Ce parc d’at­trac­tions terri­fiant menotte ses visi­teurs dans une ancienne mine aban­don­née

9838 1 768x511

 

Crédits : Fuji-Q

Source : https://www.ulyces.co

 

Au Japon, le terri­fiant parc d’at­trac­tions Fuji-Q High­land propose depuis le 23 mars 2019 une nouvelle attrac­tion à ses visi­teurs. Ils peuvent ainsi désor­mais visi­ter la repro­duc­tion d’une ancienne mine désaf­fec­tée, quelques détails ayant été ajou­tés pour pimen­ter l’ex­pé­rience. « Celles et ceux qui pénètrent dans cette fosse, dans l’obs­cu­rité la plus totale, montent à bord d’un vieux chariot, avec des écou­teurs, et sont menot­tés afin qu’ils ne puissent plus bouger », fait savoir le parc d’at­trac­tion sur son site.

Crédits : Fuji-Q

 

Surnom­mée « La mine sans fin », l’at­trac­tion embarque les visi­teurs au cœur d’une (fausse) mine du XVIe siècle, scel­lée à la suite « d’un certain nombre d’ac­ci­dents horribles ». Les visi­teurs montent deux par deux dans chaque chariot, les bras atta­chés, en immer­sion totale grâce à un système audio 3D.

Dans le tunnel, « plus de 30 attaques stimu­lant les sens, tels que l’ouïe, l’odo­rat et le toucher, arrivent les unes après les autres », explique le site, promet­tant aux visi­teurs d’at­teindre un niveau maxi­mal de déses­poir. « Il est néces­saire de suppor­ter la peur sans avoir la permis­sion de s’en­fuir », prévient le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *