Des crânes aliens ou démoniaques découverts en Russie ?

Des crânes prétendument démoniaques ont été trouvés près une mallette d’origine nazie dans une chaîne de montagnes reculée. Cette découverte relance les théories qui affirment que le Troisième Reich serait entré en contact avec une ou plusieurs civilisations extraterrestres.
Les crânes auraient été découverts, il y a environ 2 ans, par une équipe d’explorateurs dirigée par le scientifique Vladimir Melnikov dans une grotte située sur le mont Bolchoï Tjach, en Russie. Récemment, cette découverte a pris une autre dimension après qu’une mallette d’origine nazie et une carte allemande en couleur représentant la région d’Adyguée et datant de 1941 ont été trouvées non loin de là.
Selon les rapports, la mallette, ramassée par un ermite local, comporte l’emblème de l’Ahnenerbe – une organisation secrète nazie fondée par Heinrich Himmler en 1935 dont le but était de trouver des preuves que la race aryenne avait jadis gouverné sur le monde entier. Mais, rapidement cette société secrète réorienta ses recherches vers l’occultisme, le paranormal, les pseudosciences ou encore l’étude des ovnis.
Ces crânes ont une forme si étrange que certains spéculent que les nazis avaient pris contact avec des extraterrestres ou encore avec des démons qu’ils auraient, au préalable, convoqués ! Ainsi ces crânes appartiendraient à des aliens ou des démons décédés dans la région.
M. Melikov a rapporté que ces os appartenaient à des créatures « différentes de toutes celles connues de l’homme. »
« Parmi les caractéristiques les plus mystérieuses de ces crânes, on note l’absence de voûte crânienne et de mâchoire. Les orbites sont inhabituellement surélevées tout en ayant les traits du visage ressemblant à des humains. »
« Même en comparaison avec le crâne d’un ours, il est difficile de penser que vous ne possédez pas dans vos mains les restes d’une créature extraterrestre. »
Certains prétendent que ces crânes ne sont qu’un canular soigneusement monté. Des paléontologues basés à Moscou ont étudié les photos publiées et, pour eux, ces squelettes auraient pu avoir été « exposés à du sable pendant de longues périodes de temps », ce qui « aurait pu modifier leur forme ».
Des journaux russes disent que d’autres découvertes surprenantes ont été réalisées dans cette zone. En été 2015, dans l’Elbrouz, des chasseurs ont trouvé une deuxième valise avec le logo de l’Ahnenerbe. Celle-ci aurait appartenu aux soldats de la division allemande « Edelweiss ». A côté, il y avait un anneau montrant un soldat dans un bonnet de montagne, et un ensemble d’uniformes nazis.
L’Edelweiss était l’emblème de la Gebirgsjäger – les troupes allemandes qui opéraient en montagne lors de la Seconde Guerre Mondiale.
L’Ahnenerbe aurait réalisé des expéditions partout dans le monde, y compris au Tibet, dans l’Antarctique, et dans le Caucase, dans l’espoir d’entrer contact avec des visiteurs venus d’ailleurs ou d’obtenir le secret du pouvoir absolu, affirme Ivan Bormotov, professeur agrégé au Département d’Economie et de Gestion au sein de la Maikop State Technological University.
Source

 

Un base secrète Nazi découverte en Arctique

Plus de cinquante ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, unemystérieuse base construite par le régime Nazi a été découverte dans l’Arctique, sur l’île d’Alexandra Land, soit à environ 1000 kilomètres du Pôle Nord.
Cette base, aujourd’hui abandonnée, était connue sous les noms de « Schatzgraber » et « Treasure Hunter ». Elle a récemment été trouvée par des scientifiques russes. Elle a été bâtie par la volonté d’Adolf Hitler juste après que les soldats du Troisième Reich aient envahi la Russie en 1942.
L’objectif de base totalement secrète était d’entreposer des munitions ainsi que des outils météorologiques et stratégiques.
Toutefois, la presque totalité du personnel y travaillant décéda rapidement d’une épidémie après avoir consommé de la viande d’ourse polaire. Le reste décida de quitter les lieux dans les années 1940.
A l’intérieur, les chercheurs russes ont trouvé plus de 500 objets qu’il conviendra maintenant d’étudier avec minutie …
Photo : Sputnik ©
Source

 

De mystérieux sarcophages noirs découverts en Égypte

Plusieurs mystérieuses boîtes noires datant de l’Égypte Antique ont récemment été découvertes. La précision avec laquelle elles ont été fabriquées fascinent les spécialistes qui doutent sérieusement qu’à cette époque-là les égyptiens possédaient une technologie suffisamment évoluée.
Ces 24 blocs sont de couleur noire et pèsent plus de 100 tonnes chacun. Ils ont été taillés dans du granit d’Assouan. Ils ont été trouvés enterrés dans un système de grottes à flanc de colline à environ 12 milles au sud de la Grande Pyramide de Gizeh. Ces boîtes possèdent étrangement la forme de cercueil.
La pierre a été taillée avec une très grande précision, de l’ordre du micron. Même aujourd’hui une telle précision serait bien difficile à égaler. Des égyptologues pensent que ces choses n’auraient pas été construites pour les pharaons égyptiens. Certains avancent même qu’elles auraient été laissées sur Terre par une civilisation extraterrestre.
En outre, les chercheurs ont découvert la présence de quelques hiéroglyphes sur ces boîtes. Toutefois, ces écritures sont de si médiocre qualité qu’ils sont persuadés qu’il s’agit de simples graffitis.
Le but réel de ces boîtes n’est pas claires, mais elles devaient être importante pour le peuple égyptien. On estime que la précision de la découpe est telle qu’elles resteront hermétiques encore pour de nombreux millénaires.
Ces boîtes se trouvent au Sérapéum de Saqqarah dans l’antique ville de Memphis. Ce lieu de sépulture aurait été construit il y a 3300 ans par Ramsès II. Des recherches récentes suggèrent qu’il s’agissait d’un lieu de sépulture des taureaux du dieu Apis, qui étaient adorés comme étant des incarnations du dieu Ptah.
C’est Khaemweset, l’un des fils de Ramesses II, qui avait ordonné qu’un tunnel soit excavé à travers l’une des montagnes du site. Il conçut des chambres latérales afin d’accueillir de grands sarcophages de granit pesant jusqu’à 100 tonnes chacun.
Le temple a été découvert par Auguste Mariette en 1851, qui était allé en Égypte pour recueillir des manuscrits coptes. C’est alors qu’il s’est intéressé aux restes de la nécropole de Saqqarah.
En 1850, Mariette a trouvé la tête d’un sphinx sortant des dunes de sable désertiques, a défriché le sable et a suivi le boulevard tracé jusqu’au site.
Que contiennent ces boîtes ? Les corps d’humanoïde extraterrestre ou bien les restes de taureaux sacrés ?
Source

 

Des extraterrestres présents à la crucifixion de Jésus ?

 

Selon des ufologues qui ont scrupuleusement étudié l’art ancien, des extraterrestres étaient présents lors de la Crucifixion de Jésus-Christ.

Une peinture réalisée sur les murs de la cathédrale de Svetitskhoveli en Géorgie prouverait que des visiteurs venus d’ailleurs se seraient rendus en Palestine pour assister à l’un des événements majeurs de l’histoire de l’humanité.

Cette somptueuse fresque nous montre le Christ crucifié. Autour de lui, il y a une grande foule. Toutefois, sur les coins droite et gauche de l’oeuvre, on peut remarquer la présence de deux vaisseaux spatiaux ou d’une quelconque forme de technologie avancée que les êtres humains ne possédaient évidemment pas il y a 2000 ans.

Ces engins sont en forme de dôme. Trois appendices en sortent. Ces derniers pourraient correspondre à une sorte de propulseur.

Des historiens de l’art, qui ont étudié cette peinture datant du 11ème siècle, affirment que ces étranges OVNI représentent, en réalité, des anges gardiens. Seulement, pendant la période byzantine (qui avait cours dans le sud-est de l’Europe et en Asie jusqu’aux années 1950), ces êtres étaient représentés comme des humains ailés.

Le site Web « Ancient Aliens » explique :

« Cet artiste totalement inconnu semble vouloir nous dire que ces soucoupes volantes étaient présentes pendant la mort de Jésus. »

« Leur apparence signifie probablement que ces vaisseaux étaient pilotés par des personnes ou des êtres qui semblent avoir joué un rôle central dans cet événement. »

« Ils ont dû avoir eu un rôle de l’histoire de cette crucifixion, au moins comme cela a été enseigné par l’église orthodoxe géorgienne. »

« Les premiers artistes et l’Église orthodoxe avaient-ils connaissance de certains faits sur les anciens extraterrestres qui ont été cachés aujourd’hui ? »

Pour ce théoricien, tout au long de l’histoire, Jésus-Christ et le christianisme ont été intimement liés à une activité extraterrestre.

Deux textes provenant d’Égypte, dont l’un se trouve aujourd’hui à la Morgan Library and Museum à New York City et l’autre au Museum of the University of Pennsylvania, ont été déchiffrés au cours de ces dernières années. Ils suggèrent que Jésus était une forme d’extraterrestre capable de changer d’apparence à volonté.

Les textes décrivent la trahison de Judas :

« Alors les Juifs ont dit à Judas : ‘Comment l’arrêterons-nous (Jésus) ? Car il n’a pas une seule forme, mais son apparence change. Parfois, il est roux, parfois il est blanc, Parfois, il est rouge, parfois il est de couleur blé, parfois il est pâle comme les ascètes, parfois il est un jeune homme, parfois un vieillard. »

Un autre passage, écrit en langue copte décrit comment Ponce Pilate a dîné avec Jésus la nuit avant sa crucifixion :

« Bien, voici, la nuit est venue, elle monte et se retire, et quand viendra le matin et qu’ils m’accuseront à cause de vous, je leur donnerai mon seul fils unique afin qu’ils le tuent à votre place. »

Ce à quoi Jésus répondit :

« Oh, Pilate, vous avez été jugé digne d’une grande grâce parce que vous m’avez montré une bonne disposition. »

Jésus montra ensuite à Pilate qu’il pouvait facilement s’échapper s’il choisissait de changer de forme.

Ce texte expliquerait pourquoi le romain est considéré comme un saint homme dans les églises coptes.

Le texte conclut :

« Pilate, alors, regarda Jésus et, voici qu’il devint immatériel : il ne le vit pas longtemps. »

Source

http://www.express.co.uk/news/weird/828178/alien-jesus-christ-crucifixion-ufo,

Les restes d’un dragon découverts en Chine !

Un dragon mort a été découvert par des habitants d’un village en Chine. Certains assurent que cet étrange squelette, n’appartenant visiblement à aucune espèce connue, est la preuve que cette créature mythique existe réellement.
Ce squelette particulièrement long mesure au moins 60 pieds de long. Il possède deux petits « bras » incongrus perpendiculaires à sa colonne vertébrale, et une tête qui ressemble étrangement à un crâne de vache.
Il a été trouvé étendu dans un champ près de la ville de Zhangjiakou, dans la province du Hebei, dans le nord de la République Populaire de Chine.
Contrairement aux dragons représentés dans la mythologie occidentale, les dragons traditionnels chinois n’ont pas d’ailes et volent en « nageant » dans les airs, tout comme les serpents qui glissent sur le sol.
L’anatomie de l’étrange squelette a ainsi convaincu certains habitants que ces restes pourraient bien appartenir à un dragon.
Des images prises par divers témoins sur les lieux montrent des dizaines de villageois entourant les restes suspects de ce dragon.
Les villageois ne savent pas trop quoi faire du squelette, mais quelques superstitieux semblent convaincus qu’ils étaient en présence du corps sans vie de cette créature très présente dans mythologie.
Sur les médias sociaux chinois, des internautes ont déclaré que ce squelette semblait avoir été placé là intentionnellement, comme s’il s’agissait d’un accessoire pour un film. Seulement, jusqu’à présent, personne ne s’est présentée pour confirmer ces hypothèses.
Sur le site Web, http://www.wukong.com, des personnes ont écrit que le squelette ressemblait à un accessoire de cinéma fabriqué avec des os de vache ou de mouton.
Un internaute affirme posséder la preuve que ce n’était qu’un canular :
« Les villageois montaient dessus et prenaient des photos. Ils ne montraient aucun respect envers cette créature. Il était donc évident qu’ils savaient de quoi il s’agissait. »
Les autorités locales de Zhangjiakou n’ont pas encore publié de déclaration sur ce qu’il est convenu d’appeler les restes d’un dragon.
Source

 

Un crâne humain photographié sur la Lune en 1969

Des ufologues chinois ont affirmé avoir trouvé, sur une photo prise sur la Lune il y a 50 ans, le crâne d’un humanoïde. Pour eux, il s’agirait d’une preuve qu’une civilisation extraterrestre a bel et bien vécu sur le satellite naturel de notre Terre.
Ces spécialistes autoproclamés ont longuement analysé des photographies déclassifiées de la surface lunaire et prises en 1969, l’année où Neil Armstrong et son équipage ont fait leur expédition sur la Lune.
En regardant plus près de l’un de ces clichés, l’organisation « UFOlogy » a dit avoir fait une découverte d’importance mondiale.
Développant les prétendus complots, les chercheurs pensent que des restes humains avaient été laissés à la surface de la Lune, ou qu’il s’agissait d’un des représentants d’une civilisation extraterrestre.
Et vous, qu’en pensez-vous ?
Source

 

Il photographie le fantôme qui le hante depuis des mois

Le propriétaire d’un appartement prétend être hanté par un « fantôme » qu’il a baptisé « Dear David ». Il a récemment partagé une photo sur laquelle apparaîtrait ce qu’il affirme être un enfant démoniaque qui était en train de le regarder dans sa chambre.
Adam Ellis vit à New York. Il affirme être hanté par le fantôme d’un enfant mort qui essaie désormais de le tuer. Cet enfant démoniaque a apparemment commencé à lui apparaître en rêves, avec une tête déformée et rétrécie. Cet être venait à lui à chaque fois qu’il s’endormait.
Après avoir partagé les photos de ces phénomènes surnaturels au mois d’août 2017, l’histoire Adam est rapidement devenue virale.
Trois mois plus tard, il a partagé son cliché le plus effrayant. Sur celui-ci, on peut un terrifiant spectre assis dans sa chambre en train de le regarder fixement.
« La nuit dernière, j’ai encore rêvé de lui. C’était presque exactement la même chose que la première fois que je l’ai vu. »
Il a dit que l’enfant démoniaque s’est glissé sur une chaise tandis qu’Adam était paralysé sur son lit et incapable de bouger.
Il a alors essayé d’enfin obtenir une preuve que cet être pervers est bien réel. Il a ainsi commencé à prendre des photos avec son téléphone portable de ce démon.
« J’ai pensé : ‘Si David est sur le point de me tuer, peut-être que je peux au moins obtenir des preuves avec mon téléphone’. J’ai commencé à prendre des photos dans l’obscurité. »
Il a raconté que le démon est descendu de la chaise et a commencé à marcher vers lui d’un air menaçant.
Finalement, il s’est retrouvé nez à nez avec lui marmonnant dans son oreille avant de s’éloigner.
Quand Adam s’est réveillé, il a laissé échapper un soupir de soulagement, jusqu’à ce qu’il vérifie son téléphone et se rende compte que ces images étaient bien réelles.
Ces clichés effrayants semblent montrer la silhouette d’un enfant assis sur une chaise qui regarde fixement l’objectif de la caméra, exactement comme Adam l’avait décrit dans ses rêves.
Adam documente les activités fantomatiques de « Dear David » depuis août 2017. Cette histoires a captivé des milliers de personnes essayant désespéramment de comprendre ce qui se passe. L’homme a, entre autres, raconté que ses chats regardaient vers la porte à minuit tous les soirs, qu’il recevait de nombreux et mystérieux appels anonymes sans personne au bout du fil, et que son café local paraissait étrangement fermé.
Après quelques semaines de silence, Adam est revenu sur Twitter le mois dernier pour partager les deux derniers événements effrayants qui se sont produits, affirmant que « Dear David » était de retour pour le tourmenter.
Le dessinateur a expliqué qu’un de ses amis était venu chez lui pour «purifier » l’endroit.
Il a reçu des offres de nombreux médiums professionnels et d’émissions de télévision consacrées à la chasse aux fantômes, Adam a dit avoir refusé toutes ces offres parce qu’il voulait éviter de « médiatiser » ce qui lui arrive.
Adam a ensuite dit à aux 501 000 personnes qui le suivent que pendant un certain temps, les choses semblaient être revenues à la normale, après plusieurs mois d’angoisse croissante.
« Les chats ne se rassemblaient plus devant la porte. J’ai cessé d’avoir des rêves. Tout semblait commencer à se terminer. »
Mais tout a changé quand Adam est passé devant un entrepôt abandonné sur le chemin du travail. Fait intéressant, l’entrepôt est apparu dans plusieurs de ses rêves impliquant « Dear David » auparavant.
Selon Adam, il s’agissait d’un dépôt de réparation de chariots alimentaires, qui a soudainement été vidé, apparemment sans aucun avertissement préalable, après que le fantôme ait commencé à hanter son appartement. Le dessinateur a aussi dit qu’il avait fait un jour un rêve dans lequel « DearDavid » le traînait à l’intérieur d’un entrepôt vide.
Adam a dit qu’il passait devant l’entrepôt quand il a remarqué quelque chose d’inhabituel.
Cette fois, la porte de métal était grande ouverte, la lumière du soleil y pénétrait. L’entrepôt était encore presque vide. Sauf une chose, écrivait-il. « Il y avait un corbillard garé près du mur du fond ».
Le dessinateur a partagé une photo de ce corbillard stationné dans cet entrepôt vide.
Bien qu’il pensait que cette observation était « étrange », Adam n’y a pas prêté attention, jusqu’à ce qu’un autre événement inhabituel se produise …
Source

 

Une femme tenant un smartphone sur une peinture de 1850 !

Une peinture datant des années 1850 semble montrer une femme en train de regarder un smartphone. Cette œuvre a suscité bon nombres de théories suggérant qu’il pourrait d’une preuve de l’existence des voyages temporels.
Cette peinture nous montre une scène qui nous est étrangement familière. Sur celle-ci, on peut voir une jeune adolescente en train d’envoyer un texto ou de consulter les réseaux sociaux, tout en marchant, avec insouciance, sur un chemin. Cette scène, très courante de nos jours, a, toutefois, été peinte entre 1850 et 1860 !
Cette œuvre a été peinte par l’artiste autrichien Ferdinand Georg Waldmüller, et s’intitule « The Expected One ». Elle décrit un jeune homme qui attend sur un chemin de campagne tenant une fleur dans ses mains. Au loin, une fille approche alors que toute son attention est portée par un petit objet rectangulaire qu’elle tient précautionneusement entre ses mains.
C’est Peter Russell, un fonctionnaire de l’État à la retraite, qui a dévoilé cette histoire, en réponse à une photo similaire affichée, et a indiqué qu’il pouvait s’agir d’une preuve de la véracité des voyages temporels.
Il s’est expliqué à Motherboard :
« Ce qui me frappe le plus, c’est à quel point une révolution technologique a changé notre interprétation de cette peinture et, d’une certaine manière,l’retiré de tout son contexte. »
« Ce qui change c’est qu’en 1850 ou 1860, chaque spectateur aurait identifié l’objet pour lequel la jeune fille semble être absorbée comme un livre de cantiques ou de prières. »
« Aujourd’hui, personne ne pourrait manquer de voir la ressemblance avec la scène d’une adolescente absorbée par la consultation des réseauxsociaux sur son smartphone. »
En réalité, la jeune fille tiendrait simplement un livre de prières tout en marchant alors que son admirateur secret l’attend.
L’expert en art Gerald Weinpolter a déclaré :
« La fille de cette peinture de Waldmüller ne joue pas avec son nouvel iPhone X, mais elle sort de l’église avec un petit livre de prières dans les mains. »
Ces dernières années, des internautes ont trouvé de nombreuses étrangetés et d’anomalies dans des peintures ancestrales alimentant grandement les théories du complot les plus étonnantes.
Une peinture, peinte il y a environ 350 ans, nous montrerait ce qui ressemble à un iPhone. Le patron d’Apple, Tim Cook, avait déclaré qu’il s’agissait d’une « preuve ». Une autre, baptisée La Glorification de l’Eucharistie prouverait que Jésus a peut être voyagé dans le temps.
Source

 

D. Trump veut nommer un chasseur de fantômes au poste de juge

Le président Donald Trump a récemment nominé un avocat controversé pour un poste de juge de district fédéral. Cet homme est pourtant davantage célèbre pour ses activités de chasseur de fantômes. Ce magistrat a, en outre, écrit plusieurs livres consacrés au paranormal.
Brett Talley, âgé de 36 ans, est un avocat et auteur Américain. Il est actuellement sous-procureur général adjoint au ministère de la justice. Très bientôt, il pourrait devenir juge fédéral à vie dans l’État de l’Alabama si le Sénat approuve sa nomination. Malgré tout, cette décision demeure critiqué puisque l’homme n’a encore jamais jugé une affaire.
Pour pouvoir occuper ce poste, l’avocat a dû répondre à un questionnaire du Comité Judiciaire du Sénat. Dans celui-ci, il a omis de divulguer que son épouse est avocate pour le compte de la Maison Blanche, mais il a révélé son appartenance au Tuscaloosa Paranormal Research Group, une organisation regroupant, comme son nom l’indique, des passionnés de phénomènes surnaturels.
M. Talley a été approuvé la semaine dernière par le comité sénatorial suite à un vote, et il est susceptible d’être confirmé à ce poste par le Sénat prochainement.
Sa nomination fait partie des efforts du président Trump d’élargir la présence de juristes conservateurs dans les tribunaux américains, nous indiquent les analystes.
L’avocat a fait ses études à la prestigieuse Université de Harvard. L’American Bar Association, une association regroupant des membres du barreau américain, a jugé à l’unanimité que l’homme était « non qualifié » pour occuper un poste au tribunal de district des États-Unis pour le district central de l’Alabama.
M. Talley, qui pratique le droit depuis trois ans, a écrit des articles sur son blog critiquant Barack Obama et Hillary Clinton, qu’il a qualifiés de « pourris ».
Il maintient également un blog en ligne consacré à l’épouvante. Mais sa passion la plus surprenante consiste à chasser des fantômes.
Dans un formulaire soumis au Comité judiciaire du Sénat, M. Talley a révélé son affiliation entre 2009 et 2010 à un organisation regroupant des chasseurs de fantômes passionnés.
Le « Tuscaloosa Paranormal Research Group » est un groupe de recherche dont l’objectif est d’étudier « l’existence du paranormale » et d’aider « celles et ceux qui peuvent vivre des phénomènes paranormauxperturbants et / ou traumatisants ».
Le groupe promet une « approche strictement scientifique pour déterminer l’étendue de l’activité paranormale » qui règne dans un lieu et offre ses services gratuitement.
David Higdon, le fondateur du groupe et plus tard coauteur de l’ouvrage « Haunted Tuscaloosa » avec M. Talley, a déclaré au Daily Beast qu’il ne pouvait se souvenir des affaires spécifiques sur lesquelles ils avaient pu travailler ensemble.
« Nous pouvons aller dans une maison de sept heures du soir jusqu’à six heures du matin et rester debout toute la nuit dans l’espoir de voir ce qui s‘y passe. »
« Si nous entrons dans une maison privée, nous essayons, en priorité, de démystifier ce qui se passe vraiment»
Le futur juge est aussi un écrivain accompli spécialisé dans le domaine de l’horreur. Son premier livre, intitulé « That Which Should Not Be » (2011), a même été nominé pour le prix Bram Stoker.
L’homme, qui a rédigé des discours pour le sénateur républicain de l’Ohio Rob Portman, a déclaré au Washington Post qu’il avait utilisé la directrice de la communication de M. Portman comme source d’inspiration pour sa version de l’antéchrist dans son livre de 2014 intitulé « Reborn ». Il explique :
« Je voulais en faire un personnage important, et majeur. »
« Je considère cela comme un cadeau : dans les romans d’horreur, inspirerl’antéchrist est la plus haute distinction possible. »
Source

 

Un OVNI filmé au-dessus de Limoges en France

Le lundi 13 novembre 2017, dans la soirée, un mystérieux phénomène lumineux a été filmé dans le ciel de la ville de Limoges, dans le sud-ouest de la France. De quoi s’agit-il ?
Fred, un jeune père de famille âgé de 21 ans et habitant dans le quartier du Roussillon, témoigne :
« Nous étions dehors avec mon beau-frère et nous avons vu comme une boule noire dans le ciel. Il y a eu un premier feu puis une traînée incandescente. »
L’homme a eu la présence d’esprit de filmer ce phénomène surnaturel qui est apparu vers 17 heures 30.
Visiblement, il ne s’agit pas du nuage des Taurides dans lequel la Terre est en train de passer. En effet, les étoiles filantes générées par ce nuage de poussières spatiales sont visibles juste avant l’aube et pas au crépuscule.
Le REseau Français d’ObseRvation de MEtéores (Réforme) explique «qu’un gros bolide a été observé dans la soirée du 14 novembre, vers 16 h 50 min TU (soit aux environs de 17 h 50 min, heure locale française), depuis l’Est de la France, l’Allemagne, l’Italie et la Suisse ».
Cet organisme à vocation scientifique assure avoir reçu plus de six cents témoignages sur le sujet, « un record ! ».
Dès lors, il serait possible qu’il s’agisse d’un phénomène similaire. Seulement, dans ce présent cas ni cette organisation, ni Vigie Ciel, n’ont relevé le passage d’un météorite quelconque ce soir-là.
Cet OVNI n’était pas non plus un avion en difficulté puisque aucun aéronef enflammé n’a survolé le secteur au moment des faits.
Pour un ancien pilote de chasse, qui a effectué plusieurs milliers d’heures de vol, cela pourrait simplement être « la réverbération des rayons du soleil couchant sur les traînées de condensation produites par les réacteurs d’un avion qui donne ces couleurs. »
Le GEIPAN (Groupe d’Études et d’Information sur les Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés) avoue n’avoir trouvé aucun indice permettant de conclure sur l’origine de ce phénomène.
A ce jour, ce qui est apparu dans le ciel reste un mystère. Et vous, qu’en pensez-vous ?
Source

 

Un enfant a photographié le monstre du Loch Ness

Un jeune garçon âgé de neuf ans a photographié le légendaire monstre du Loch Ness. Sur ce cliché, on peut voir une mystérieuse « nageoire » émerger de l’eau.
Sam Knight a pris cette incroyable photo alors qu’il faisait une croisière sur ce fameux lac écossais. Cette image nous montre une forme triangulaire et sombre fendre la surface de ce lac. La créature a été repérée dans une zone où les observations de Nessie sont légion.
Les experts, d’abord divisés sur la question de savoir s’il s’agissait d’une vague ou d’un animal, l’ont reconnue comme étant une observation officielle du monstre le plus célèbre des Highlands depuis 1 500 ans.
L’observation est la huitième cette année, soit le total annuel le plus élevé jusqu’à présent au 21ème siècle.
Sam était si désireux d’aller voir des monstres pendant des vacances en famille dans la région qu’il a même apporté des cordes dans l’espoir d’attacher Nessie au bateau et un kit pour prendre des échantillons génétiques.
Pendant la croisière, il a pris des centaines de photos du loch – et c’est à mesure que la famille les étudiait, plus tard, que cette incroyable « nageoire » a émergé.
La mère du jeune homme, le Dr Jo Knight, une experte en génétique à l’Université de Lancaster, a déclaré :
« Sam est très excité. »
« Il semble que ce soit une forme très sombre quelque part dans la baie d’Urquhart. Cela fait partie du mystère. »
Dr Knight a dit qu’elle et Sam ne pensent pas que Nessie soit un dinosaure à long cou, mais peut-être une anguille géante ou un esturgeon.
Gary Campbell, qui enregistre les observations de Nessie, a déclaré que l’année 2017 avait été une année « exceptionnelle » pour les observations. Par ailleurs, le mois dernier, les jeunes mariés Rebecca et Paul Stewart avaient repéré une grande nageoire.
L’image la plus célèbre du monstre a été prise en 1934 par un chirurgien. Seulement, plus tard, il a été révélé qu’il s’agissait d’un canular.
Source

 

Des études montrent que nous pouvons communiquer par télépathiependant les rêves

Des études montrent que nous pouvons communiquer par télépathiependant les rêves

La télépathie par rêve suggère que nous avons  la capacité de communiquer par télépathie avec quelqu’un d’autre pendant qu’il rêvent. L’intérêt scientifique pour la télépathie n’est pas nouveau car il remonte aux pères du mouvement psychanalytique. Pour vous donner un exemple,  Freud a étudié les implications de la télépathie sur la pensée psychanalytique. Il a aussi considéré la télépathie de rêve, ou l’influence télépathique de la pensée sur le rêve, à plusieurs reprises. Carl Jung croyait fermement à l’hypothèse télépathique et a même élaboré un système théorique pour expliquer les événements «paranormaux» de cette nature.

Il semble que tous les grands esprits encouragent l’étude de divers types de phénomènes non physiques.

“Le jour où la science commencera à étudier les phénomènes non physiques, elle fera plus de progrès en une décennie que dans tous les siècles précédents de son existence”. – Nikola Tesla

Russel Targ, physicien et auteur, pionnier dans le développement du laser et de ses applications, cofondateur de l’étude des capacités psychiques de l’Institut de recherche Stanford (SRI) dans les années 1970 et 1980, a récemment donné une conférence annulée par TED. Vous pouvez regarder cette conférence ICI.

Selon le Dr Stanley Krippner, professeur de psychologie à l’université Saybrook en Californie :

Il existe une abondance de matériel anecdotique et clinique qui soutient la possibilité d’effets télépathiques dans les rêves (Krippner, 1974). Cependant, une approche expérimentale du sujet n’est devenue possible que lorsque la technologie de laboratoire psycho-physiologique est devenue possible. Il a été découvert que les participants endormis, réveillés par des périodes de mouvements oculaires rapides (REM en anglais ou MOR en français), étaient souvent capables de se souvenir des rêves. En conséquence, il était possible de demander à un «récepteur télépathique» de tenter de rêver d’un stimulus cible qui était focalisé dans un endroit éloigné d’un «émetteur télépathique». (Source)

Des études montrent que nous pouvons communiquer par télépathie pendant les rêves :

Expériences et résultats

Au milieu des années 1960, Montague Ullman a commencé un certain nombre d’expériences au Maimonides Medical Center à Brooklyn, New York, pour tester l’hypothèse que les gens pourraient être amorcés pour rêver de quelque chose sélectionnée au hasard. En d’autres termes, ils pouvaient choisir de quoi ils voulaient rêver avant d’aller dormir, et cela comprenait n’importe quoi, des œuvres d’art aux films, en passant par les photos et plus encore. Peu après le début de ces expériences, Ullman a été rejoint par Stanley Krippner (cité ci-dessus), un scientifique ayant une formation impressionnante en psychologie, en parapsychologie et en rêves.

Les expériences qu’ils ont menées se sont étalées sur une période de dix années et “ont donné des résultats statistiquement significatifs”.

Au cours des expériences, il y avait généralement un «émetteur télépathique» et un «récepteur télépathique». Ils se sont rencontrés au laboratoire pendant une courte période de temps avant d’être placés dans des pièces complètement séparées juste avant de dormir. L’expéditeur télépathique avait une enveloppe qui l’attendait dans la pièce où il dormait. Elle contenait quelque chose comme une image ou un dessin. Les récepteurs ont ensuite été délibérément réveillés peu de temps après que le mouvement oculaire rapide a commencé afin que les chercheurs puissent faire un rapport de rêve.

Une session très significative

Une session mémorable et significative d’expérimentation télépathique de rêve a eu lieu où l’œuvre d’art sélectionnée était “School of Dance” d’Edgar Degas, qui représente plusieurs jeunes femmes dans un cours de danse. Selon Krippner, les rapports de rêves des receveurs comprenaient des phrases comme «J’étais dans une classe composée d’environ une demi-douzaine de personnes, c’était comme une école» et “Il y avait une petite fille qui essayait de danser avec moi”. Ces résultats sont fascinants, et l’idée que l’on peut influencer les rêves d’un autre ouvre beaucoup de portes. Bien que nous ne comprenions pas le processus derrière le transfert de l’information, et que nous ne pouvons pas voir ce transfert avoir lieu d’esprit à esprit, nous avons la preuve que cela se produit. C’est assez fréquent lorsque nous examinons des études scientifiques qui ont évalué des phénomènes parapsychologiques ; nous savons ce qui se passe, mais pas comment.

Le 15 mars 1970, Krippner et Ullman ont organisé une autre session importante. Au cours de cette session, un grand groupe de personnes lors d’un concert de rock Holy Modal Rounders a été choisi pour envoyer quelque chose par télépathie. Un artiste médiatique local du nom de Jean Millay était en charge de préparer les expéditeurs télépathiques pour la «préparation de la cible». Elle a fait cela avec l’aide de la Lidd Light Company, un groupe d’artistes responsables du spectacle de lumière au concert. Millay a donné à l’auditoire un bref ensemble de directives verbales avant que l’image ne soit projetée sur le grand écran que les expéditeurs télépathiques regardaient. Six projecteurs de diapositives ont été utilisés pour projeter un film en couleur sur les aigles et leurs habitudes de nidification, ainsi que des informations sur divers oiseaux du monde entier (y compris les oiseaux de la mythologie, comme le phénix). Tout cela est arrivé en même temps que Holy Modal Rounders jouaient leur chanson “Si vous voulez être un oiseau”.

Il y avait cinq récepteurs télépathiques volontaires pour cette expérience, et ils étaient tous situés dans un rayon de 160 kilomètres des expéditeurs télépathiques. Tous les récepteurs étaient au courant de l’emplacement du concert et on leur a dit d’enregistrer leurs images à minuit, car c’était à ce moment-là que le matériel leur serait envoyé.

admis | November 12, 2017 at 3:44 pm | Categories: Communication avec les mortsDécouvert | URL: https://wp.me/p9n1py-7S

Le cimetière suspendu de Sagada

À Sagada, sur l’île de Luzon aux Philippines, existe un cimetière pas comme les autres. Au lieu d’être enterrés sous terre, les cercueils se retrouvent suspendus aux falaises. La tradition, qui se perpétue depuis plus de 2 000 ans par le peuple Igorot, consiste en effet à enterrer leurs morts dans des cercueils attachés aux flancs des rochers.

Quand quelqu’un meurt, son corps doit d’abord être préparé. En effet, durant la période de deuil, le corps est attaché à un fauteuil mortuaire devant la porte de sa maison. La dépouille se raidit alors et ses os doivent être brisés. Ce n’est seulement qu’après que le corps est placé dans un cercueil puis transporté dans les montagnes par les jeunes de la tribu, surnommés le « grimpeurs de rochers ».

Cette pratique vient d’un profond respect pour les esprits des ancêtres impliquant le rapprochement du défunt du paradis, de garder ses sens éveillés en le mettant au contact du soleil et du vent, mais aussi de le protéger des animaux sauvages.

Sachez toutefois que cette tradition funéraire n’est pas uniquement propre à Sagada et aux Philippines. En effet, elle se retrouve aussi en Indonésie et en Chine. Elle viendrait d’ailleurs du peuple Bo, dans le sud de la Chine

LA MAISON QUI SAIGNE DE SAINT-QUENTIN

Saint-Quentin, ville de 60 000 habitants située dans l’Aisne. Une maison située dans le quartier de Rémicourt, rue des canonniers fut la source de nombreux problèmes pour ses habitants. Un mois après leur emménagement, ils entendirent des bruits bizarres venant du rez-de-chaussée. Bruits de casseroles, d’autres comme une craie qui grince sur un tableau, gémissements semblables aux cris d’hommes agonisants…
 

Evidemment, au début, ils ne s’inquiétèrent pas trop, pensant qu’il s’agissait des voisins… Jusqu’au jour où, la femme trouva un liquide rouge sur le mur de la cuisine. A ce moment la, la panique commença a venir, elle alerta son mari, qui lui ne s’inquiéta pas et répondit : « ça doit être un effet de peinture qui ressort « .

En effet en arrivant dans la maison, la peinture avait été mise sur les murs et il pouvait sembler que celle-ci commençait à transparaître. Au fur et à mesure, des tâches apparaissant un peu partout dans la maison, la femme n’osant plus dormir, le couple se décida d’appeler la gendarmerie afin de lever le doute sur une possible mauvaise plaisanterie. Les gendarmes prirent un échantillon du liquide, et il s’est avéra qu’il s’agissait de sang humain.

La famille habitant avant le couple victime fut interrogé (cette famille avait fait construire la maison). Cette famille, les Pironet, affirma que jamais rien de tel ne s’était produit dans le passé.

Un an plus tard, cette maison passa sur la première chaîne française dans l’émission « Mystères » et les Pironet décidèrent alors de révéler la vérité sur ce qui s’était passé.
Ci-dessous, le fameux reportages de l’émission Mystères sur La Maison Qui Saigne:

Donc ils ont mirent de la farine sur le sol de la maison et mirent sous scellés la maison pendant une semaine afin que personne ne puisse rentrer.

Après 7 jours, ils démirent les scellés et rentrèrent dans la maison. Rien n’avait bougé mais… les murs étaient pleins de sang. Dés lors le couple loua un appartement fit venir un prêtre qui dit qu’il s’agissait de l’œuvre du diable et qu’il fallait détruire la maison.

Un crâne humain fut découvert… Supposant que les lieux étaient hantés, le prêtre béni les lieux et le couple retourna vivre dans la maison. Le phénomène se poursuivit. Finalement la maison fut mise en vente une nouvelle fois et ils partirent vivre à Amiens.
Ci-dessous un cliché de la Maison Qui Saigne de Saint-Quentin dans les années 90 (désolé pour la piètre qualité, j’ai pas pû faire mieux!)

Après une dernière tentative infructueuse de revendre la maison, cette dernière fut démoli afin de mettre fin a cet inexplicable cauchemar. Lors de la construction de la nouvelle maison, une chose étonnante se produisit:
une cinquantaine de corps de soldat allemand de la première guerre mondiale fut découvert. Il est probable que cela ait un rapport mais cela restera à jamais inexpliqué…
Ci-dessous, un cliché de nos jours, de La Maison Qui Saigne après sa reconstruction

Un moine prétend être l’homme le plus vieux du monde

Un moine âgé de 120 ans prétend aujourd’hui être l’homme le plus vieux du monde. Il affirme que le secret de sa longévité réside dans son célibat.

Selon son passeport, Swami Sivananda est né le 8 août 1896. L’homme est persuadé qu’il est, à ce jour, l’homme le plus âgé de l’histoire suite au décès du Japonais Jiroemon Kimura survenu au mois de juin 2013 alors qu’il avait 116 ans.

L’homme a aujourd’hui fait appel au « Guinness World Records » afin qu’il vérifie ses dires.

Sivananda, qui est né dans une famille extrêmement pauvre, vit actuellement dans la ville de Kolkata, en Inde, mais a vécu une grande partie de sa vie à Varanasi.

Malgré son âge étonnant, il vit sans aide particulière, ni assistance médicale. De plus, il pratique le yoga pendant plusieurs heures chaque jour. Il certifie que son excellente santé tant physique que mentale vient du yoga, d’une nourriture sans épices, et d’une absence totale de sexe.

Il explique :

« La discipline est la chose la plus importante dans la vie. On peut vaincre n’importe quoi en contrôlant ses habitudes alimentaires, en faisant des exercices et en restreignant ses désirs sexuels. »

« Le contrôle de vos besoins est le plus grand gain dans la vie. J’ai vécu pendant si longtemps parce que les choses matérielles ne me rendent pas heureux. »

Sivananda croit que les temps ont changé, mais qu’il est toujours le même.

« Parce que je suis né dans la pauvreté, je n’ai jamais eu de grandes exigences dans la vie. »

« Aujourd’hui, les gens sont malheureux, malsains et sont devenus malhonnêtes, ce qui me fait beaucoup de peine. »

« Je veux juste que les gens soient heureux, sains et pacifiques. »

Mesurant 1,58 mètres, ce moine hindou n’a jamais dormi dans un lit ou utilisé un oreiller. Il dort sur le sol sur un tapis de jute et utilise une brique de pierre en guise d’oreiller.

Aujourd’hui, il voyage afin de donner des conférences sur sa vie et des gens de tout le pays affluent vers lui à la recherche de la paix et pour connaître le secret de sa longévité.

« Mes disciples m’ont convaincu de contacter le livre des Records. »

« Auparavant, j’étais inquiet que ma vie ne devienne public puisque ces choses ne servent à rien dans notre existence. »

« Toutefois mes disciples seraient heureux de voir mon nom apparaître dans le Livre Guinness des Records. »

Source

http://www.mirror.co.uk/news/world-news/meet-120-year-old-virgin-9420310,

Une femme retrouvée nue dans la rue affirme être un sirène

Les policiers sont déconcertés après avoir découverts une mystérieuse jeune femme avec des orteils palmés et des cheveux mouillés. Cette dernière affirmait qu’elle était une sirène !
Cette femme a été retrouvée complètement nue, à l’exception de son soutien-gorge de sport, à proximité d’un lac en Californie le mardi 4 avril 2017. Elle a indiqué aux forces de l’ordre qu’elle se prénommait Joanna et qu’elle provenait du lac.
Selon elle, elle était une sirène. Les policiers ont constaté que les orteils de ses deux pieds étaient palmés.
La femme, vraisemblablement âgée de 16 à 30 ans, a été découverte en train d’errer en plein milieu d’une rue à Fresno, entre Los Angeles et San Francisco.
Elle n’a pu fournir aucune autre information sur son identité, et a simplement répondu « Je ne sais pas » aux questions des agents.
Le lieutenant de la police de Fresno, Mark Hudson, a déclaré :
« Elle était mouillée, et elle a dit qu’elle se trouvait dans le lac. Elle a expliqué qu’elle avait besoin d’aide et qu’elle devait être emmenée à l’hôpital. »
« Nous avons parcouru nos données après avoir pris ses empreintes digitales et nous n’avons toujours pas pu trouver son identité. »
Les agents ont décrit son comportement comme « bizarre ».
Source

 

Des lois improbables en vigueur en Australie

Comme les États-Unis, l’Australie possède son lot de lois étranges, et probablement méconnues du grand public …

1. Les enfants n’ont pas le droit d’acheter de l’alcool et des cigarettes, mais ils peuvent boire et fumer.
2. Il est illégal de laisser les clés sur le contact d’une voiture sans surveillance.
3. Tous les bars sont censés avoir une écurie et doivent obligatoirement nourrir les chevaux de leurs clients.
4. En cas de besoin, et si aucune toilette ne se trouve à proximité, il est autorisé d’uriner sur le pneu arrière gauche de son véhicule
5. Il est illégal d’être bourré(e) dans un pub
6. Il est interdit de porter un pantalon rose le dimanche après-midi
7. S’habiller comme Batman ou Robin est illégal
8. Toucher des câbles électriques pouvant causer la mort est passible d’une amende de 200 dollars
9. Changer une ampoule seul est strictement interdit
10. Il est interdit d’approcher à moins de 100 mètres d’une carcasse de baleine

Source

http://www.topito.com/top-lois-improbables-australie,

France : un mystérieux bloc de glace tombe du ciel

Le mercredi 1er novembre 2017, dans la mâtinée, un habitant d’Auffay (en Seine-Maritime) s’apprêtait à partir travailler quand un mystérieux bloc de glace est tombé du ciel. Aujourd’hui nul ne sait d’où cet objet provenait.
A 7 heure 20 du matin, David Ferchaud, un père de famille âgé de 41 ans, était en train d’installer son bébé de 5 mois dans sa voiture garée devant sa maison. Soudainement, il a entendu un bruit étrange « comme un souffle » de plus en plus fort.
« Je sortais de chez moi, et je m’apprêtais à installer ma fille de cinq mois dans la voiture, dans son siège. J’ai entendu un bruit sourd, comme une sorte de souffle, et j’ai vu quelque chose s’écraser dans le champ juste en face, à cinquante mètres de chez moi. Je me suis avancé et j’ai vu que c’était de la glace, un peu éparpillée vu l’impact, mais quand même bien enfoncée dans le sol, sur un diamètre d’environ un mètre. »
Il a alors levé la tête et a vu un énorme bloc de glace s’encastrer dans le sol. Heureusement, le drame a été évité de justesse et personne n’a été blessée. Aujourd’hui, l’homme veut naturellement savoir ce qui s’est passé.
« Mais j’étais encore sous le choc. Alors j’ai appelé la police, qui m’a orienté vers la gendarmerie de Tôtes. Elle est venue faire des prélèvements. L’agriculteur a été prévenu, s’est rendu sur place. J’ai mis aussi un bloc de glace dans un sac plastique, que je conserve dans mon congélateur. »
Pour cela, il a conservé la glace dans son congélateur. Météo Francedevrait le récupérer dans les prochains jours afin de faire des analyses.
Deux hypothèses pourraient expliquer l’origine de ce bloc. Soit il s’agit d’un amas de glace qui s’est aggloméré dans l’atmosphère, soit il est tombé d’un avion.
Si cette dernière explication est avérée, l’homme songe sérieusement à déposer plainte.
« Cinquante mètres de chez moi, alors que j’étais avec ma fille, ça fait froid dans le dos !. La glace s’est enfoncée d’au moins 25 centimètres dans le sol. Et sachant le diamètre, le bloc fait au moins quarante kilos. Si j’avais pris ça sur la tête, je ne serai plus là ! »
« Il y a l’hypothèse d’une méga cryométéorite m’a-t-on dit, donc d’un bloc de glace issu d’un phénomène météorologique. Mais rien à voir avec des gros grêlons. C’est pour ça d’ailleurs que j’ai contacté Météo France, qui devrait passer prendre la glace. Mais il y a aussi la possibilité que la glace vienne d’un avion… Si les analyses révèlent que c’est le cas, je me réserve la possibilité de porter plainte contre X pour négligence. »
Source

Un chewing-gum au cannabis pour soulager les douleurs de la fibromyalgie. Voudriez-vous l’essayer ?

 

La fibromyalgie, ou syndrome de fibromyalgie, est une maladie chronique d’intensité variable associant douleurs musculaires et articulaires diffuses, fatigue, troubles de l’humeur, troubles cognitifs mineurs et troubles du sommeil. Selon une étude, elle touche le plus souvent les femmes d’âge moyen. Sa cause est toujours inconnue, mais une anomalie de fonctionnement du système nerveux central est supposée. D’après les dernières recherches concernant ses éventuelles méthodes de traitement, le chewing-gum au cannabis serait le plus efficace.

Toute personne atteinte de fibromyalgie ou qui connait quelqu’un qui en souffre sait combien elle peut être atroce et douloureuse. Heureusement, plus le nombre de personnes qui prennent conscience de cette maladie augmente, plus les recherches scientifiques visant à lui trouver un traitement sont nombreuses.

D’ailleurs, d’après les dernières révélations, le cannabis, également connu sous le nom de chanvre, pourrait apaiser la douleur causée par la fibromyalgie. Bien qu’il existe différentes méthodes d’utilisation de cette herbe, sa consommation sous forme de chewing-gum serait la plus efficace.

Le chewing-gum au cannabis pour soulager la fibromyalgie :

MedChewRx est le nouveau chewing-gum pharmaceutique au cannabis, utilisé pour traiter la douleur chronique, en particulier celle causée par la fibromyalgie. La gomme contient des composants actifs, comme le THC (tetrahidrocannabinol) et le CBD (cannabidiol), à raison de 5mg chacun. Le premier est le cannabinoïde le plus important et le principal responsable des effets thérapeutiques mais aussi psychoactifs du cannabis. Quant au second, il n’a pas d’effet psychoactif mais possède des propriétés apaisantes et anti-inflammatoires et permet de ralentir l’effet du THC.

L’avantage de mâcher le cannabis au lieu de le fumer ou de le manger, est qu’il peut être traité directement dans la bouche, sans passer par le foie, ce qui donne des résultats encore plus rapides. Après avoir été testée, la gomme de cannabis a montré qu’elle avait plusieurs avantages, dont notamment :

– la stimulation du système cardiovasculaire,
– la réduction des niveaux de stress,
– des effets neuro-protecteurs et neuro-stimulateurs sur l’esprit,
– une amélioration du déclin cognitif lié à l’âge.
Le chewing-gum au cannabis est plus socialement accepté que les joints, ce qui permet aux personnes souffrant de fibromyalgie de soulager leur douleur, sans avoir à s’inquiéter de la réaction des personnes qui les entourent.

Les différentes formes du cannabis utilisées pour soulager la douleur :

  1. L’huile de CBD : 

Elle est fabriquée à partir des plantes de chanvre et contient beaucoup de CBD et pas, ou très peu, de THC. L’huile de CBD est apaisante, avec une toxicité très faible et aucun effet psychoactif. Elle est utilisée par les personnes qui souffrent d’une diversité de maux, et peut être acquise soit sous forme d’huile pure, de teintures, de capsules ou de baumes ou crèmes pour application locale.

  1. Le fumer :

Fumer 3 bouffées de cannabis par jour permet d’apaiser les douleurs nerveuses, ainsi que celles due à une chirurgie, une maladie ou un traumatisme, et d’accélérer la guérison des personnes qui en souffrent. L’efficacité de ce remède dépend de la souche du cannabis et de sa qualité. Cependant, cette méthode-là comporte bien des risques pour la santé et il vaudrait mieux l’éviter.

  1. Aliments comestibles :

Les biscuits, gâteaux, bonbons, boissons et chocolat contenant du cannabis peuvent être une bonne alternative pour les personnes qui veulent bénéficier de ses vertus sans mettre leur santé en danger en le fumant. De plus, en étant digéré, l’effet du cannabis est encore plus puissant. Ainsi, vous n’aurez besoin que d’une petite quantité pour obtenir l’effet analgésique escompté.

Malgré les résultats prometteurs de cette nouvelle méthode de traitement, Professeur John Zajicek, chargé de la tester, affirme que la partie n’est pas encore gagnée, surtout que des effets secondaires lui ont été associés.

L’histoire d’abduction de transfert de Manhattan de Linda Cortile

Manhattan transfert enlèvement de Linda Cortile

À la limite du paranormal, le phénomène de l’enlèvement extraterrestre a polarisé le monde dans les opinions et les conclusions. La vérité de savoir si les extraterrestres trouvent en quelque sorte leur chemin vers notre planète pour effectuer des expériences étranges sur des victimes malheureuses est peut-être secondaire au mystère des récits répandus de telles visites. Comment tant de gens ont-ils eu des rencontres et pourtant il y a peu de preuves concrètes? L’histoire suivante raconte l’histoire d’une femme, Linda Cortile, qui prétendait que des extraterrestres gris l’avaient enlevée de son appartement à Manhattan. Comme c’est le cas avec toutes les histoires d’enlèvement, les sceptiques ont étiqueté le sien un canular. C’est l’histoire de Manhattan Transfer Abduction.

Au cours de sa vie, Budd Elliot Hopkins est devenu l’un des plus grands investigateurs d’OVNI au monde. Plutôt que d’enquêter sur des rencontres rapprochées, il a choisi d’en savoir plus sur les rapports croissants d’enlèvements extraterrestres. Hopkins a versé tellement de sa curiosité dans la recherche sur le phénomène qu’il a acquis le surnom de « Le père du mouvement d’enlèvement ». Il a écrit une paire de livres sur le sujet, dont le second a conduit à un troisième.

En avril 1989, Linda Cortile, âgée de 41 ans, était curieuse au sujet du deuxième de ces livres, Intruders: The Incredible Visitations de Copley Woods,  et commença à le lire. Plus elle lisait, plus elle commençait à en mettre deux et deux ensemble. Treize ans auparavant, elle a découvert une bosse sur son visage non loin de son nez. Quand un médecin a examiné cette bosse, il lui a dit que ce n’était rien de plus qu’une opération chirurgicale. Le seul problème avec cette hypothèse était qu’aucune chirurgie n’avait eu lieu. Sept mois après avoir rencontré Budd Hopkins, Linda est devenue le centre de ce que de nombreuses personnes ont cité comme étant le cas le plus convaincant et le plus controversé de tous les cas d’enlèvements extraterrestres. Ils ont appelé l’affaire Manhattan Transfer Abduction.

L’histoire de l’enlèvement de transfert de Manhattan

Elle s’appelait à l’origine Linda Cortile, mais plus tard, elle a changé son nom pour Linda Napolitano. Vers 3 heures du matin le 30 novembre 1989, Linda aurait eu une expérience avec plusieurs extraterrestres gris. À ce moment-là, elle ne pouvait se rappeler que des fragments, mais elle se souvenait suffisamment de choses pour prétendre qu’elle avait flotté hors de la fenêtre de sa chambre fermée sur son appartement du 12ème étage dans un OVNI stationnaire.

Une fois à bord, les êtres l’ont escortée jusqu’à une pièce qui était probablement une baie médicale. Là, elle a subi un examen. Avec certaines parties de l’événement qui ne lui sont pas immédiatement disponibles, Hopkins a décidé d’essayer la régression hypnotique. Ces séances ont eu lieu au cours de la majeure partie de l’année suivante. Avec ses souvenirs originaux, ces séances ont rempli de nombreux vides d’une expérience d’enlèvement standard. Ce qui distingue l’expérience de Manhattan Transfer Abduction de presque tous les autres, c’est ce qui s’est passé un peu plus d’un an après l’enlèvement.

Témoins clés

Hopkins a reçu une confirmation apparente de deux autres témoins. Une lettre est arrivée dans le message de deux hommes appelés Richard et Dan. Même si la lettre corroborait les rapports de Linda, Hopkins avait des doutes sur la paire. Voulant en savoir plus à leur sujet, Hopkins a effectué

des vérifications d’antécédents sur eux. Il s’est avéré que les deux hommes avaient la même carrière: des gardes du corps rapprochés. De plus, le 30 novembre, les deux hommes gardaient le même homme. Certaines personnes croient que l’homme était l’actuel Secrétaire général des Nations Unies, Javier Perez de Cuellar.

Ils étaient tous les trois dans une limousine et traversaient le pont de Brooklyn lorsqu’ils ont vu quelque chose qui les a choqués. Les deux gardes du corps ont insisté sur le fait qu’ils ont vu une femme flotter au-dessus du sol vers un énorme engin volant à proximité. Si cela ne suffisait pas, un trio d’autres êtres accompagnait la femme.

Quand les quatre sont entrés dans l’engin, il s’est dirigé vers l’East River et a disparu sous l’eau.

Interrogatoire de Linda Cortile

Tout ce qui s’est passé au milieu de cette nuit de novembre a eu un effet profond sur Linda et plus encore sur les gardes du corps. Les deux hommes sont devenus plus irrationnels et ont commencé à afficher un comportement psychotique. Dan se convainquit que Linda avait un pouvoir surnaturel inhabituel ou une influence extraordinaire sur les autres. L’obsession borderline de Dan avec Linda a pris une menace beaucoup plus sérieuse quand il a commencé à la traquer. Les choses ont pris un tour étrange le 29 avril 1991, lorsque les deux hommes ont infligé un enlèvement plus terre à terre de Linda. Ils l’ont emmitouflée dans leur véhicule et l’ont interrogée pendant plusieurs heures. Tout cela s’est passé en plein jour.

C’est Dan qui a assumé le rôle du soi-disant mauvais flic; à aucun moment il n’a accepté les dénégations de Linda à propos de l’expérience d’enlèvement originale. Plus il y avait de protestations, plus il devenait bouleversé. Six mois après le deuxième enlèvement, Linda a subi un tiers. Dan a amené Linda dans une maison sûre à Long Island et l’a forcée à enfiler une chemise de nuit, semblable à celle qu’elle portait quand elle l’a vue flotter loin de son appartement.

Richard ne se voyait nulle part, mais Linda se souvenait qu’elle avait repéré des documents officiels de la CIA. Linda a réussi à s’échapper de la maison, mais la poursuite à pied a pris fin quand Dan l’a rattrapée sur une plage. Dan plongea la tête dans la mer plus d’une fois avant que Richard ne se lève et pousse Dan à la relâcher. Richard a ramené Linda à la maison. Un mois plus tard, Richard s’est présenté à sa porte. Il lui a dit que le comportement obsessionnel de Dan était devenu si incontrôlable qu’il avait été effectivement placé dans un asile.

D’autres témoins

Pendant tout ce temps, Budd Hopkins a reçu une autre lettre par la poste. Cela venait d’une femme appelée Janet Trimble. Elle a révélé qu’elle aussi traversait le pont de Brooklyn au moment de l’enlèvement initial. Trimble, un opérateur téléphonique à la retraite, a supposé que l’événement n’était rien de plus qu’une scène ou un tournage d’une scène d’un prochain film de science-fiction. Avec l’ajout d’un quatrième témoin, Hopkins a pris la décision de rendre public certains détails de l’événement.

Si Cuellar s’était présenté publiquement, il aurait pu propulser l’enlèvement de Cortile dans la stratosphère des cas d’OVNIS avec une documentation crédible. Hopkins et Cuellar correspondaient régulièrement et, tout en confirmant les détails, Cuellar refusa de rendre public. Cuellar était prêt à rencontrer Hopkins à huis clos, à condition que Hopkins ne dévoile jamais son nom au domaine public.

En 2003, Linda Cortile a accepté une entrevue avec le magazine français La Gazette Fortéenne. Au cours de cette entrevue, elle a ajouté plusieurs faits nouveaux à son compte. Le principal ajout au rapport original était l’information d’un témoin non révélé de l’enlèvement. Tout ce que Cortile a révélé, c’est que le témoin était chauffeur de camion pour le New York Post et qu’il avait un point de vue idéal depuis le pont de Brooklyn.

Enquête sceptique

Aujourd’hui, le site Web Linda Cortile Case affirme qu’il y a 23 témoins de l’affaire Manhattan Transfer Abduction dans le dossier public. Les sceptiques fournissent de nombreuses failles à l’histoire de Linda Napolitano et soutiennent que de nombreux détails de l’affaire pourraient être «trop beau pour être vrai». L’immeuble dans lequel vivait Cortile était à deux pas du quai de chargement actif du New York Post. Aucun des travailleurs en service qui ont posté quelque chose d’inhabituel à l’époque. Cela pourrait être dû à leur propre horaire au moment en question. Un fait plus révélateur qui compte contre cet enlèvement pourrait entourer Cuellar et sa limousine.

Le personnel de sécurité insiste sur le fait que transporter un dignitaire tel que le secrétaire général de l’ONU est un énorme processus logistique. Les équipes de sécurité préparent souvent le voyage des hauts fonctionnaires longtemps à l’avance. Une grande partie de ceci est les horaires donnés. Si la voiture qui transporte le secrétaire général est même en retard de quelques secondes, les forces de l’ONU devront alors intervenir et déterminer si des mesures sont nécessaires. Les points de contrôle sont également configurés et utilisés pour déterminer si le retard est un problème ou non.

Cela fait presque trois décennies et l’Enlèvement de transfert de Manhattan continue de faire sensation. Ce qui est vraiment arrivé à Linda Cortile, si quelque chose, est un mystère discutable.

Mort de Luther McCarty: dix secondes de lumière

La lumière de sa vie et de sa mort

Le 24 mai 1913 allait toujours être un jour mémorable; il est douteux que quiconque aurait prévu à quel point il s’est avéré mémorable.

 

Luther Mccarty

Deux ans avant cette date, le dernier ‘Great White Hope’ du boxeur poids lourd a d’abord enfilé une paire de gants de boxe et a commencé une carrière courte mais fulgurante. Luther McCarty a grandi rapidement et quand il a atteint l’âge adulte, il a réussi un impressionnant 6’4 « et a développé un puissant coup de bras gauche qui avait une portée de 80 ». C’est le 7 janvier 1911 que le jeune homme de 18 ans a fait ses débuts professionnels en boxe et a fait le travail de courte durée de son adversaire, Watt Adams, gagnant à l’intérieur de deux tours avec un KO. Pendant le reste de l’année, le luth – comme il était souvent surnommé – avait sept autres combats de boxe. Le premier était contre la légende, Joe Grim, qui avait un fameux fer-menton. Celui-ci s’est terminé par un match nul, mais le jeune combattant a passé la plus grande partie de son combat à tenter d’éliminer l’homme le plus dur de la planète. Sur les six autres combats, un seul n’a pas réussi à enregistrer un autre KO.

Le concurrent féroce

La réputation de McCarty a augmenté au cours de l’année suivante et même dans cette carrière naissante de boxe, une superstar commençait à émerger et il a été cité comme étant un vrai concurrent contre le formidable Jack Johnson. Des comparaisons entre Luther McCarty et John L Sullivan étaient déjà en cours et l’avenir semblait très prometteur pour le pugiliste. Aussi talentueux qu’il était à l’intérieur du ring, McCarty manquait un peu d’expérience. Tout au long de l’année 1912, des matchs ont été organisés et plusieurs d’entre eux ont été remportés de manière décisive. Beaucoup d’autres prétendants aux poids lourds de l’époque se tenaient peu ou pas du tout devant McCarty.

Telle était la domination de Lute, qu’un combat de championnat a été organisé pour le jour du Nouvel An 1913. L’actuel champion du monde des poids lourds de l’époque était un combattant appelé Al Palzer. Une fois de plus, l’impressionnant McCarty a remporté le match et le titre, mais seulement sur un TKO au 18ème tour. Palzer n’aurait peut-être pas pu rivaliser avec McCarty, mais il s’en sortait mieux que la plupart des autres. Plusieurs autres victoires s’ensuivirent, dont certaines remontèrent à 1911, jusqu’à ce que les promoteurs voient la valeur d’un match de rêve entre McCarty et Johnson. Malheureusement, McCarty n’a jamais pu se mesurer à l’autre grand poids lourd de l’époque.

Mort subite

McCarty avait une défense de titre prévue contre Arthur Pelkey ​​dans quelque chose appelé un combat occupé de rester. Alors que les boxeurs étaient sur le point d’être présentés, un ministre local a pris la décision de faire une annonce devant les 6000 auditeurs:

« Je sais que vous allez nous aider à acheter une cloche pour notre église. Vos jetons d’argent achèteront un souvenir pour la maison de Dieu et ce sera un honneur pour vous sur le grand livre. Tout le monde doit avoir du crédit dans son Ledger, car qui sait qui le Grand Arbitre pourra appeler à tout moment?
Le combat a commencé et n’a pas réussi à dépasser la fin du premier tour. Quand un coup de poing léger a atterri juste au-dessus du coeur de McCarty, il s’est effondré et a été compté dehors. L’arbitre, Ed Smith, s’est rapidement rendu compte que quelque chose n’allait pas et appelait un soutien médical en attente. Après huit minutes, McCarty a été déclaré mort. Pelkey ​​était tout aussi perplexe et préoccupé par le sort de McCarty que quiconque. Un rapport du coroner a déterminé plus tard que la cause de la mort était susceptible d’être un accident subi dans un incident d’équitation quelque temps avant le combat se déroulant.

Éthéré Lumière tombe sur McCarty

Ce qui distingue ce match de boxe de tout autre dans l’histoire de la boxe elle-même était ce qui aurait eu lieu pendant le compte de l’arbitre. Un rayon de lumière éthérée commença lorsque le compte commença et se termina lorsque dix furent atteints. Cette lumière a seulement illuminé le corps immobile du boxeur tombé et choqué beaucoup de ceux qui étaient présents.Luther Mccarty

La seule photo connue de cette lumière a été débattue depuis. Presque immédiatement, les histoires ont commencé à faire le tour que cette photo était en quelque sorte truquée ou est un pur canular. Cependant, personne n’a encore réussi à expliquer comment cela a été fait. La plupart des spectateurs présents à l’aréna Tommy Burns pendant le bref match de boxe de deux minutes affirment que la lumière était un événement réel et qu’elle n’était pas truquée de quelque façon que ce soit. Cette photo n’est pas le seul événement inexpliqué à se produire dans la grange. La légende stipule que le lieu du combat malheureux a été brûlé au sol le jour suivant.

Quelle était cette lumière et d’où cela pouvait-il provenir? Comment a-t-il illuminé un boxeur déchu en étant compté hors du match?

témoignages sur le paranormal. 1

Quand j’etais petite, je suis partie la nuit d’halloween avec mes parents dans un vieil hôtel …
A ce moment là, je ne croyait pas encore au fantômes mais pendant la nuit vers environ 2h du matin, je me suis réveillée sans aucunes raisons, j’étais face au mur …
Mais quelques minutes après, sans non plus aucunes raisons, je me suis retournée et là j’ai vu une tête effrayante juste à 10 cm de mon visage puis une autre derrière.
J’ai eu tellement peur que je me suis vite retournée vers le mur, puis je me suis rendormie depuis plus rien,
sauf que dans mon ancienne maison, j’entendais des gens monter les escaliers alors qu’il n’y avait personne et une fois la lumière de ma chambre c’est éteinte toute seule alors que la lumière du couloir était toujours allumée et j’ai entendu des bruits sur les sols comme si quelqu’un courrait …

delicious-diamond 

J’ai vécu plus ou moins la même chose chez moi sauf que moi je voyait les ombres qui montait et descendait ainsi que des bruits de vaisselle cassé dans la cave.
J’ai eu plusieurs fois les lumières de ma chambre qui s’éteignaient seule, je pensai que c’était mon imagination car il n’y avait qu’à moi que tout cela se passait, mes parents et mon frère n’ont jamais rien remarqué mais maintenant j’en suis sûre et certaine que ce n’etait pas mon imagination tout cela etait belle et bien réel c’est assez flippant mais on s’y fait!

Ly

J’ai eu la même expérience vers mes 12 ans. Nous avions essayé, avec ma mère et ma soeur, d’appeler mon grand-père décédé 10 ans plus tôt. Ce soir là, j’ai senti une présence à côté de mon dans mon lit, et lorsque je me suis retournée, j’ai vu la tête de mon grand-père (il était vert d’ailleurs). J’ai fermé les yeux, hurlé après ma mère qui se trouvait dans la chambre d’à côté, et tendu la main pour allumer la lampe.
J’ai aujourd’hui 26 ans et je suis medium. Des esprits, j’en vois souvent mais plus aussi clairement. Mon grand-père m’a « hanté » pendant presque 10 ans, avant que je ne trouve quelqu’un pour m’aider à lui rendre la paix, pour qu’il puisse rejoindre la lumière. A mon tour j’aide les esprits qui se présentent à moi lorsqu’ils sont bloqués sur terre.
Alors si vous rencontrez un jour un esprit qui demande votre aide, prier simplement pour son repos. S’il s’agit d’un mauvais esprit, faites lui comprendre que vous êtes plus fort que lui et demandez lui de partir.
Bon courage à tout ceux qui pensent être fous lorsqu’ils voyent ou entendent des choses que les autres ne perçoivent pas. Vous n’êtes pas seuls.

pouches739 

Salut, moi aussi j’ai vécu une expérience qui m’a beaucoup traumatisé , je devais avoir 8 ou 9 ans, je dormais dans la chambre de mes parents,mon lit de l’autre coté de la pièce.
Une nuit je me réveille et je vois 5 ou 6 formes lumineuses,grandes, qui ondulaient dans la pièces ,faisant des allées retour de la porte d’entrée de la chambre à mon lit.
Je précise que les volets étaient fermés et qu’habituellement c’était le noir complet.
Prise de panique j’ai essayé de hurler de toutes mes forces, mais je n’y arrivais pas, aucun son ne pouvait sortir de ma gorge, j’étais complètement paralyser, je ne pouvais bouger que les yeux de gauche à droite, et je pouvais distinguer très clairement , vu la luminositée que ces formes dégageaient, mes parents dormant non loin de moi.
C’était vraiment effrayant, je ne voyais pas leur visage mais uniquement leur forme,elles n’avaient pas de pieds et semblaient flottés au dessus du sol, Je pense avoir immediatement compris que j’avais à faire à des « fantômes », à un moment j’ai fermé les yeux très fort pour ne plus les voir et après un temps interminable j’ai enfin reussi à m’endormir.
Lorsque je me suis reveiller le lendemain matin, j’ai hurlé de toute mes forces, je n’ai pas pu raconter ce que j’avais vu cette nuit là, je l’ai toujours cacher, il y a des choses qu’il vaut mieux garder pour soi.,

k0piik0l-x

Bonjour ou bonsoir, bon moi mon histoire est assez spécial donc voilà
J’avais 11 ans a l’époque, et l’école avait organisé un voyage en espagne =).
Ils avaient reservé des chambres, un copain et moi ont a pris une chambre.
Nous étions tranquille en train de regarder la télé lorsque à un moment on entend un homme parler dans la chambre à coté, donc nous, on a écouté ce qu’il disait et il a dit précisément  » Pourquoi j’ai fait ça, pourquoi j’ai fait ça ……  » toujours le même refrain.
Le lendemain on l’a dit à notre prof qu’on a été un peu dérangé et la prof a dit a une hôtesse qu’on avais été dérangé, l’hôtesse lui a repondu  » Bizarre la chambre à coté ne se loue plus  » nous avons sû après qu’un pére a jeté sa propre fille par la fenêtre il y a quelque semaines de cela….
Voila étrange non par contre vous allez dire que c’est banal ce que je vais vous dire là mais personne ne nous a cru.

Victoria

Bonjour,
Moi c’est assez spécial en fait, voilà je vis dans une maison comme qui dirait hantée par une petite fille!
Une fois avec une amie on était dans la cuisine, je suis partie aux toilettes et je l’ai laissé toute seule et quand je suis revenue elle était en pleure et blottis contre le plan de travail quand je lui ai demandé se qui se passait, elle m’a dit qu’elle avait vu une petite fille passer devant le canaper et qu’elle avait entendu un rire d’enfant.
Ce matin aussi par exemple je me suis reveillée et j’ai voulu regarder l’heure et quand jai ouvert les yeux, je vous jure que c’est vrai, elle était la!!
Elle me fixais sur le bord de mon lit!
J’ai fermé les yeux très fort et j’ai prié pour qu’elle s’en aille et quand j’ai rouvert les yeux elle était partit.
Ma télé séteind toute seule parfois et parfois la nuit j’entend des rires de petites filles.
Cette petite fille je l’ai vu plein de fois et quand je raconte chaque rencontre avec elle à mes amies elles se moquent de moi et me disent que je suis folle…
Surtout ceux qui voit des choses dans ce genre ne vous en faites pas! vous n’êtes pas seul!

Twilight-emO-tions

Hello !
Un truc vraiment paranormal m’est arrivé!
Mes parents, pour rembourser les travaux de la maison, on eu l’idée de faire un gîte. Il y a 2 ans, un homme dans mon village est décédé. Sa belle-fille met la maison en vente. Alors, moi & mes parents sommes aller visité, histoire de voir, et en plus notre maison est à 200 mètres! Mais quand je suis rentrée dans la maison, j’ai senti comme une présence étrange… Mes parents ne le remarquaient pas, mais je flippait! Quand on est monté visité l’étage, là j’ai compris ce qui n’allais pas.
D’abord, tout était insalubre : Fuites d’eau, charpente mouillée… Etc. Et je me suis mise à entendre la voix de l’homme à qui appartenait cette maison, comme il me parlais de son vivant. Il me disait des chose du genre « Tu as grandi! » « Tu est une jeune fille! » Le pire, c’était que cette voix était comme si c’était quelqu’un à coté de moi qui me parlait. Et quand j’ai regardé dans le miroir, j’ai vu cet homme, je me suis retournée, personne ! Et mes parents étaient tranquilles en continuaient la visite… Puis quand j’ai regardé de la fenêtre, j’ai vu sur le sol une sorte de trucs blanc, comme de la fumée…
Puis nous sommes rentrés…
Mes parents veulent acheter la maison, arghhhhhhhhhhh!

Où est la zone de silence?

Zone of Silence, zona del silencio

Notre planète n’est peut-être pas très grande à l’échelle planétaire, mais elle abrite de nombreuses choses étranges et merveilleuses. Les sites majestueux, les paysages spectaculaires, la toundra glacée et les chaînes de montagnes peuvent tous vous couper le souffle ou vous inspirer. Certaines merveilles naturelles sur cette planète possèdent également des réputations d’une nature étrange. Un lieu qui vient à l’esprit est le Triangle des Bermudes. Mais il existe un autre lieu moins connu avec des légendes qui rivalisent avec celles du fameux triangle du diable: la zone de silence, également connue sous le nom de zone silencieuse de Mapimi.

Où est la zone de silence?

Non loin de Bolsón de Mapimí au Mexique, il y a une zone de désert de 50 kilomètres qui a valu le nom de La Zona del Silencio, ou la Zone de Silence. Il se trouve dans le Trino Vertex. C’est là que les états de Chihuahua, de Durango et de Coahuila se rencontrent, à environ 400 miles au sud d’El Paso, au Texas. Une chaîne de montagnes proéminente borde la zone sur son côté est.

Cette région de la friche mexicaine est éloignée, et le règlement urbain le plus proche, Ceballos, est à environ 25 miles. Les résidents des villes environnantes ont été au courant des légendes étranges au sujet de la zone pendant un temps considérable. Comme beaucoup de légendes vont, peu, voire aucun, à propos de cette terre désertique ont été prouvés vrai. Néanmoins, les histoires conservent un sentiment d’émerveillement et d’intrigue.

Comment les légendes ont commencé

La première des rumeurs aurait commencé dans les années 1930 après que le pilote Francisco Sarabia ait dû faire un atterrissage d’urgence en raison d’une «anomalie radio». Sarabia a survolé la région lorsqu’il a commencé à remarquer que ses instruments fonctionnaient bizarrement. Ce n’était pas le seul problème auquel il faisait face; son équipement radio n’a pas fonctionné du tout. Quelque chose interférait avec les opérations normales de son avion.

harry de la peña a inventé la zone de silence

Harry de la Peña, 1966. Source: Dr. Samuel Banda, blogspot.

Puis, en 1964, un ingénieur de PEMEX, Harry de la Peña, arpentait le désert dans la quête d’un oléoduc jusqu’à Jiménez, Chihuahua. Au cours de son expédition, il a rencontré une zone morte ou «silencieuse» qui a affecté ses communications radio. C’est de la Peña qui a décrit la zone comme «la zone de silence». Depuis lors, le terme est resté et a été utilisé à plusieurs reprises. S’étant beaucoup intéressé à ces anomalies radio, il est retourné plusieurs fois dans la zone pour essayer de répéter le phénomène. Ce qu’il a découvert était que les zones mortes n’étaient pas fixées; ils semblaient se déplacer d’un endroit à l’autre, et il était incapable de localiser exactement l’emplacement des interférences radio.

Ces rapports de pannes radio ont donné à la Zone de Silence une réputation inquiétante, mais ce qui s’est passé plusieurs années après la première expédition de la Peña dans la zone provoquerait une vague dans les communautés OVNI, pseudoscience et théoriciens du complot.

Voir aussi: Nevada Triangle Steve Fossett Mystery

Terres de fusées américaines dans la zone de silence

Pendant la guerre froide, la base de missiles White Sands au Nouveau-Mexique avait effectué une série de tests à l’aide de fusées Athena RTV (véhicule d’essai de réentrée). Les missions étaient une tâche conjointe entre l’USAF et l’armée américaine et visaient à étudier les impacts sur les missiles à la suite de la rentrée dans l’atmosphère

Le 11 juillet 1970, la fusée Athena RTV V123D a été lancée à partir du complexe Green River dans l’Utah. Sa dernière phase transportant une capsule de cobalt-57 radioactif devait tomber dans le désert de White Sands, au Nouveau-Mexique. Au lieu de cela, la fusée a développé une faille, a dépassé la destination prévue de plus de 500 milles et a fini par s’écraser dans la zone de silence à 26,7467 N et 103,7458 E. C’était environ 500 milles au sud de la frontière.

Lorsque le gouvernement américain a demandé la permission d’entrer dans la zone et de récupérer les débris, le gouvernement mexicain a permis aux fonctionnaires d’accéder au site. Ils ont travaillé rapidement et secrètement pour sécuriser la zone et commencer une recherche de la capsule radioactive.

Récupération de l’Athéna

Au fur et à mesure des légendes, lorsque l’équipe de récupération est entrée sur le site, ils ont rapidement réalisé que quelque chose affectait toutes les communications. Sans communications efficaces, la coordination entre les équipes était beaucoup plus difficile. Mais quelque chose de plus que juste des signaux radio interrompus se produisait. Les signaux de télévision et de satellite ont également connu des perturbations. La conclusion populaire parmi les théoriciens est que les champs magnétiques locaux ont en quelque sorte créé une zone sombre pour la technologie moderne. Cependant, il n’y a aucun rapport officiel qui suggère que le gouvernement des USA a éprouvé n’importe lequel de ces problèmes.

Il a fallu plusieurs semaines, mais le gouvernement américain a finalement trouvé la capsule, récupéré les débris et procédé à un nettoyage radioactif de toute la zone. Environ 20 tonnes de sol radioactif, y compris des plantes, ont été enlevées et déposées dans le désert de White Sands, dans l’Utah

POLTERGEIST

Un poltergeist est un phénomène paranormal consistant en des bruits divers , des déplacements , apparitions ou disparitions d’objets et autres phénomènes inexplicables . Les manifestations d’un poltergeist présentent tout ou une partie d’un phénomène paranormal : Coups ou bruits violents de percussion , bruits divers , sans cause identifiable ; jets de pierre ou de débris inexpliqués , visant l’intérieur ou l’extérieur d’une maison . Des déplacment ou projection d’objet parfois brisés pouvant lévité ou se téléporter a tarvers une pièce . Plus rarement sur des personnes , griffures , morsure , posséssion , emploie d’une voix spectracle ..

Voici un témoignade d’Ernest Bozzano , un parapsychologue :
 
>> Outre les phénomènes auxquels nous avons fait allusion , de meubles qui se déplacent , de fenêtres et portes qui claquent , de vaisselle qui se brise , il s’agit trés souvent de sonnettes qui ne cessent de s’agiter bruyamment sans cause apparente , même après qu’elles on été isolées par la supression des cordons et des fils . Tout aussi fréquents sont les cas de  »pluies de pierre  » , présentant des traits caractéristiques font remarquables , comme lorsque les pierres parcourent des trajectoires contraires aux lois physiques , ou s’arrête en l’air , ou tombent lentement , ou atteignent avec une dextérité trés insolite un but déterminé , ou frappent sans faire de mal , ou bien sans rebondir ensuite , comme si elles étaient empoignées par une main invisible , ou comme lorsque les pierres se trouvent être chaudes , voire brûlante . En d’autre circonstances , les draps sont violemment arrachés des lits des personnes couchées , ces dernières étant soulevées et déposées doucement sur le sol , si toutefois les lits eux-mêmes ne sont pas renversés . <<
 
Les manifestations semblent en général purement gratuites et totalement dénuées de cause et de logique .
Malgré des dégâts matériels , parfois importants , les personnes , les personnes présentes sont rarement blessées :
 
>> Mais ce qui nous a le plus étonnés , c’est qu’aucune des 300 pierres jetées n’ait touché personne ; le premier jour, mon petit garçon était au jardin , ma petite fille dormait au premier , dans son berceau prés de la fenêtre ouverte ; ils n’ont été incommodés en aucune façon ; la bonne a reçu , il est vrai , un quart de brique sur la tête , mais elle n’en a presque pas souffert , mon beau-père a été touché au bras et il s’est écrier  »tiens , je n’ai rien senti » <<
 
Le phénomène est rapporté dans toutes les
régions du monde , et plus de 130 cas simmilaire sont identifiés .
S’agissant de phénomènes dits paranaux ou surnaturels , de nombreux témoignages sont souvent le fruits d’une imagination excessive de la part des témoins , voire de désordres psychologiques .
Dans le cas des  »esprits frappeurs » il s’agit dans la plupart des cas relevés , de bruits naturels venant du travail des menuiseries ou de la maçonnerie , du passage de petits animaux ou du bruit de cours d’eau souterrains .
S’y ajoutent évidemment des supercheries délibérées , des plaisanteries de mauvais goût et des actes de malveillance .
Toutefois , il reste un grand nombre de témoignages , qui tendent
à démontrer qu’il se produit épisodiquement des phénomènes inexpliqués , constatés par des témoins dignes de confiances et donnant parfois lieu à de trés officiel constats de gendarmerie ou à des enquêtes approfondies , éventuellement accompagnées d’enregistrement physique ou photographiques .
Les plus célèbres cas de poltergeist sont :
 
– Le cas ENFIELD
– Le cas DANNY
– Le cas ROSENHEIM
– Le cas DE LINDLEY STREET
 
Les cas Enfield et Rosenheim seront présenter dans un autre article , ainsi que le cas de Lindley Street .
Le cas Danny :
 
En 1998 , Jane Fishman , journaliste de Savannah Morning News a écrit une série d’article sur un lit antique qui serait hanté .
Ce lit se trouve dans la maison d’Al Cobb de Savannah , en Géorgie .
Des niveaux trés élevés d’activité paranormal dut à un Poltergeist ont été signalés à la maison .
Cobb a acheté le lit vintage qui datait des années 1800 à
une vente aux enchéres comme cadeau de nöel pour son
fils de 14 ans qui s’appeller Jason .
 
Trois nuits aprés avoir fait posséssion de se lit , Jason a dit à
ses parents qu’il avait senti comme quelqu’un avait planté
les coudes sur son oreiller et l’observait , il sentait une
respiration qui provoquer un froid dans son cou .
La nuit suivante , il remarqua que la photo de ses grands-parents
décédés sur sa table de nuit était retournée , alors il l’a redressé .
Le lendemain , la photo était vers le bas .
Plus tard un matin , aprés avoir quitter sa chambre pour
le petit-déjeuner , il est revenu et l’a trouvé au milieu de son lit .
 
Cela a eu comme effet a ses parents et son frére
jumeau , l’attention de Leur fils .
En essayant de donner un sens à l’irrationnel , le père à crié :
 
>>Avons nous un fantôme ici ? Dites-moi votre nom et votre âge<< .
 
Ensuite , il a laissé du papier et des crayons et , avec sa famille
il est sorti de la pièce .
Et 15 minutes aprés , ils sont retournés dans
la pièce et ont retrouvés sur le papier , écrit avec des
grandes lettres infantines ,  » Danny, 7 » .
 
Aprés avoir fait sortir sa famille hors de la maison , le père de famille
décida de continuer à essayer de communiquer avec l’esprit de Danny .
Avec le même genre de note , Danny a indiqué que sa mère était
décédée dans le lit de Jason en 1899 et qu’il voulait rester avec le lit de sa maman .
Il à également précisé qu’il ne voulait pas que d’autre personnes dorment
dans le lit ; Le même jour , il ont trouvé une note qui disait
 
 »Personne ne dors dans le lit » .
 
Jason qui était sorti de la chambre , a décidé de s’allonger en
voulant faire une sieste .
Cela s’est avéré être une grave erreur .
Jason se souvient qu’il était sur son lit pour ramasser ses vêtements ,

quand la tête de terre cuite qui pendait sur le mur a volé dans la pièce , le manqua de peu , juste avant de se briser sur la porte du placard .

Suite à ce jour , il y a eu une augmentation de l’activité

paranormale dans la propriété , qui comprenait des déplacement
de meubles , les tiroirs de cuisine s’ouvrant et se fermant .
Les chaises étants déplacées et retournées , Jason parle
aussi d’autre fantôme :
 
L’oncle Sam , venu pour réclamer sa fille , il a dit qu’elle était enterrée sous la maison , Gracie une jeune fille dont la sculpture est assise
dans le cimetière de Bonaventure , et Jill une jeune femme qui a laissé
un certain nombre de messages manuscrits , parmi lequels on invitait les Cobbs à une fête dans leur salon .
e parapsychologue Andrew Nichols , responsable de la société
de la Floride pour la recherche psychologique Para , a enquêté sur l’affaire .
 
>>Ce qui s’est passé chez les Cobbs , plus précisement avec Jason , se serait passer dans le lit ou Danny . C’était l’énergie électromagnétique du mur de la chambre de Jason .<<

admis | November 15, 2017 at 12:16 am | Categories: Communication avec les mortsHistoires de lieux hantésInsolite | URL: https://wp.me/p9n1py-a9

Blair Adams: L’un des mystères les plus bizarres non résolus

Blair Adams, meurtre non résolu

L’histoire de Blair Adams a d’abord été diffusée sur Unsolved Mysteries le 18 avril 1997. Les événements qui ont précédé la mort mystérieuse du résident de la Colombie-Britannique semblaient n’avoir aucun sens. Il avait soudainement présenté un cas aigu de paranoïa et pensé que quelqu’un essayait de le tuer. Les autorités qui ont enquêté plus tard sur sa mort croyaient que sa peur ne provenait pas de quelque chose de réel. Mais alors comment et pourquoi a-t-il été assassiné à des milliers de kilomètres? Était-ce vraiment de la paranoïa psychotique, ou est-ce que quelqu’un l’aurait vraiment suivi et aurait pris sa vie de sang-froid? C’est l’étrange mystère de Blair Adams.

Qui était Blair Adams?

Adams était le contremaître d’une entreprise de construction locale. Tout le monde l’aimait et aucun de ses amis, parents ou collègues n’avait de mauvais mots à dire sur le jeune homme. Il était toujours amical et optimiste et il portait toujours un sourire. Il semblait qu’il n’avait pas d’ennemi dans le monde, mais à l’été de cette année, les choses ont commencé à changer.

La vision géniale et gaie a commencé à disparaître et a été lentement remplacée par des sautes d’humeur et de l’anxiété. Ces sautes d’humeur ont été décrites comme fréquentes et sauvages. Quelle que soit la source de ce changement radical en lui, cela commençait à affecter son sommeil et il devenait de moins en moins au fil de l’été. La mère de Blair a remarqué les changements qui se produisaient avec son fils, et elle lui a demandé ce qui n’allait pas. Il lui a dit: « Je ne pense pas que je devrais vous parler de ce . » Et il l’a laissé là.

Une fuite désespérée

Le 5 juillet 1996, Adams s’est rendu à sa banque et a retiré toute sa somme de 6000 $. Il a également enlevé le contenu d’un coffre-fort qui comprenait des milliers de dollars de bijoux, d’or et de platine. Deux jours plus tard, il est arrivé à la frontière canado-américaine et a fait des efforts pour entrer aux États-Unis. Les fonctionnaires se méfiaient de tout l’argent et des objets de valeur qui étaient visibles à l’intérieur de son véhicule. Les agents frontaliers soupçonnaient qu’il aurait pu être un mule de la drogue ou un trafiquant et ils lui ont refusé l’accès. Il a été forcé de rebrousser chemin. Le lendemain, il a quitté son emploi et a acheté un billet d’avion pour un vol vers Francfort, en Allemagne, qui devait partir le mardi suivant.

Immédiatement après que Blair eut réservé son vol transatlantique, il se dirigea vers la maison d’un ami. Quand il est arrivé là sans préavis, son ami a rapidement vu qu’il était très affolé. Il a alors demandé si elle pouvait le ramener à la frontière pour l’aider à entrer dans les États parce que quelqu’un essayait de le tuer. Cependant, elle était incapable d’aider et Adams est parti.

À l’aéroport mardi, Adams a réussi à obtenir le remboursement de son billet au lieu d’embarquer dans l’avion. Il a plutôt loué une voiture et, une fois de plus, s’est rendu à la frontière canado-américaine. Cette fois, il a obtenu l’accès et a conduit directement à l’aéroport de Seattle où il a acheté un billet pour le premier vol, qui l’a emmené à Washington DC Après son atterrissage tôt le mercredi 9 Juillet, la première chose que Blair a fait était de louer un véhicule. une Toyota) et conduire tout le chemin à Knoxville, Tennesee, plus de 500 miles au sud-ouest.

Dernière destination: l’hôtel au Tennessee

Personne à Knoxville n’a vu le voyageur avant le début de la soirée lorsqu’il s’est arrêté à une station-service avec des problèmes de voiture. Le préposé à la station a diagnostiqué le problème en un instant: la clé qu’Adams essayait d’utiliser n’était pas la bonne pour la voiture qu’il conduisait. Ils ont fouillé la zone immédiate et à l’intérieur de la voiture, mais n’ont trouvé aucun signe de la clé Toyota. Blair a suggéré qu’ils remorquent la voiture à un motel local où il pourrait rester pendant qu’il attendait une autre clé de voiture de la compagnie de location. Pendant ce temps, Adams a fait de l’auto-stop jusqu’au motel.

Caméras de vidéosurveillance dans le hall du motel ont enregistré un comportement plus étrange. Dans Unsolved Mysteries, Saison 3, Episode 6, le représentant des services aux invités du motel a décrit le comportement de Blair:

La meilleure façon de le décrire serait paranoïaque, nerveux, agité, s’attendant à ce que quelqu’un vienne le voir même s’il n’y avait personne. Je ne sais pas qui il attendait, mais il attendait que quelqu’un le rejoigneBlair Adams est entré et a quitté le hall cinq fois au cours d’une heure avant de finalement demander à la réceptionniste une chambre. Alors qu’il semblait qu’il essayait peut-être de se convaincre de réserver la pièce ou non, il était évident qu’il était dans un état d’agitation. Il a vérifié à plusieurs reprises derrière lui à plus d’une occasion. Après que Blair ait finalement réservé une chambre, il quitta le motel à 19h37 sans jamais utiliser la pièce.

Le meurtre bizarre

C’était la dernière fois que quelqu’un voyait Blair Adams. Le lendemain matin, son corps a été découvert à l’intérieur d’un parking à environ 800 mètres du motel. Aussi étrange que furent ses derniers jours de vie, la scène du crime souleva encore plus de questions. Quelqu’un avait déchiré sa chemise et avait enlevé son pantalon. Ses deux chaussettes étaient à l’envers, et il y avait autour de son corps environ 4 000 dollars canadiens, américains et allemands. La police a également découvert un sac d’or et de bijoux sur les lieux. Les clés de la voiture Toyota étaient posées à environ 10 pieds d’Adams. Son corps présentait un certain nombre de coupures et d’ecchymoses, mais la cause de la mort fut un dur coup à son abdomen qui lui brisa l’estomac.

Les derniers jours apparemment désordonnés de Blair Adams ne sont qu’une inconnue dans ce cas tout à fait bizarre. Quand ils ont appris son décès, aucun membre de la famille immédiate ne pouvait comprendre pourquoi il serait Knoxville. Selon eux, Blair ne connaissait personne à Knoxville et il n’avait aucune raison d’être là. Il est possible qu’il ait eu des contacts en Allemagne. Peut-être à la lumière de ce qu’il pensait se passer, il pensait que fuir vers Francfort était peut-être dans son meilleur intérêt. Peut-être pensait-il qu’il pouvait rester tranquille en Allemagne pendant que ses problèmes passaient. Mais pourquoi demander un remboursement pour le billet d’avion? Clairement, il pensait que rien n’avait changé, car il continuait à zigzaguer à travers deux pays en essayant de se défaire de quelqu’un.

Questions persistantes et pas de réponses

Le meurtre était-il un simple coup de fouet? La police a théorisé qu’il fuyait quelque chose d’imaginaire. Avait-il un épisode schizophrénique paranoïaque? Il n’y avait pas de motif pour le meurtre. Tout l’argent et les bijoux sur les lieux du crime ont exclu le vol ou la vente de drogue. Est-ce que quelqu’un a suivi l’homme craintif à mi-chemin à travers l’Amérique? Qui irait à tous ces problèmes et pourquoi? Pourquoi le tueur a-t-il ouvert la chemise de Blair et retourné ses chaussettes? Tout à propos de l’histoire n’avait aucun sens, et à ce jour, personne ne semble avoir de réponses.

Légende de l’escalier de la chapelle miraculeuse de Loretto

Escalier de la chapelle Loretto, Santa Fe

Santa Fe, la ville de Holy Faith, est profondément ancrée dans le sud-ouest des États-Unis. C’est ici que, dans les années 1800, sept religieuses installèrent une école pour les filles, et quand il fut temps, elles construisirent une chapelle. C’est là que commença la légende de l’escalier de la chapelle Loretto, et depuis, des fidèles se sont rassemblés à l’église pour jeter un coup d’œil sur le miracle de Santa Fe – l’escalier de la chapelle.En 1872, l’évêque de l’archidiocèse de Santa Fe était Jean-Baptiste Lamy. Français de naissance, il fut élu premier évêque du diocèse et commanda et supervisa la construction d’une chapelle nommée Notre-Dame de la Lumière en 1873. Un ordre religieux appelé les Soeurs de Lorette assurerait l’entretien de la chapelle.

Construite dans le style néo-gothique populaire, toute la chapelle a été conçue par le célèbre architecte français Antoine Mouly. Malheureusement, Mouly n’a jamais vécu pour voir le travail terminé. La structure était saine et presque terminée en 1878. La seule chose qui manquait était un moyen de monter au grenier du choeur. La chapelle n’était pas le plus grand sanctuaire du monde, donc un escalier standard a été jugé trop grand pour être pratique. D’autres églises et chapelles de la même période avaient des échelles par opposition aux escaliers. Cependant, les sœurs ont rapidement rejeté cette idée en raison de leur tenue vestimentaire.

Sans un moyen d’atteindre le grenier, la chapelle ne serait pas capable de fonctionner correctement. Alors que les propositions, suggestions et idées probables étaient débattues par des membres de l’industrie de la construction, les Sœurs considéraient que cela n’était rien de plus qu’un test de leur foi.

Légende de l’escalier de la chapelle Loretto

L’histoire

Vers 1880, tout l’ordre commença à prier saint Joseph – le patron des charpentiers – pour aider à trouver une solution pour les escaliers de la chapelle. Le 9ème jour de prière, un visiteur est arrivé à leur porte avec sa mule et quelques outils. La première chose que l’homme a révélée aux sœurs était qu’il était charpentier de métier. Il a été invité et a découvert le dilemme laissé par le décès prématuré de l’architecte original. L’ouvrier soliste, contrairement à de nombreux commerçants qui avaient un regard avant lui, a dit qu’il était possible de construire un escalier utile au loft sans devenir une horreur dans l’espace disponible. La seule condition qu’il imposait aux sœurs était qu’il devait travailler en privé.

Les sœurs n’étaient que trop heureuses d’accepter ces conditions si cela signifiait qu’elles devaient faire leur escalier. Alors qu’ils utilisaient la chapelle pour leurs propres activités, le charpentier se retira – ne revenant que lorsque la chapelle était vide. Certaines sœurs ont déclaré avoir vu du bois tremper dans des baignoires qu’elles lui avaient fournies. Les rapports faits à l’époque se contredisent les uns les autres. Certains insistent sur le fait que la construction a été achevée rapidement, tandis que d’autres ont indiqué que cela prenait plus de temps que nécessaire.

Tri à travers le fait et la fiction

Comme pour toutes les légendes, il y a de la vérité et de la fiction dans l’histoire de l’escalier de la chapelle de Loretto. Mary J. Straw Cook, une historienne, a étudié les escaliers Sante Fe pendant 7 ans. Elle compila assez de preuves sur le mystérieux charpentier, qu’elle put écrire un livre intitulé « Loretto: Les sept soeurs et leur chapelle de Santa Fe », en 1984. Cook dit qu’elle trouva une entrée dans le journal des religieuses de 1881 qui indiqué qu’ils avaient payé un nom d’homme Rochas « pour le bois ».Cook a également trouvé un article de journal dans The New Mexican qui disait que M. Rochas avait été touché à la poitrine dans sa maison de Dog Canyon, et qu’il avait été un menuisier expérimenté qui avait construit l’impressionnant escalier de la chapelle Loretto. Selon Cook, François-Jean Rochas était membre d’une société secrète française d’artisans et d’artisans hautement qualifiés, les Compagnons, qui existe depuis le Moyen Âge. Cook dit que Rochas est venu aux États-Unis spécifiquement pour construire l’escalier Sante Fe et qu’il a fait expédier le bois de France. M. Rochas est enterré au cimetière catholique Notre-Dame-de-la-Lumière.

Le miracle persistant

La légende inspirante a abouti à la création de livres et d’un film de 1998, intitulé The Staircase , avec Barbara Hershey et William Petersen. Alors que certaines des légendes peuvent avoir été démystifiées avec des informations sur son constructeur supposé, beaucoup de gens qui ont vu les escaliers prétendent que cela n’en est pas moins un miracle. D’où vient l’inspiration et la connaissance pour construire un magnifique escalier qui impressionne encore aujourd’hui les meilleurs artisans?

Ce qui ne peut être discuté, c’est le merveilleux travail d’art qui a été laissé derrière. On peut encore le voir aujourd’hui, mais la chapelle est plus un lieu d’entreprise et un musée de nos jours. Des événements importants de nature religieuse – tels que les mariages – peuvent encore y être organisés. La plupart des visiteurs viennent réellement juste pour voir l’escalier de la chapelle de Loretto que certains ont qualifié de miraculeux.

Un scientifique affirme que les Nazis ont débarqué sur la Lune

Selon un théorie sensationnelle, les nazis auraient débarqué sur la Lune à bord d’un engin spatial 27 ans avant que l’astronaute américain Neil Armstrong n’y pose le pied au cours de la mission Apollo 11.
Adolf Hitler aurait ordonné à un équipage d’astronautes du Troisième Reich de visiter la Lune en 1942, en plein milieu de la Seconde Guerre mondiale. Les meilleurs scientifiques du régime auraient réussi à développer des fusées hautement sophistiquées.
Le chercheur bulgare, le Dr Vladimir Terziski, prétend posséder « la preuve » que cette mission fut une franche réussite.
Cet ingénieur et physicien suggère que les Allemands ont mis en place un programme spatial avec leurs alliés japonais.
Régulièrement, le Dr Terziski donne des conférences à travers le monde afin d’exposer sa théorie.
Il prétend même que les Allemands ont mis en place une base sur la lune après la fin du conflit le plus meurtrier de l’histoire.
Cette théorie, que beaucoup contestent, rejoint celle affirmant que des nazis ont fui vers l’Antarctique après la guerre afin de diriger leur programme spatial secret en toute quiétude.
Ces scientifiques nazis étaient dirigés et supervisés par le général Hans Kammler. Ce dernier avait notamment été responsable du programme des missiles V2.
La base secrète nazie de l’Antarctique s’appelait Neu-Schwabenalnd, toujours selon le Dr Terziski. Il prétend également que des tests ont été effectués à partir de bases nazies en Amérique du Sud, où de nombreux officiers de premier plan y ont trouvé refuge.
L’expert croit que l’augmentation rapide des observations d’OVNIS à partir des années 1940 était, en réalité, des vaisseaux testés par les nazis.
« Les Allemands ont atterri sur la lune probablement en 1942, en utilisant leurs plus grandes soucoupes volantes exo-atmosphériques de type Miethe et Schriever. »
« Après leur premier jour d’atterrissage sur la Lune, les Allemands ont commencé à creuser sous la surface et, à la fin de la guerre, ils possédaient une petite base de recherche sur la lune. »
Des universitaires affirment que cette théorie n’est que pure fantaisie.
Colin Summerhayes, géologue de l’Université de Cambridge, a publié un document académique de 21 pages pour réfuter l’existence de la prétendue base secrète OVNI des nazis dans le pôle Sud.
« Les Allemands n’ont pas construit de base secrète avant, pendant ou immédiatement après la Seconde Guerre mondiale. »
Cependant, les nazis avaient un grand intérêt pour les vols spatiaux.
L’Allemagne avait développé une technologie surprenante ainsi que les armes terrifiantes V1 et V2 qui ont été utilisées sur la Grande-Bretagne.
Le Troisième Reich a aussi construit une « soucoupe volante », connue sous le nom de « Horten Ho 229 ».
Par ailleurs, des anciens scientifiques du 3ème Reich ont grandement contribué au programme spatial Américain et à l’exploit de Neil Armstrong.
Les États-Unis avaient en effet recruté des scientifiques nazis pour les aider à développer le programme spatial qui a vu Apollo 11 atterrir sur la lune en 1969.
Ces chercheurs avaient collaboré avec les Américains dans le seul but de ne pas être poursuivi pour crimes de guerre.
Source

 

Contes sombres de la maison n ° 50 à Berkeley Square, Londres

Maison n ° 50 Berkeley Square

Cette histoire commence en 1740 quand un architecte nommé William Kent a construit la propriété de quatre étages. Plusieurs personnes éminentes à travers l’histoire ont appelé cette maison leur maison. Parmi les plus célèbres de ces locataires, George Canning – une plaque commémorative – et Winston Churchill. Mais encore un autre occupant a le potentiel de surpasser même ces deux politiciens notables.

Un défi monstrueux

C’était en 1840 quand des nouvelles d’événements inquiétants ont atteint un étudiant de 20 ans, Robert Warboys. Quand il fréquentait des amis dans une taverne à Holborn, il a agité toutes les histoires comme fiction. Au moins quelques-uns de ses compagnons de beuverie ont accepté d’être en désaccord et ont lancé un défi au jeune homme entêté: passer une nuit seul dans la chambre du deuxième étage de la maison n ° 50. Warboys a rapidement accepté le défi. Avec son courage hollandais courant dans ses veines, Warboys s’est dirigé directement à Berkeley Square et a persuadé le propriétaire de lui permettre d’utiliser la pièce.

Il a fallu quelques finagling, mais le propriétaire a finalement cédé et a donné sa permission. Cependant, cela ne se produirait que sur le strict respect de deux conditions. La première condition était que Warboys avait besoin de s’armer d’un pistolet. La deuxième condition était qu’au premier signe de quelque chose d’inhabituel, il convoquait le propriétaire par une corde qui reliait la pièce notoire à une cloche dans la chambre du propriétaire. Les Warboys acceptèrent avec désinvolture ces stipulations.

Juste après minuit, Warboys était seul dans la pièce. Le propriétaire s’était couché dans sa chambre juste en dessous et avait moins de 45 minutes de sommeil quand la cloche a commencé à sonner furieusement. A peine la cloche avait-elle brisé le silence qu’un coup de feu en avait fait autant. Le propriétaire a sprinté les escaliers et a rapidement déverrouillé la porte. Une grande partie de la pièce était comme elle aurait dû l’être. La seule différence était que Warboys s’était reculé dans un coin et portait une expression de pure terreur. Il avait toujours le pistolet dans la main, qui fumait. Le coup de feu qui a été tiré a laissé une balle dans le mur. Rien d’inhabituel n’était visible.

Rampant effrayant

Presque cinq décennies après ce qui est arrivé aux Warboys, une paire de marins du HMS Penelope qui était amarrée à Portsmouth passaient leur temps libre à Londres. Robert Martin et Edward Blunden étaient tous deux saouls quand ils pénétrèrent dans la maison n ° 50, maintenant vide. Le sous-sol était trop humide pour qu’ils puissent s’allonger et se reposer, alors ils montèrent. Quand la paire est tombée sur la pièce du deuxième étage, Blunden se sentait plus mal à l’aise que son partenaire buveur.Il a admis avoir ressenti la présence de «quelque chose». Martins l’ignora et ouvrit une fenêtre pour laisser entrer de l’air frais. Les deux hommes s’endormirent bientôt, mais Blunden se réveilla une heure plus tard à minuit. Un bruit de craquement, fait par la porte, attira l’attention de l’homme endormi. Après avoir ajusté sa vision, Blunden remarqua autre chose. La porte de la pièce était grande ouverte et quelque chose rampait sur le sol. Quoi qu’il en soit, il était gris et bloquait leur seule voie d’évacuation viable. Martin s’était également réveillé à cette heure. Blunden détourna les yeux de cette chose lorsqu’il remarqua qu’il y avait un fusil près de la fenêtre. Il a fait l’erreur fatale d’essayer d’y arriver. Rapide comme un éclair, la chose attaqua Blunden.

La mort à Berkeley Square

Martin a pris la chance de fuir. Courant en bas et hors de la maison, il a réussi à trouver un policier de passage et l’a traîné à la maison. Quand les deux hommes sont revenus dans la pièce, c’était vide. Blunden a été découvert mort, mais des rapports contradictoires affirment qu’il a été retrouvé démembré dans le sous-sol ou a sauté ou est tombé de la fenêtre ouverte. L’expression sur son visage aurait été similaire à celle de Warboys.

