson ne mousse.Du butylhydroquinone tertiaire (BHQT) : c’est un produit chimique à base de pétrole utilisé en tant que conservateur alimentaire.
Dans ces frites, on peut également trouver du pyrophosphate de sodium, produit que l’on trouve habituellement dans les détergents domestiques et qui peut provoquer des troubles de la digestion s’il est consommé en grande quantité.
Enfin, les frites seraient « parfumées » avec de l’arôme de bœuf dont la fonction demeure inconnu. Certains prétendent qu’il permettrait de masquer leur odeur prétendument nauséabonde.
Le processus de fabrication :
Grant a également étudié le processus de fabrication. Voici les étapes :
Etape 1 : les pommes de terre sont récoltées. Les tubercules sont pelés, coupés et blanchis.Etape 2 : Elles sont ensuite propulsées à plus de 110 km/heure dans une grille de découpe afin d’acquérir une forme de bâtonnets.Etape 3 : Elles sont taillées puis plongées dans un mélange d’huile de colza, d’huile de soja hydrogénée, d’arômes naturels de bœuf, de blé hydrolysé, de lait hydrolysé, d’acide citrique et de diméthylpolysiloxane.Etape 4 : Elles sont aspergées de dextrose afin qu’elles conservent leurs couleurs dorées.Etape 5 : Du pyrophosphate de sodium y est ajouté pour éviter que les frites ne deviennent grises.Etape 5 : Enfin, elles sont aspergées de sel afin d’en rehausser le goût.
C’est alors qu’elles sont congelées puis distribuées sur l’ensemble du territoire des Etats-Unis …
Cette enquête dénonce ainsi un procédé de fabrication qui en dégoûtera surement beaucoup. Toutefois, les dirigeants français du géant américain ont tenu à affirmer que les frites étaient fabriquées de manière bien plus naturelle en France …
Source
http://www.wikistrike.com/2015/06/du-silicone-et-du-petrole-decouverts-dans-les-frites-mc-donald-s.html,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *