Le conte de la Vieille Poupée

Une petite fille reçoit un étrange colis le jour de son anniversaire. À l’intérieur, une ancienne poupée, hideuse, effrayante, à
l’aura diabolique. Les jours de l’enfant sont désormais comptés…
Lucie est une petite fille comme les autres. Le matin de son anniversaire, sa maman la réveille et lui annonce que le facteur a
délivré un colis adressé à la fillette. Surexcitée, l’enfant s’empresse, sans ménagement, de déchirer le papier d’emballage et
d’ouvrir le carton. Elle pousse alors un cri strident en découvrant le contenu du paquet : c’est une vieille poupée, la plus
horrible et la plus répugnante poupée que la jeune Lucie n’ait jamais vue !
La poupée est complètement chauve, sa peau, toute craquelée, est
recouverte de salissures. Mais le pire de tout dans ce sinistre spectacle
ce sont ses dents : anormalement longues, pointues et gâtées, bien loin
du sourire éclatant de blancheur et de pureté des poupées traditionnelles.
Elles donnent au jouet une allure bestiale, mauvaise. Dans un frisson
d’effroi, la petite Lucie jette la vilaine poupée dans un coin de la pièce, le
plus loin possible d’elle. Sa maman la réprimande sèchement :
– Tu sais, la personne qui t’a envoyé ce cadeau a dû se donner beaucoup
de peine pour trouver une poupée aussi ancienne. Tu devrais être
reconnaissante d’une telle attention ! finit-elle d’un ton sévère.
Lucie voulut protester, mais sa mère ne voulait rien entendre. Elle força la
fillette à garder le présent. Frustrée, mais néanmoins obéissante, Lucie
alla cacher la vilaine poupée dans un placard sous l’escalier, en prenant
soin de la dissimuler derrière une grosse pile de boîtes de chaussures.
– Là au moins, je n’aurai à supporter la vue de cette chose immonde et diabolique ! se dit Lucie.
L’esprit tranquille, la fillette purent ainsi profiter du reste de sa journée d’anniversaire, accompagnée du traditionnel gâteau
ainsi que d’autres cadeaux bien plus plaisants.
La nuit même, Lucie, qui dormait profondément, fut brusquement réveillée par un étrange bruit qui provenait de l’étage


inférieur. C’était comme si on traînait un quelconque objet sur le plancher de la maison. Toujours allongée dans son lit, la
petite tendit l’oreille pour trouver l’origine du mystérieux bruit qui retentissait inlassablement depuis cinq bonnes minutes. Puis
le bruit changea ; on aurait dit maintenant le son de petits pas légers, rapides. Lucie était maintenant terrifiée, tremblant de
tout son corps, incapable de bouger de son lit. Depuis toute petite, elle dormait toujours avec la porte de sa chambre ouverte,
bénéficiant ainsi de la lumière du couloir qui faisait office de veilleuse, car Lucie avait, comme bon nombre d’enfants, peur du
noir. C’est alors qu’elle entendit quelqu’un murmurer, dans un souffle à peine audible, d’une voix faible et rauque :

Puis l’étrange voix se tut et la fillette entendit le bruit caractéristique de quelqu’un qui tourne les talons, s’éloignant pour
disparaître d’où il était venu. La pauvre enfant était tellement effrayée qu’elle ne put fermer l’œil de la nuit. Elle resta coucher
dans son lit, figé, les yeux grand ouverts jusqu’à l’aube où sa maman vint la lever pour se préparer à aller en classe. Lucie
tenta d’expliquer à sa mère ce qui était arrivé pendant la nuit, mais la fillette était tellement épuisée qu’elle crut sa maman
quand celle-ci lui répondit que ce n’était rien, qu’elle avait fait un mauvais rêve, voilà tout. « Ça doit être cela !! » se
convainquit l’enfant.
Bien sûr, ce n’était pas le cas, Lucie le sentait. Elle supplia ses parents de jeter la poupée aux ordures, mais ces derniers lui
rétorquèrent que c’était un cadeau, et qu’un cadeau ne se jette pas ! Le soir venu, Lucie alla se coucher de mauvais cœur.
Juste avant, afin de se rassurer, elle alla jeter un œil dans le placard sous les escaliers, derrière les boîtes à chaussures.
L’affreuse poupée était toujours là, à l’endroit même où la fillette l’avait cachée le jour précédent. Un peu rassurée, l’enfant
monta se coucher tout en tentant de combattre le sommeil qui rendait ses paupières lourdes. Mais la petite fille était tellement
épuisée qu’elle finit tout de même par s’endormir, exténuée. Mais la petite voix désincarnée eut tôt fait de la réveiller. Une
nouvelle fois prise de panique, Lucie se demanda quand même si ce n’était pas son imagination qui lui jouait des tours,
quand soudain elle entendit:
« Luuuucccciiiiie, je suis sur la quatrième marche ! »
Plus aucun doute possible, Lucie ne rêvait pas ! L’enfant se mit à pleurer à chaudes larmes et ne put retrouver le sommeil le
restant de la nuit.
Le lendemain, dans la cour de l’école, Lucie expliqua à ses camarades ses mésaventures depuis qu’elle avait reçu l’horrible
poupée pour son anniversaire. Comme il fallait s’y attendre, ses amis se moquèrent ouvertement d’elle, la traitant de
peureuse, menteuse ou de bébé. Mais Lucie s’en moquait, elle n’entendait déjà plus les railleries des autres enfants autour
d’elle. Une seule idée lui traversait la tête : « s’il a fallut à la poupée seulement une nuit pour monter de trois marches, cela
signifie qu’il ne lui en faudra plus qu’une pour atteindre le sommet de l’escalier !! » conclut-elle.
La nuit venue, Lucie prit la décision de fermer la porte de sa chambre pour la première fois depuis sa naissance. Quand sa
mère voulut éteindre la lumière, elle se retourna et demanda à Lucie pour quelle raison la fillette n’avait plus peur du noir tout
à coup :
– c’est toujours le cas Maman, mais est-ce que je pourrais plutôt laisser la lumière de ma chambre allumée au lieu de celle du
couloir ?
– Non Lucie ! la lumière de ta chambre est trop forte, elle va t’empêcher de t’endormir.
Lucie accepta donc de dormir sans lumière, la porte fermée. Toutefois, une fois sa mère sortie, la fillette ouvrit les volets de la
fenêtre pour laisser pénétrer les faibles rayons de lune qui parvenaient de l’extérieur. Elle commençait tout juste à somnoler
quand retentit le bruit et la voix apparut trois nuits plus tôt :
« Luuuucccciiiie… je suis arrivé à la dernière marche ! »
Cette fois, la voix était claire, distincte, toute proche. Dans l’obscurité de sa chambre, la fillette entendit un cliquetis qui la fit
sursauter de terreur. Elle n’en était pas sûre, mais il lui sembla voir la porte de sa chambre s’ouvrir lentement, très
lentement…
Le lendemain matin, le corps sans vie de Lucie gisait au bas de l’escalier. Ses parents conclurent que leur fille s’était levée
pendant la nuit pour se rendre aux toilettes, qu’elle s’était encoublée et avaient trébuché dans les escaliers, se brisant la
nuque dans sa chute. On retrouva la vieille poupée à côté du petit corps inerte de la pauvre enfant.
Lucie et la vieille poupée furent enterrées ensemble au cimetière local. Lors de la mise en terre, personne ne trouvait les
mots pour qualifier la tragédie qui s’était produite. En guise d’adieux, la mère de Lucie lâcha ces quelques mots :
– Elle aimait cette poupée… Maintenant, elles sont ensemble pour l’éternité.
Auteur anonyme – Traduit de l’anglais par Damien Durussel © Dark-Stories.com – Mardi 23 juillet 2013
Reproduction totale ou partielle interdite sur quelque support que ce soit sans l’autorisation de l’auteur.
N.B. Cette histoire est une creepypasta, un conte populaire non véridique qui circule abondamment sur interne

Références:
http://www.scaryforkids.com/antique-doll/

Les crânes hurleurs Ces fortes têtes qui, même une fois mort, refusent de se taire

Pour beaucoup de peuples primitifs, le crâne était l’objet d’une terreur superstitieuse. Ils y voyaient le siège de l’âme. Les
chasseurs de têtes conservaient le crâne de leurs ennemis comme de précieux trophées. Les guerriers scandinaves buvaient
dans des crânes, car ils pensaient qu’ainsi ils héritaient des vertus martiales de leurs adversaires.
Les crânes ont toujours joué un rôle important dans les pratiques des sorcières et des magiciens. Il y a eu un procès célèbre
au sujet des crânes, celui qui fut intenté en 1612 à Anne Chattox, qui commandait à toute une bande de sorcières du
Lancashire. Elle fut accusée d’avoir déterré trois crânes dans un cimetière pour s’en servir dans des rites démoniaques.
Évidemment, elle fut pendue.
Au XVIIe siècle, une jeune fille nommée Anne Griffiths, qui vivait à Burton Agnes Hall ( le célèbre manoir où habitera plus tard
Elizabeth I ), dans le Yorkshire, fut attaquée et sauvagement battue par des voleurs. Au moment où elle allait mourir, elle
exprima le désir singulier que sa tête soit ensevelie dans le manoir qu’elle aimait tant. Mais son voeu ne fut pas respecté, et
elle fut enterrée dans le cimetière du village. Peu de temps après les funérailles, la maison se mit à retentir des
gémissements affreux, de bruits étranges et sinistres, et les portes claquèrent toutes seules. On déterra le crâne, on le scella
dans un mur du manoir, et depuis lors Burton Agnes Hall connait la paix.

Un crâne qui a perdu la tête
De toutes les histoires de crânes qui courent en Angleterre, la plus singulière est probablement celle du crâne hurleur de
Bettiscombe Manor, dans le Dorset. Ce château est le berceau de la famille Pinney. Au XVIIIe siècle, un Pinney partit pour les
Indes occidentales et en revint avec un serviteur noir. Ce serviteur mourut très rapidement, mais avant de mourir, il fit
promettre à son maître qu’il serait enterré dans sa patrie, une île des Caraïbes appelée Nevis. Le châtelain ne tint pas sa promesse et fit ensevelir son serviteur dans le cimetière local. Assitôt, des cris effroyables s’élevèrent de la tombe et
terrifièrent le voisinage. Il fallut exhumer et le rapporter dans la demeure pour obtenir un retour au calme.

Les occupants actuels du manoir, Mr et Mrs Pinney pensent maintenant
que la dernière volonté du noir a été respectée et que toute cette histoire
est sortie de l’imagination d’un antiquaire du XIXe siècle, le juge J.S.
Udal.
«Nous pensons, explique Mrs. Pinney, que le crâne a été découvert dans
un tombeau celtique qui se trouvait derrière le manoir. On le transporta au
château entre 1690 et 1694 et il fut considéré comme talisman. En 1897,
le juge Udal qui visitait l’île de Nevis entendit parler d’un esclave qui était
autrefois parti pour l’Angleterre. A son retour, le juge Udal s’imagina que
le crâne appartenait à cet esclave et il écrivit un article à ce sujet dans un
bulletin local.»
En fait, ce crâne, examiné par un spécialiste, se révéla être celui d’une petite fille décédée 2000 ans auparavant.
Mais la légende est tenace. Encore aujourd’hui, on dit que si l’on enlève le crâne il se met à hurler, et la personne qui oserait
le déplacer mourrait dans l’année.
Source: Facts and fallacies, Reader’s Digest, 1988

Vol 401 – L’équipage fantôme des lignes aériennes de l’Est

Parlez à n’importe qui des fantômes ou des hantises, et invariablement des images de vieilles maisons abandonnées avec des caractéristiques délabrées ou des conditions viendront à l’esprit. Les gens à l’apparence spectrale avec des rires maniaques ou des chaînes de cliquetis sont une autre image populaire que les gens ont souvent des fantômes ou des esprits. Un avion de ligne ne me vient pas immédiatement à l’esprit, sauf pour ceux qui connaissent le vol 401 d’Eastern Air Lines.

Lockheed L-1011, l’avion 310, vol 401 de New York à Miami le 29 décembre 1972. Source Wikimedia Commons, Jon Proctor Mars 1972.

1972 tirait à sa fin lorsqu’un vol de routine entre JFK, New York et Miami, partit à 21h20 avec un pilote vétéran de 30 ans, le capitaine Bob Loft, aux commandes. Les autres membres d’équipage de conduite étaient le copilote John Stockhill, mécanicien de bord, et Donald Luis Repo, mécanicien d’aéronefs et mécanicien de bord. Il y avait 10 agents de bord dans la cabine principale desservant 163 passagers. Le vol 401 d’Eastern Air Lines n’a rencontré aucun problème lors de sa croisière entre les deux villes.

Les agents de bord du vol 401. Photo prise plus tôt alors que sur le terrain à

Miami. Source: Google Sites.

L’équipage de conduite de 401. De gauche à droite, le capitaine Robert Albin Loft, le pilote Albert John Stockstill et l’ingénieur de vol Donald Louis Repo. Source: Google Sites.

Problèmes à bord du vol 401

La chaîne de problèmes du vol 401 a commencé à l’approche de la Floride deux heures après le départ. L’avion, un jet Lockheed L-1011-1 Tristar, semblait avoir un problème avec le train avant. Le signal à l’intérieur du poste de pilotage ne s’est pas éclairé comme il aurait dû. Malgré les tentatives de l’équipage d’abaisser le train d’atterrissage, le signal qu’il était descendu et verrouillé ne s’est pas manifesté. Loft a abandonné l’atterrissage et a informé le contrôle de la circulation aérienne du problème. L’ATC a mis l’avion en attente sur les Everglades.

À bord de l’aéronef, tous les membres de l’équipage de conduite ont travaillé uniquement sur leur problème. Avec le pilote automatique engagé, la lumière défectueuse a été démontée par deux membres de l’équipage. Le troisième, Repo, a utilisé un hublot pour essayer d’obtenir un visuel sur l’équipement. Il était tout à fait possible que le train d’atterrissage était dans la bonne configuration. L’absence de confirmation du signal lumineux de l’atterrissage intérieur a tellement absorbé l’attention de l’équipage que personne n’a remarqué que l’un d’entre eux avait coupé le pilote automatique par inadvertance. Pire, aucun d’entre eux ne remarqua que le jet perdait régulièrement de l’altitude. Peut-être que cela n’a peut-être pas fait beaucoup de différence. À l’extérieur de l’avion, il n’y avait pas beaucoup de signaux visuels et les lumières de la ville étaient inexistantes.

Impact dans les Everglades

L’équipage a finalement remarqué que la situation avait lieu, mais pas du tout à temps pour éviter l’inévitable. Le vol 401 s’est écrasé dans les Everglades à plus de 200 mph. Selon le National Transportation Safety Board ( NTSB ), le fuselage principal s’est brisé en quatre sections principales et de nombreuses autres pièces plus petites à l’impact. Cela a tué le premier officier instantanément. Le carburant d’avion brûlant a englouti l’avion alors qu’il traversait le marécage.

« L’avion s’est désintégré, dispersant l’épave sur une zone d’environ 1600 pieds de long sur 300 pieds de large » (NTSB). Le NTSB a également signalé que 67 passagers ont survécu au carnage et 94 ont péri, tout comme deux membres de l’équipage de cabine. Le capitaine Bob Loft a survécu à l’impact mais a été si gravement blessé qu’il est mort pendant les efforts de sauvetage. Don Repo a survécu assez longtemps pour atteindre l’hôpital, mais il s’est également avéré trop grièvement blessé. Le désastre de ce vol reste toujours l’un des pires dans l’histoire de l’aviation américaine.

Site de l’épave du vol 401 d’Eastern Air Lines. Source: FAA .

Observations de Bob et Don

Peu de temps après l’écrasement dévastateur, des histoires ont commencé à émerger dans la communauté des vols d’Air Eastern Lines avec des membres de l’équipage du vol 401. Les équipages et les passagers d’autres avions similaires de la flotte Eastern Air Lines ont présenté des Bob Loft et Don Repo. Au début, les témoins n’ont rien dit de plus grave que de se tenir debout dans les allées, occupant la cuisine et le poste de pilotage.

Les rapports ont commencé à prendre une connotation beaucoup plus sinistre, du moins aux yeux du témoin impliqué. Ce témoin, une passagère, a décrit une personne à l’air cendré assise dans l’un des sièges. Elle l’a décrit comme étourdi et ne répond pas. Elle était si inquiète de son apparence qu’elle a convoqué un préposé pour enquêter plus loin. L’homme a disparu devant leurs yeux et ceux de plusieurs autres passagers. Le témoin d’origine était si affligé que plusieurs membres de l’équipage de cabine ont dû la retenir de force. Il a fallu du temps, mais la passagère s’est finalement calmée. On lui a montré des photos de plusieurs membres du personnel de vol et elle a choisi Don Repo.

Ce n’était pas la seule observation enregistrée. Un autre vol a été soumis à des vérifications avant vol lorsque Bob Loft a été aperçu errant autour du train d’atterrissage. Loft a même parlé à l’équipe au sol, insistant sur le fait qu’aucun contrôle n’était nécessaire, comme il les avait déjà fait. Le pilote de ce vol était tellement énervé par tout cela qu’il a annulé le vol.

Le mécanicien fait ses rondes

Capitaine Bob Loft est souvent désigné comme le sujet notoire de cette hantise, mais la vérité est que Don Repo est beaucoup plus actif et plus régulièrement témoin. Une fois, une hôtesse de l’air qui travaillait a insisté pour dire qu’elle avait vu un ingénieur travailler pour réparer un four. Quand la rumeur a atteint le seul ingénieur à bord de ce vol, il a nié avoir jamais réparé le four et est allé jusqu’à dire qu’il n’avait même pas besoin d’être réparé en premier lieu. Comme dans d’autres rapports, l’agente de bord a choisi la photo de Repo parmi un choix qui lui a été offert.

Un autre pilote sur un autre vol a été sérieusement préoccupé quand il a entendu frapper à partir de sous le cockpit lui-même. Inquiet que quelque chose n’allait pas avec l’avion ou l’un de ses systèmes, le pilote a ouvert la trappe du compartiment. Imaginez sa surprise lorsqu’il se retrouva face à Don Repo. La surprise a tourné à l’horreur quand Repo a disparu avant les yeux du pilote. Sans se laisser décourager, le pilote a enquêté plus loin et a trouvé un problème qui aurait pu causer un accident grave s’il est passé inaperçu. Repo semblait avoir le don de se montrer dans les endroits les plus étranges.

Rencontres du personnel

Un vide sanitaire sous un cockpit est une chose, un four de cuisine en est une autre. Un préposé de Tri-Star 318 fut si choqué de voir Repo la regarder en arrière, qu’elle appela les autres membres de l’équipage de cabine pour confirmer l’observation. Le mécanicien de bord en service durant ce vol était un ami personnel de Repo et a instantanément reconnu le visage comme celui de son ami décédé. Selon tous les présents, Repo les a alors avertis d’un incendie à bord. À l’époque, peu de préavis a été pris. Plus tard, pendant le vol, les problèmes avec le moteur provenaient tous d’un incendie que personne ne connaissait. La dernière étape du vol a été annulée à la suite de cet incendie.

Les rapports ont été donnés par des pilotes et des membres d’équipage expérimentés et dignes de confiance. Nous les considérons comme significatifs. L’apparition de l’ingénieur de vol mort … a été confirmée par l’ingénieur de vol.

Fondation de la sécurité des vols

Un témoin exécutif

Les témoins comprennent des pilotes, divers autres membres du personnel d’Eastern Air Lines et leurs passagers. Un autre témoin a également présenté une histoire similaire qui ajoute de la validité aux autres simplement à cause de qui il était à ce moment-là. Bob Loft a comparu devant le vice-président d’Eastern Air Lines en première classe. La paire conversa brièvement avant que Loft ne disparaisse de la vue. Au début, le VP a juste supposé que c’était le Capitaine du vol sur lequel il était.

Beaucoup de comptes partagent des caractéristiques similaires. Chaque fois que Loft ou Repo font une apparition, ils ont tendance à ressembler à la vie et ressemblent à une autre personne. Plus d’une personne a souvent été présente à l’époque, que ce soit par accident ou par design. Un aspect curieux de ces observations est que les gens ont toujours vu l’un ou l’autre. Loft et Repo n’ont jamais été signalés sur le même vol, par les mêmes témoins, en même temps.

Recyclage des pièces de l’avion

Un autre lien entre les observations et l’aéronef impliqué pourrait être la décision de l’entreprise d’utiliser des parties non endommagées du vol 401 sur d’autres avions de la flotte. Certains croient que Eastern Air Lines a cannibalisé et réutilisé des morceaux de l’épave dans d’autres avions de ligne. Si cela était vrai, alors peut-être qu’ils ont recyclé plus que de simples pièces d’avion. Officiellement, Eastern Air Lines a nié que quelque chose n’allait pas avec leur avion ou leur personnel. À aucun moment, les dirigeants de l’entreprise n’autoriseraient ou n’approuveraient aucune tentative d’enquête sur les rapports. Alors que tout cela était dans le domaine public, des rapports ont circulé que les ingénieurs de l’avion ont discrètement retiré tout le matériel qu’ils avaient réutilisé de l’accident. Les observations ont apparemment cessé une fois que tout cela a été fait.

La compagnie s’est repliée en 1991 et est peut-être encore mieux connue pour certaines des rencontres paranormales les plus convaincantes et les plus crédibles à ce jour. La majorité des témoins sont les professionnels les plus professionnels et ne sont pas vraiment le genre de personnes à inventer les histoires qu’ils racontent. Avec leur carrière même sur la ligne, chaque témoin doit être totalement certain ce qu’ils ont vu est ce qu’ils ont vu. Cela seul ajoute de la crédibilité à leurs comptes.

Source:https://www.historicmysteries.com/flight-401-ghosts-eastern-air-lines/

Un voyageur temporel se cacherait dans la Zone 51 !

Bill Uhouse, un ancien ingénieur qui aurait notamment travaillé au sein de la Zone 51, a affirmé qu’une soucoupe volante s’était écrasée en 1953 près de Kingman, dans l’Arizona, soit 6 ans après le crash de Roswell.
Les autorités découvrirent, sur place, quatre extraterrestres vivants dont deux blessés. Ces êtres furent ensuite emmenés dans un centre médical tenu secret. Les personnes qui explorèrent l’épave développèrent, par la suite, d’étranges problèmes de santé.
Les débris furent transportés dans cette base militaire top secrète, située au nord de Las Vegas. Bill Uhouse avait pour mission de concevoir et de construire un simulateur de vol afin que les pilotes puissent s’entraîner à piloter des disques volants.
C’est au cours de ce travail, qu’il eut l’occasion de rencontrer un certain « J-Rod ». Ce dernier était le conseiller technique du projet. Selon Bill, J-Rod supervisait également des projets à Los Alamos. Il raconte :
« Nous avions des réunions et je me suis trouvé dans une réunion avec un extraterrestre. Je l’appelais J-Rod, car ils l’appelaient comme ça. L’extraterrestre venait habituellement avec [Dr.Edward] Teller et d’autres. Il venait pour gérer les questions que nous pourrions avoir. Il faut comprendre que tout était connecté à ce groupe, si ça ne l’était pas, vous ne pouviez pas en parler. C’était basé sur ce que vous deviez savoir et alors il parlerait [l’extraterrestre], il parlerait mais ça donnerait l’idée que c’est vous qui parliez…La préparation que nous avions eue avant de rencontrer cet alien était de revoir toutes les nationalités du monde… En fait l’alien ne faisait que donner des conseils d’ingénierie et des conseils scientifiques. Parfois vous étiez dans un projet où vous essayiez encore et encore, et rien ne marchait. C’est là qu’il [l’alien] s’impliquait. Ils lui disaient de regarder ça et de nous disait où nous nous étions trompés. »
Il décrit cet étrange collègue :
« J-Rod est de couleur grise, imberbe et sans aucune expression, avec les grands yeux noirs typique de ces entités. Ses mains ont 4 doigts, pas de pouce. Il aurait 200 ans et souffre d’une détérioration des cellules. Il se trouve à Papoose S-4, dans la Zone 51 au Nevada. Il est toujours en vie au moment de l’écriture de ces notes, en 1999 mais l’auteur ne peut le confirmer. »
L’extraterrestre vivait dans un laboratoire souterrain situé au cinquième niveau. Il parlait régulièrement aux scientifiques par télépathie. Il révéla qu’il était venu sur Terre pour venir chercher des échantillons de génomes humains afin de corriger les sérieux problèmes de santé rencontrés par leur civilisation.
Mais cet extraterrestre n’en serait finalement pas un. En effet, il a été révélé, un peu plus tard, que J-Rod était un voyageur temporel. Il vivait en l’an 55 000, une époque où l’humanité serait proche de sa fin. La technologie apportée par cet être était si avancé que les scientifiques ne sont pas parvenus à la comprendre.
Source

 

Une jeune femme possédée par l’esprit d’un enfant

Une mère de famille et son mari participaient à une chasse aux fantômes. C’est dans ces conditions que l’esprit d’un enfant aurait pris possession du corps de la jeune femme. Ce poltergeist aurait, par la suite, violemment attaqué son époux alors qu’il essayait de la réconforter.
Les images prises au cours de cette enquête surnaturelle nous montrent Rebecca Palmer assise dans une pièce sombre à l’intérieur d’un théâtre réputé hanté. Cette dernière semble ailleurs, comme possédée, et serre une vielle et effrayante poupée dans ses bras.
A ce moment-là, elle était avec son mari, Sean Reynolds, un chasseur de fantômes réputé. Celui-ci, après avoir remarqué le comportement étrange de sa compagne, s’est approché d’elle. Elle paraissait absente et apeurée alors qu’il tentait vainement de lui parler.
Les appareils ultra sophistiqués, apportés par le couple et destinés à capter l’énergie paranormale, peuvent être entendus en train de faire des bruits robotiques. Sean explique, à la caméra, que cela signifie que l’équipement a découvert une quelconque activité paranormale dans la pièce.
Rebecca, âgée de 34 ans , appelle « maman ? » et étreint la terrifiante poupée contre sa poitrine tout en semblant être effrayée et confuse.
Les membres de l’équipage paniqués appellent alors le mari de la jeune femme. L’homme essaie naturellement de la réconforter quand il tombe sur le sol, comme poussé par une puissante force invisible. Toute cette scène a pu être filmée.
Plus tard, il a expliqué, devant la caméra, qu’il avait senti avoir été poussé par une mystérieuse force avant de tomber sur le sol.
Le couple était au New Mills Art Theatre situé à Stockport, dans le Grand Manchester, en Angleterre. Ils étaient en train de prendre une vidéo pour leur série d’enquêtes consacrée au paranormal, après qu’ils aient repéré des « silhouettes fantomatiques » dans ce bâtiment vieux
de 100 ans.
Rebecca, qui vit à Liverpool, a dit qu’elle pouvait sentir quelque chose de différent dans la pièce dès son entrée, mais personne d’autre ne pouvait le ressentir.
Elle prétend qu’elle a alors entendu la voix d’un enfant, mais encore une fois, personne d’autre ne pouvait l’entendre.
Elle explique :
« Je ne me souviens pas de ce qui s’est passé. Je me souviens que je me sentais comme une enfant, mais tout était flou. »
« Quand je suis sortie de cet état, c’était comme si j’avais rêvé. Je mesouviens de fragments mais que je ne peux pas tout assembler. »
« C’était très effrayant, je ne pouvais pas m’arrêter de trembler et je me sentais vraiment faible et épuisée. »
« Quand nous faisions le tour des autres pièces, je sentais que la petite fille était toujours avec moi, me suivait. Je n’arrêtais pas de sentir ce qu’elle ressentait, elle était si triste. »
« En tant que mère, c’était vraiment difficile de savoir que j’avais étépossédée par l’esprit d’une enfant qui était décédée. »
« Je ne pouvais pas croire que l’énergie aurait pu être si puissante pourfrapper Sean avant de le jeter si loin de moi … Pourquoi est-ce que cet esprit a fait ça ? »
« J’essaie de ne jamais douter de la puissance du monde des esprits etcette nuit au théâtre prouve à quel point le monde du paranormal peut être dangereux. »
Alors que le fantôme de l’enfant contrôlait apparemment Rebecca, Sean a dit qu’il se sentait inquiet. A un moment donné, l’équipe pensait même qu’ils pourraient ne pas être en mesure de récupérer la jeune femme.
Mais le cameraman du couple Paul Jowett, qui a apparemment une vaste expérience dans le domaine du paranormal, a réussi à faire revenir Rebecca à la normale.
Sean a ajouté :
« C’était tellement bouleversant pour moi de la voir comme ça. Je n’ai jamais rien vu de tel auparavant. »
« Toute l’équipe est entrée en panique, je ne pense pas qu’aucun d’entre nous ait déjà connu une énergie aussi puissante auparavant. Cela m’a complètement soulevé. »
« C’était assez effrayant mais en même temps si intrigant, je ne pense pas que cet esprit était négatif, juste effrayé. »
Les enquêteurs paranormaux Sean et Rebecca ont été invités à visiter le théâtre dans le cadre d’un épisode de leur émission de télévision intituléeGhost Dimension après que les employés aient rapporté des rencontres inhabituelles.

Koku Istambulova, 128 ans, doit sa vie à “la volonté de Dieu”

 

 

Koku Istambulova, 128 ans, considérée comme étant l’être humain le plus âgés au monde, a récemment déclaré que sa longévité était due à “la volonté de Dieu, mais que sa vie était une terrible punition…

Koku Istambulova, une Tchétchène de 128 ans, est aujourd’hui considérée comme la femme la plus vieille au monde. Si sa longévité est due, selon ses déclarations, à ” la volonté de Dieu “, celle-ci affirme que sa longévité est également une terrible punition.

Malheureusement, à l’heure actuelle, l’âge de la vieille dame ne peut être confirmé ; ses papiers d’identités ayant tous été perdus pendant la deuxième guerre de Tchétchénie. Toutefois, son passeport interne indique sa date de naissance au 1er juin 1889.

Koku Istambulova, 128 ans, plus vieille que Jeanne Calment ?

Interrogée, Istambulova déclare : « Ma longévité provient de la volonté de dieu. Je n’ai jamais fait quoi que ce soit pour entretenir ma santé. Je vois de vieilles personnes faire du sport, manger sainement, pour avoir une pêche d’enfer. Mais me concernant, je n’ai aucune idée de comment j’ai réussi à survivre jusqu’à présent ».

Et rajoute : « Je n’ai pas eu une vie heureuse, pas un seul jour dans ma vie. J’ai toujours travaillé très dur, je jardinais du matin au soir. Aujourd’hui, je suis épuisée. Cette longue vie n’est pas du tout un cadeau de dieu, mais une véritable punition ».

Puis, conclut : « Quand je vois ma misérable vie, j’aurais préféré mourir très jeune. J’ai travaillé toute ma vie, je n’ai pas eu le temps de me reposer ni de m’amuser. Tous les jours, nous travaillions la terre, et plantions des pastèques. Lorsque je travaillais, je ne voyais pas les jours défiler à vitesse grand V. Aujourd’hui, la vie me passe littéralement à travers ».

Notons également que la fille de Koku, Tamara, serait décédée il y a cinq ans, à l’âge de 104 ans.

Un voyageur temporel dit qu’une guerre mondiale surviendra en 2020

 

Selon un homme, qui prétend être un voyageur temporel, la Troisième Guerre Mondiale éclatera en 2020 après que la Corée du Nord ait tiré un missile sur Hawaï, provoquant des représailles de la part des États-Unis.

Michael Phillips, qui a été présenté au début de la vidéo de 13 minutes, a décidé de dissimuler son visage. Il affirme que Kim Jong-un a déclaré la guerre aux États-Unis, qui ont anéanti lui et la majeure partie de son armée.

M. Phillips, qui parle avec un accent anglais partiellement dissimulé, a déclaré que le Royaume-Uni avait été entraîné dans la guerre et que la Russie et la Chine avaient combattu l’armée britannique.

Il a déclaré que le conflit de trois ans faisait suite à « un échange limité » entre les États-Unis et la Corée du Nord en mars 2019.

Il a déclaré : « Dans l’ensemble, la guerre a été très rapide et brutale et d’innombrables millions de personnes ont été tuées ».

Il a également déclaré que les armes nucléaires avaient été utilisées lors de cette guerre.

M. Phillips affirme qu’un désastre naturel énorme anéantira la ville de Los Angeles, en Californie.

Il a dit que la ville serait frappée par un tremblement de terre de magnitude 10,2 sur l’échelle de Richter. Il sera surnommé « The Big One » par la presse nationale. A la suite de cela, la Californie est tombée à 10 pieds au-dessous du niveau de la mer ce qui la rendu habitable.

Il a également déclaré que le président américain, Donald Trump, a été mis en accusation après deux mandats et qu’un candidat attendu tentait de s’imposer en tant que leader.

M. Phillips a déclaré : « Oprah Winfrey, croyez-le ou non, tentera de se présenter à la présidence. »

« Elle n’a pas réussi et c’est un homme appelé Michael Macintosh qui y est parvenu. »

Il a déclaré que M. Macintosh avait succédé à M. Trump en tant que président au milieu des années 2020.

M. Phillips a poursuivi sur le thème des années 2020 et a déclaré que la décennie amènera une mission réussie sur Mars, même si, selon le prétendu voyageur temporel, la NASA ne sera pas acteur de ce succès.

Il a dit : « Nous avons atterri sur Mars, nous avons eu le premier homme sur Mars, ce qui était une bonne chose ».

« Ce n’était pas du tout le fait de la NASA. Cela a été l’œuvre de Space Xetde Elon Musk. »

Il a ajouté : « Ils ont envoyé plusieurs missions au début des années 2020 pour se préparer à la mission sur Mars. »

M. Phillips allègue être né en 2043 dans la vidéo mise en ligne par ApexTV, une chaîne YouTube qui a présenté de nombreuses séquences vidéo sur les voyages dans le temps.

La vidéo de M. Phillips, visionnée plus de 4 millions de fois depuis sa mise en ligne le 22 février 2018, a été largement critiquée par les commentateurs.

M. Phillips, qui certifie avoir servi dans l’armée, a expliqué qu’il avait utilisé une mystérieuse machine appelée la « sphère » pour ses multiples voyages à travers le temps. Celle-ci serait cachée dans un bunker secret.

Il a dit que la sphère était une machine à remonter le temps qui utilisait la distorsion gravimétrique pour déchirer le trou dans l’espace temporel.

L’une des références les plus populaires au voyage dans le temps a été le film de Charlie Chaplin en 1928, intitulé The Circus, qui dans les prises de vue montre une femme qui traverse le plateau en utilisant ce que certains prétendent être un téléphone portable.

Les fanatiques croient que la femme était, en réalité, une voyageuse du temps.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1005238/time-travel-news-british-michael-phillips-ww3-north-korea-US-youtube-apextv

Les militaires russes ont abattu un OVNI avant qu’ils ne soient attaqués et tués par les extraterrestres survivants, selon un rapport de la CIA déclassifié

 

 

Le rapport choquant, qui inclut des allégations selon lesquelles 23 soldats ont été transformés en pierre par les extraterrestres dans l’ OVNI après qu’ils aient été transformés en boule de lumière, a été enterré parmi des milliers de fichiers déclassés publiés en ligne par l’agence de renseignement américaine.

Le rapport en question, créé le 27 mars 1993, est une traduction par la CIA d’un rapport du journal ukrainien Ternopil vechirniy.

Selon le journal, après la perte de pouvoir de Mikhaïl Gorbatchev en 1991, de nombreux dossiers du KGB ont été transmis à la CIA, notamment un dossier de 250 pages sur l’attaque bizarre d’OVNI, qui comprenait des images et des témoignages.

 

Selon le rapport, une soucoupe volante à basse altitude est apparue au-dessus d’une unité militaire lors d’un entraînement en Sibérie, avant que l’un des soldats ne tire un missile sol-air, le faisant tomber.

Il a dit: « Cinq humanoïdes courts avec de grandes têtes et de grands yeux noirs sont sortis. »

Deux soldats auraient survécu, décrivant comment, après être sortis des débris, les cinq êtres ont fusionné en une boule de lumière sphérique blanche brillante qui bourdonnait et sifflait.

Il a ensuite explosé et, comme cela a été le cas, 23 soldats qui regardaient se sont transformés en pierre, selon le rapport.

Les deux survivants étaient dans une zone ombragée, a-t-il ajouté

Un extraterrestre filmé sur le bord d’une route au Texas

 

Est-ce une sorte d’hybride humain extraterrestre ? Ou peut-être est-ce simplement une personne vêtue d’une sorte de costume ? Certains spéculent que ce n’est rien de plus qu’un mannequin placé à l’extérieur pour faire un canular, mais cet être mystérieux semble se déplacer très légèrement.

Cette vidéo montre ce qui semble être un alien gris d’apparence typique, errant le long d’une autoroute au Texas le 1er août 2018. L’humain humanoïde semble avoir une taille plus faible que la taille moyenne d’un homme adulte d’environ 6 pieds (1,82 m) de hauteur. Les images de la dashcam semblent provenir d’un gros camion semi-remorque qui passait par là.

Cet humanoïde semble avoir une peau vert-grisâtre qui recouvre son corps. Ses yeux sont plus grands en apparence et ses membres sont comparables à ceux d’un humain. Les détails exacts sont difficiles à voir, car la qualité de l’image n’est pas suffisante. Cela permet de voir combien de doigts cette créature humanoïde possède. Certains disent qu’ils peuvent voir des oreilles pointues sortir de cette tête.

Cette vidéo a initialement été envoyée par un chauffeur de camion au Mutual UFO Network (MUFON). Il a expliqué : « C’était une personnequi était en train de marcher. Elle était habillée étrangement. Quand je suis passé devant et que j’ai regardé dans mon rétroviseur, il était parti. »

Cela a eu lieu le long d’une autoroute à Corsicana, au Texas. L’homme a dit avoir remarqué cette silhouette étrange qui se trouvait à côté de l’autoroute. Très certainement, il a été pris au dépourvu… car personne ne pouvait s’attendre à ce que quelque chose comme ça apparaisse soudainement de nulle part.

La vidéo, les déclarations et peut-être même une équipe, seront envoyées pour enquêter sur le lieu où cela s’est produit. Une analyse plus approfondie y sera menée. Grâce à cette enquête, il sera déterminé s’il s’agit d’un canular ou d’un véritable être extraterrestre.

Beaucoup croient que les extraterrestres vivent déjà parmi nous. Peut-être que l’un d’entre eux s’est manifesté à ce moment-là.

Certains pensent que les reptiliens extraterrestres existent réellement sur Terre. Ils prétendent qu’ils vivent profondément dans certains endroits reclus du monde. Ils ont peut-être été ici avant nous et sont beaucoup plus anciens que nous. Une théorie affirme que nous sommes nous-mêmes étrangers à cette planète.

Le MUFON possède plus de 3000 enquêteurs dans le monde. Aux États-Unis, il existe un centre situé dans chaque État. Ceux qui sont membres de cette organisation suivent une formation rigoureuse axée sur la pseudoscience. Nombreux sont ceux qui critiquent ce que fait cette organisation en déclarant qu’ils n’utilisent pas de méthodes scientifiques comme ils devraient le faire.

Source
http://www.freaklore.com/humanoid-alien-hitchhiker-recorded-alongside-texas-highway

Un pilote de NASCAR sauvé d’un accident par un fantôme

 

Certains moments de la vie peuvent vous changer à jamais. Tout se passe pour une raison. Et si le destin avait d’autres projets pour vous ? Dale Earnhardt Jr., un pilote retraité de NASCAR, a décidé récemment de partager sa remarquable histoire. Il a expliqué ce qui s’est passé et il ne sait toujours pas quoi faire ou penser de son expérience malgré les années.

En 2004, Earnhardt faisait une course à Sonoma, en Californie. A ce moment-là, il a eu un accident avec sa voiture. Le circuit de Sonoma Raceway était auparavant connu sous le nom de Sears Point Raceway et de Infineon Raceway. Cette piste s’étend sur 2,52 miles (4,06 km) et se situe dans la partie sud des monts Sonoma, à Sonoma, en Californie, aux États-Unis.

Earnhardt Jr., âgé de 43 ans à la retraite, est revenu sur cette journée particulière. Il a clairement été secoué par ce qui s’est passé. Il a expliqué que quelqu’un avait atteint sa voiture et l’avait soulevé sous ses aisselles. Il a été sorti du feu. Earnhardt a déclaré : « Je n’ai aucun souvenir de moi-même en train de m’extraire de la voiture. »

Il se souvient seulement d’avoir essayé de sortir de la voiture et de ne pas pouvoir le faire. Quand il a interrogé les autres sur son expérience (y compris l’équipage et les autres s’ils l’avaient retiré de l’épave), aucun d’entre eux ne s’est avancé pour dire oui. Earnhardt croit qu’un esprit fantomatique l’a tiré des flammes ce jour-là et lui a donc sauvé la vie.

Son père, Dale Earnhardt, est décédé le 18 février 2001 après avoir percuté un mur de soutènement et être entré en collision avec Sterling Marlin et Ken Schrader, deux autres coureurs. Il est mort au Daytona International Speedway. Une théorie affirme que c’est l’esprit de son père qui est venu pour le sauver des flammes. Son fils n’était pas censé mourir ce jour-là et une sorte d’intervention divine s’est produite.

Lors d’une interview avec People Magazine, Dale Earnhardt Jr. a déclaré : « Je crois au paranormal », a déclaré Earnhardt Jr. « Je pense que nos personnalités et nos âmes sont bien plus que des vaisseaux sanguins, des os et des muscles …  »

Earnhardt Jr. – qui travaille actuellement comme commentateur pour la NASCAR, entre autres – a affirmé qu’il n’avait jamais vu de fantôme auparavant. Il a noté que tout ceci était un « peu sombre, morbide etintense » et que ses fans pourraient penser qu’il est « un fou ». « Quand j’aieu cet accident avec ma Corvette en 2004 à Sonoma, quelqu’un m’a tiré de cette voiture. »

Earnhardt Jr. a noté à nouveau : « Je me souviens seulement d’avoir essayé de sortir de la voiture. J’étais incapable de le faire, jusqu’à ce que cette force mystérieuse m‘attrape. Je n’ai jamais eu le souvenir de sortir de la voiture par moi-même. »

Peut-être que quelque chose l’observait et veillait sur lui en ce jour fatidique. Peut-être même que l’esprit de son père en personne était présent. C’était un grave accident. Les choses peuvent déraper en un instant sur un circuit, ce qui peut changer la vie des participants pour toujours. Earnhardt Jr. croit que quelque chose de surnaturel l’a sauvé ce jour-là.

Source
http://www.freaklore.com/racecar-driver-pulled-from-flames-by-guardian-spirit

Le nombre d’apparitions d’esprits augmente avec la chaleur

 

La vague de chaleur qui a touché la Grande-Bretagne a étrangement provoqué un pic massif d’observations de fantômes, affirment plusieurs experts.

Gary Parsons, âgé de 53 ans, est un enquêteur professionnel dans le domaine du paranormal. Il indique avoir reçu un nombre inhabituel d’appels au cours de ces deux derniers mois.

Il a dit que certaines personnes ont même eu peur d’entrer chez elles à cause des apparitions fantomatiques « convoquées » par le soleil brûlant.

Gary, qui dirige la Plymouth Paranormal Investigators (PPI) depuis son domicile à Devon, pense que cette augmentation est due au temps exceptionnellement chaud que le Royaume-Uni a connu.

Les températures ont oscillé entre les 20 et les 30°C pendant la plus grande partie de ces six dernières semaines. Le mercure a même culminé à plus de 35°C.

Il a expliqué : « Nous avons remarqué une augmentation importante du nombre d’appels en juin et juillet de personnes ayant signalé des phénomènes surnaturels effrayants. »

« Un couple a presque eu peur de rentrer chez eux à cause des poltergeists et des énergies résiduelles qui faisaient bouger des objets. »

Gary et son équipe de chasseurs de fantômes ont des années d’expériences dans ce domaine. Ils utilisent un équipement technique hautement sophistiqué pour libérer les propriétaires d’esprits indésirables.

L’expert technique du paranormal, Robert Bryant, a déclaré : « Avec les températures qui montent, il y a une augmentation inexpliquée des activités paranormales. »

« Nous utilisons un certain nombre d’appareils pour communiquer avec les énergies et en particulier notre ‘Huff Wonder Box’. »

« Il est conçu pour rechercher des orbes lumineuses inexpliquées, des voix étranges et les esprits des morts. »

« Lors d’une récente enquête menée à l’intérieur d’une maison, mon corps a été possédé par un prêtre décédé. Il refusait de partir jusqu’à ce que ma collègue Amanda Oriana lui ordonne de le faire»

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/721496/UK-heatwave-weather-forecast-ghost-news-paranormal-investigators

Un vampire suce complètement le sang de plusieurs moutons

 

Un village a été terrifié après qu’une mystérieuse créature ressemblant à un vampire ait tué huit moutons un par un après avoir littéralement sucé leur sang.

Des fermiers ont trouvé des cadavres de moutons avec des trous dans le cou. Cette terrifiante découverte a été faite dans le village de Matveevtsy, situé dans l’oblast de Ternopil, à l’est de l’Ukraine.

Les villageois ont même eu peur de quitter leurs maisons.

Le fermier Mykhailo Ostapyuk a déclaré : « Les cadavres des moutons ont été dispersés dans différentes parties de la bergerie. »

« On dirait qu’ils ont été chassés et tués un par un. »

Un vétérinaire nommé Maria Andriychuk a déclaré que chaque corps avait deux trous dans l’artère située dans le cou.

Tous les cadavres ne présentaient aucune effusion de sang – même au niveau de leurs cœurs, a-t-il précisé.

Andriychuk a déclaré : « Tout le sang a été aspiré de leurs corps par les trous dans leurs cous et leurs jambes. Je n’ai trouvé aucune tache de sang sur le sol près des cadavres. »

Lorsqu’elle a pratiqué une autopsie sur certains des cadavres, la vétérinaire a dit qu’elle avait été encore davantage choquée.

Elle poursuit : « Il n’y avait même plus une goutte de sang dans les cœurs de ces animaux. Ils étaient juste vides. Je n’ai jamais rien vu de tel auparavant. »

Ostapyuk a découvert des empreintes de pas qui, selon lui, appartiennent à la mystérieuse créature semblable à un vampire près de la clôture de la bergerie.

Yaroslav Yurchuk, un chasseur, croit qu’un loup ou un chien n’aurait pas pu tuer les moutons ainsi.

Yurchuk a déclaré : « Nous n’avons pas de loups dans la région car nous n’avons pas de grandes forêts ici. Si c’était un loup, il aurait tiré la carcasse dans un endroit sûr avant de la manger. De plus, un loup mange habituellement la chair de sa victime. »

« Cela n’aurait pas pu être un renard car ils n’attaquent pas les animaux plus grands qu’ils ne le sont. »

Ni les autorités locales, ni les vétérinaires ni les villageois n’ont la moindre idée du type de créature qui aurait pu sucer tout le sang de huit moutons adultes.

L’une des femmes du coin a déclaré : « Tout cela est un mystère total pour nous. J’ai peur de sortir de chez moi. »

Ce n’est pas le seul phénomène paranormal qui s’est produit dans le monde récemment.

Il y a peu, une statue de la Vierge Marie s’est mise à pleurer des larmes de sang dans la ville de San José de Metan, en Argentine.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/725152/sheep-killed-vampire-creature-blood-sucked-dry-ukraine-mystery

Un vaisseau extraterrestre échoué sous le Triangle des Bermudes

 

Selon un chasseur de trésors qui a fait une découverte « étonnante », les extraterrestres ont peut-être atterri sur Terre à bord d’un « vaisseau spatial » trouvé dans les profondeurs du Triangle des Bermudes.

L’explorateur expérimenté Darrell Miklos, 55 ans, a mis au jour une mystérieuse série de structures, qu’il croit provenir d’un autre monde.

Décrivant la structure qu’il a sobrement baptisée « vaisseau spatial », l’explorateur a indiqué qu’il était couvert de 15 « parties saillantes » inhabituelles.

Il a expliqué : « C’était une formation différente de tout ce que j’avaisjamais vu. Il ne s’agissait pas du naufrage d’un bateau, la structure étaitbien trop grande pour cela. »

« C’était aussi quelque chose de complètement différent de tout ce que j’ai vu qui auraitpu être produit par la nature. »

« C’est presque comme s’il y avait cinq bras qui sortaient d’une falaise abrupte et chacun avait la taille d’un canon installé sur un cuirassé. »

« Ils étaient énormes et il y en avait cinq ici et cinq là-bas, 15 au total. »

Le chasseur de trésors s’est abstenu de prétendre avec certitude que ces structures provenaient de l’espace.

Il a indiqué qu’il voulait rester « neutre » jusqu’à ce qu’il puisse trouver plus de preuves à l’appui de cette théorie.

Il a déclaré au journal Mailonline : « Je veux voir ce que c’est, parce que cela pourrait être un produit de la nature, juste un phénomène de lanature. »

« Mais compte tenu de son positionnement dans cette partie particulière des Caraïbes et de ce que Gordon m’a dit des visiteurs d’une autre planète et des choses que j’ai vues, je pense que cela vaut vraiment la peine d’enquêter. »

La structure a été retrouvée échouée sur le fond marin près des Bahamas, une île des Caraïbes appartenant au tristement célèbre Triangle des Bermudes.

La zone, également connue sous le nom de Triangle du Diable, s’étend sur environ 1,3 million de kilomètres et est au centre d’un certain nombre de disparitions mystérieuses d’aéronefs et de navires.

Tandis que beaucoup de gens considèrent ces histoires pensant que ce ne sont que des mythes, d’autres pensent qu’ils prouvent l’existence des phénomènes paranormaux et des extraterrestres.

Le plongeur vétéran M. Miklos, qui dévoilera en détail ses découvertes dans son émission Discovery’s Cooper’s Treasure, a trouvé le « vaisseau spatial » alors qu’il cherchait des épaves de navires anglais liés au légendaire capitaine britannique Sir Francis Drake.

Mais en les recherchant, M. Miklos a détecté plus de 100 « anomalies » magnétiques dans un endroit inconnu des eaux des Caraïbes et les a suivies.

M. Miklos a déclaré qu’il fondait généralement ses chasses au trésor sur des cartes secrètes créées par l’ancien astronaute de la NASA, Gordon Cooper.

Ce qui l’a conduit à cet étrange « vaisseau spatial » d’origine extraterrestre, c’était une carte conçue par l’astronaute dans les années 1960.

M. Cooper était l’homme qui a piloté le vaisseau spatial Mercury-Atlas 9 autour de la Terre 22 fois en 1963, une mission qui a ouvert la voie à l’atterrissage sur la Lune.

L’astronaute était également le premier Américain à dormir dans l’espace et le premier à quitter notre atmosphère par deux fois.

M. Miklos a déclaré que le héros de la NASA était un bon ami à lui.

Le gouvernement américain avait demandé à M. Cooper de mener une mission d’espionnage secrète en orbite.

L’astronaute de la NASA, qui était actif pendant la guerre froide, a dû chercher une menace nucléaire.

Alors qu’il essayait de repérer des sous-marins ou des missiles russes depuis l’espace, M. Cooper a noté les positions des naufrages survenus dans les Caraïbes et a créé une carte à son retour sur Terre.

Après avoir appris qu’il était atteint d’une grave maladie, M. Cooper a donné les cartes à M. Miklos, nous apprend le chasseur de trésors.

M. Cooper est mort, affecté par la maladie de Parkinson, des années plus tard, en 2004, alors qu’il avait 77 ans.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1001356/alien-spaceship-bermuda-triangle-discovery-channel, 25 août 2018

Un couple croise un homme terrifiant aux abords d’une forêt

 

Le mardi 24 juillet 2018, à la nuit tombée, un jeune couple a fait une rencontre surnaturel. Alors qu’ils roulaient sur une route peu éclairé, ils ont croisé un homme autant effrayant qu’étrange.

Ce soir-là, Corentin et Amandine arrivaient dans la forêt de Mormal, dans le nord de la France. Ils racontent :

« On adore aller voir le gibier. En plus, il fait chaud, c’était l’occasion de se rafraîchir. »

Après avoir emprunté la route de Landrecies, ils ont aperçu une forme étrange. Corentin explique :

« Un homme torse nu est sorti du bois. »

L’inconnu s’est alors placé en plein milieu de la route obligeant le conducteur à ralentir. Ce dernier a fait des appels de phare. L’homme a fini par se ranger sur le côté. Alors qu’ils passaient juste devant lui, il les a fixé du regard :

« Il avait vraiment un regard méchant, on aurait dit qu’il était possédé. Quand on l’a doublé, il s’est arrêté et nous a regardés jusqu’à ce qu’on ne le voit plus. »

Plus loin, ils ont croisé un cycliste et ont prévenu celui-ci de la présence de cet homme terrifiant…

Voir la vidéo

Source
https://www.lobservateur.fr/avesnois/2018/07/27/mormal-ils-croisent-un-homme-etrange-dans-la-foret/