Hit and Run Créature

Les deux comptes pourraient être attribués à un excès d’alcool, mais il y a un rapport sur le dossier qui devrait être pris comme évangile. Cela devait venir du député Thomas Lyttleton. Quand il vivait dans la même maison et utilisait la même pièce, il a rapporté avoir vu quelque chose qu’il ne pouvait pas identifier ou expliquer. Quand il se préparait à passer une bonne nuit, il a vu une créature dans la pièce. Sans paniquer, il a pointé un fusil sur lui et a tiré un coup de feu. Lyttleton était convaincu qu’il a frappé la chose, car il a estimé qu’il est tombé. Cependant, aucune trace de celui-ci n’a pu être trouvée. Cette observation aurait été corroborée par d’autres témoins.

Quoi qu’il en soit, il était hors de forme et ressemblait à un «liquide collant». Il a fait des bruits étranges en semblant se déplacer et a été mieux décrit comme une pieuvre. Basé sur ce compte, les chercheurs ont cru que la créature avait finalement été identifiée. C’était une pieuvre qui avait en quelque sorte muté ou adapté à la vie en dehors de la mer et est entrée dans le canal souterrain de Londres par la Tamise. Il a utilisé la plomberie existante pour trouver son chemin dans le n ° 50 et en quelque sorte vécu invisible au quatrième étage du bâtiment.

Fantômes de la maison n ° 50

Les histoires sur la maison n ° 50 telles que celles-ci ne sont que la pointe de l’iceberg. Beaucoup d’autres personnes ont rapporté avoir vu ou éprouvé quelque chose qui ne peut pas être expliqué. Cela a conduit à beaucoup de spéculations sur ce que les gens vivaient exactement. Parmi les histoires, il y a simplement le fait que la maison est ou a été hantée par l’esprit d’une jeune femme qui s’est suicidée après avoir été maltraitée par son oncle. D’autres fantômes supposés incluent un petit enfant qui a été tué par un domestique et un homme qui s’est enfermé dans la pièce jusqu’à ce qu’il devienne fou. L’un des plus éminents enquêteurs paranormaux du Royaume-Uni était Harry Price. Il a une fois proposé la théorie selon laquelle les premiers rapports sur les événements étranges étaient une invention de contrebandiers ou de contrefacteurs destinés à détourner les regards indiscrets. C’est une idée qui a été utilisée dans 90% des dessins animés de Scooby Doo.

Contes durables de la terreur

Au cours des années 1930, les frères Maggs ont acheté la maison no 50 et ont ouvert une concession d’antiquités. Depuis lors, il n’y a eu aucun rapport de quelque chose de sinistre qui se passe dans la maison. Personne n’est autorisé à utiliser le dernier étage de la propriété pour une raison quelconque. Les rapports suggèrent qu’un avis a été posté pour rappeler au personnel de ne pas s’aventurer plus haut.

La chose sans nom de Berkeley Square est un conte si durable, en partie parce que les gens qui passent du temps à enquêter ou à faire des recherches sur les activités de la maison ne peuvent même pas se mettre d’accord sur ce qui se passe dans une pièce spécifique. Certains sont convaincus qu’il existe une explication surnaturelle, tandis que d’autres affirment que c’est un animal ou une créature qui peut ou peut ne pas être connu de la science. D’autres sont certains que c’était une sorte d’animal ou de personne mutant. Est-ce que l’une ou l’autre de ces évaluations est exacte ou pourrait-elle avoir été entièrement autre?

Dors bien. Ne laissez pas la chose sans nom mordre!

Des chercheurs pensent que les pyramides sont d’origine alien

Des chercheurs ont récemment affirmé que les grandes Pyramides d’Égypte ont été construites par une civilisation perdue qui est arrivée sur Terre il y a des milliers d’années …
Gerry Cannon et Malcolm Hutton certifient que les pyramides ont été construites il y a au moins 12 500 ans, c’est-à-dire potentiellement avant l’âge glaciaire. Ils prétendent que le Sphinx, qui se trouve juste devant les pyramides, a été sculpté dans de la pierre naturelle avant que la région ne devienne un désert.
Les égyptologues et autres scientifiques avance, quant à eux, que les pyramides ont été érigées à Gizeh il y a « seulement » 2 500 av. J.-C.
M. Cannon explique :
« Ces théories expliquent, et je peux les croire, qu’il y avait une civilisation avancée qui est venue sur notre planète il y a des dizaines de milliers d’années. Je ne peux pas dire si cela est 100 % véridique. »
« J’ai fait des recherches et il y a un lien direct entre les pyramides et un continent aujourd’hui submergé. En effet, sur celui-ci, il y a une montagne sous-marine où se trouvent deux pinacles qui ressemblent à des pyramides. »
« C’est possible, mais je nen suis pas sûr à 100%, qu‘il s’agisse del’Atlantide. Quand l’Atlantide a sombré sous les eauxsehabitants sont allés à un autre endroit, probablement en Égypte et ils possédaient la technologie nécessaire pour construire ces pyramides. »
M. Cannon estime que les trois pyramides les plus grandes n’auraient pas pu être assemblées sans une technologie de pointe.
Cependant, cette théorie très intéressante et plausible est loin de n’avoir que des adeptes. Les sceptiques insistent toujours sur le fait que les pyramides ont été construites par les anciens Égyptiens.
Plus tôt ce mois-ci, des ufologues ont découvert davantage de preuves potentielles que les pyramides ont été visitées par des êtres venant d’un autre monde.
Un ancien papyrus, conservé au musée du Caire en Égypte et datant d’environ 3000 ans, représente le dieu Ra qui serait descendu sur Terre en provenance des étoiles pour fonder une civilisation puissante.
Dans une récente vidéo, la chaîne YouTube ‘SecureTeam10‘ demande à ses téléspectateurs :
« Les anciens Égyptiens savaient-ils quelque chose dont nous n’avons pas connaissance ? »
Le papyrus en question représente le Sphinx, avec la tête d’un humain et le corps d’un lion. Juste à côté de celui-ci, il se trouve quelque chose qui ressemble étrangement à un engin spatial d’origine extraterrestre …
Photo : Getty ©
Source

 

Black Cat Superstition: Bonnes et mauvaises croyances de chance

superstition de chat noir

Aujourd’hui, il est difficile d’imaginer que les chats noirs étaient autrefois redoutés et persécutés. Après tout, certains de nos personnages préférés et les plus célèbres ont été des chats noirs, tels que Félix le chat, Snowball II des Simpsons, et Sylvester le tuxedo kitty. Cependant, le sentiment du monde au sujet des chats noirs a été mélangé. La superstition du chat noir a été un phénomène réel à travers l’histoire, et cela a conduit à de nombreuses idées erronées à leur sujet, en particulier dans l’Europe médiévale. Heureusement pour le chat noir, il y a aussi eu de bonnes superstitions de chats noirs où les gens admirent ou même adorent le félin.

La peur préhistorique des chats

Les superstitions peuvent être négatives ou positives, selon le contexte. Bien que ce soit de la spéculation, l’origine des superstitions de chats noirs peut provenir de nos ancêtres humains préhistoriques. Les premiers hommes ont eu un gros problème avec les chats. Beaucoup d’entre eux étaient beaucoup plus grands que maintenant. De plus, ils avaient des appétits carnivores voraces, même pour les humains. Parce que les humains n’étaient pas toujours au sommet de la chaîne alimentaire, la peur des chats était nécessaire pour survivre. Si quelqu’un entrait en contact avec un énorme Smilodon sud-américain – le tigre à dents de sabre – c’était sa peur qui pouvait l’aider à se battre ou à s’enfuir.

Cette peur précoce des chats a peut-être créé une méfiance primitive envers les félins que la plupart, mais pas la totalité, de l’humanité a surmontée à mesure que les chats devenaient plus petits. Bien que personne ne sache de quelle couleur était le Smilodon, ce sont surtout les chats noirs qui sont devenus la cible principale des croyances superstitieuses négatives.

Superstition de mauvais chat noir

Au Moyen Age, de mauvaises superstitions de chats noirs s’installent. Certaines personnes ont assigné des qualités sinistres aux chats noirs. Les Normands et les Germains croyaient que, comme le corbeau noir, un chat noir était un signe que la mort se produirait bientôt. Ils pensaient que si un chat noir croise votre chemin, c’est de la malchance. Les craintes concernant les chats noirs se sont répandues dans toute l’Europe au fil du temps et, malheureusement, des massacres de chats noirs ont eu lieu. Bien que certaines régions d’Europe, telles que des endroits au Royaume-Uni, aient eu quelques superstitions positives de chat noir, le félin noir a souvent été mal compris et maltraité.

Sorcières et Chats noirs

Le Moyen Age, aussi appelé l’âge des ténèbres, en Europe, était une période de nombreuses superstitions qui résultaient des premières croyances spirituelles et d’un manque de compréhension scientifique de la nature. La persécution des personnes accusées d’être des sorcières est un exemple clair. Les gens croyaient que les sorcières et les chats noirs travaillaient ensemble. Apparemment, le diable a envoyé le chat noir pour aider dans les mauvaises actions de la sorcière. De plus, les sorcières étaient capables de se transformer en chats noirs afin de pouvoir se glisser dans les ombres en lançant des sorts sur des personnes sans méfiance.

Des femmes innocentes (et quelques hommes) et des chats noirs ont été persécutés injustement. On estime que des centaines de milliers de personnes accusées d’être des sorcières ont été tuées en Europe ( Scienceblogs.com). En outre, les chats noirs ont été éradiqués, et cela a été un facteur contribuant – couplé avec d’autres catalyseurs environnementaux majeurs – qui a causé la population de la souris à échapper à tout contrôle. Les souris ont propagé une maladie appelée la peste bubonique, et plus de 25 millions de personnes sont mortes sur une période de 5 ans ( infoplease.com ).

Peurs Voyage en Amérique

Plus tard, les puritains anglais ont emporté avec eux leur superstition de chat noir en Amérique. Encore très enchevêtrés dans certaines croyances infondées, les puritains détestaient tout ce qui était associé aux sorcières ou au diable. Leur persécution des sorcières et des chats a continué à travers les procès de sorcières de Salem (et ailleurs) de l’Amérique. Horrifiquement, ils ont même tué des chats noirs le mardi gras, avant le carême.

En conséquence, la superstition du chat noir a été cimentée dans l’histoire américaine, et beaucoup de gens l’ont utilisé pour justifier les mauvais traitements infligés aux chats noirs. Finalement, le chat noir d’Halloween a été créé au détriment des vrais chats à travers le pays. Les deux sorcières et les chats noirs sont couramment utilisés aujourd’hui pour améliorer le facteur de la peur de l’Halloween. Cependant, les chats noirs n’étaient pas toujours considérés comme de la malchance. Dans certains endroits, ils étaient même adorés.

Egyptiens vénérés chats noirs

Lorsque les chats ont été domestiqués au Moyen-Orient et en Égypte il y a des milliers d’années, les félins ont pris une signification toute particulière. Le chat égyptien était noir. Il a fourni un service de sauvetage et a été vénéré pour sa capacité à garder les stocks alimentaires royaux à l’abri des rats, des souris et d’autres bestioles. Ils avaient même une déesse de chat, Bastet, qui faisait partie du chat, une partie de la femme. Elle accorderait de la chance à ceux qui logeaient des chats.

Les chats en Egypte étaient considérés comme une incarnation des dieux, et ils étaient adorés. Ainsi, il était illégal de tuer un chat, même accidentellement, et la peine était la mort. L’amour et le respect des Égyptiens pour leurs chats noirs étaient si forts que les propriétaires momifiaient souvent leurs chats après leur mort. Les familles pleureraient la mort de leurs chats comme si un membre de la famille était mort. Et souvent, les propriétaires et leurs chats seraient enterrés ensemble.

Bonne chance chats noirs

Il y a d’autres bonnes superstitions de chat noir dispersées dans toute l’Europe. En Angleterre et ailleurs, un chat noir sur un bateau peut être chanceux. Les pirates avaient des sentiments mitigés à propos des chats noirs. Si le chat marchait et restait sur le bateau, c’était une bonne chance. Mais si le chat marchait encore et encore, le navire coulerait. Il était également bon pour les femmes de pêcheurs en mer d’avoir des chats noirs à la maison pour donner de la chance et aider les pêcheurs à rentrer chez eux en toute sécurité. Certaines cultures en Europe croyaient que si le chat noir marchait vers vous, il apportait de la chance, et s’il s’en allait, cela vous éloignait de la chance.

Au Japon, ils ont des superstitions positives sur les chats noirs et les chats en général. Ils sont des symboles de bonne fortune et de prospérité. La statue de chat Maneki Neko se trouve à l’intérieur de presque toutes les entreprises avec une patte, agitant dans la bonne fortune. Il y a des Maneki Nekos blancs et noirs. Beaucoup de jeunes femmes célibataires au Japon possèdent des chats noirs parce qu’elles croient que cela amènera beaucoup de prétendants.

Pourquoi les chats noirs ont-ils été persécutés au Moyen Age?

Quelle est exactement l’origine de la mauvaise superstition du chat noir? Comme nous l’avons noté, au cours du Moyen Âge et au-delà, les chats étaient chassés et éradiqués à cause des croyances, et ces croyances peuvent avoir leurs racines dans le fait que le chat noir était adoré dans certains endroits.

Beaucoup de religions monothéistes n’acceptaient pas les croyances polythéistes d’autres cultures et terres. Avant que le christianisme ne devienne répandu, la plupart des gens adoraient un panthéon de dieux, certains sous la forme d’idoles. Cependant, une fois que le monothéisme a pris racine, toute divinité non de Dieu était considérée comme étant du diable. Ainsi, les premiers chrétiens croyaient à une époque que les statues romaines étaient incarnées par les mauvais esprits. Malheureusement, beaucoup d’entre eux ont fait de grands efforts pour détruire les temples romains et leurs statues de divinité. Selon le Comité pour l’enquête sceptique, les Romains avaient une très haute considération pour les chats et les ont peut-être même révérés. Ce sont les Romains qui ont introduit le chat de la maison en Grande-Bretagne. Il est important de garder à l’esprit que pendant une grande partie de l’histoire, les Romains avaient des liens étroits avec l’Égypte et il y avait un partage des cultures et des idées.

Les Egyptiens étaient aussi polythéistes. Ils adoraient les chats noirs et les idoles des statues de chat, et les adorateurs croyaient que les dieux habitaient dans le chat. Est-il possible que le christianisme primitif fasse l’adoration des mauvais esprits par l’association du culte des chats noirs, comme dans le cas des statues romaines? Et peut-être à l’église primitive, si un chat noir pouvait contenir un dieu païen, alors il pourrait aussi contenir une sorcière.

Chats noirs aujourd’hui

Même dans notre monde moderne, certaines personnes ont peur du chat noir. Cependant, plus de gens comprennent maintenant que la superstition du chat noir n’a aucune base. Malheureusement, ils ont encore un risque plus élevé de mauvais traitements, en particulier autour de l’Halloween. Si quelqu’un a possédé un chat noir, ils savent que la couleur de sa fourrure ne fait aucune différence dans la personnalité ou la fortune que le chat apporte. S’ils le respectent et lui donnent beaucoup d’amour et d’affection, cela leur apportera de nombreuses années de bonne chance et de joie.