Elle tricote un squelette à taille réelle munit d’organes si réalistes qu’il y a même de la nourriture à moitié digérée dans son estomac

L’artiste canadienne Shanell Papp, crochète en autodidacte depuis l’âge de 9 ans, et a réalisé une oeuvre étonnante : un squelette humain grandeur nature, accompagné des différents organes. Elle a travaillé pendant quatre mois sur le squelette et quatre mois sur les organes pour arriver à ce résultat final. 

L’artiste canadienne Shanell Papp, crochète en autodidacte depuis l’âge de 9 ans, et a réalisé une oeuvre étonnante : un squelette humain grandeur nature, accompagné des différents organes. Elle a travaillé pendant quatre mois sur le squelette et quatre mois sur les organes pour arriver à ce résultat final. 
closevolume_off 

Elle tricote un squelette à taille réelle munit d'organes si réalistes qu'il y a même de la nourriture à moitié digérée dans son estomac

Shanell Papp s’est expliquée : ‘J’ai fabriqué le squelette afin d’explorer le corps humain alors que j’étais étudiante en art à l’Université de Lethbridge en 2005. Avant de réaliser ce projet, je m’intéressais déjà beaucoup à l’histoire de la médecine, à Frankenstein, à la pensée des Lumières, à la période victorienne, à la naissance de l’industrie textile, à la recherche criminelle, aux pratiques mortuaires et aux musées. On peut dire que ce squelette a été créé pour explorer ces différents centres d’intérêt, et plus globalement, mon intérêt pour l’anatomie humaine’

Elle tricote un squelette à taille réelle munit d'organes si réalistes qu'il y a même de la nourriture à moitié digérée dans son estomac

On vous laisse découvrir cette oeuvre fascinante en photos ci-dessous :

Elle tricote un squelette à taille réelle munit d'organes si réalistes qu'il y a même de la nourriture à moitié digérée dans son estomac

Difficile d’imaginer qu’elle a été réalisée uniquement au crochet…

Elle tricote un squelette à taille réelle munit d'organes si réalistes qu'il y a même de la nourriture à moitié digérée dans son estomac
Elle tricote un squelette à taille réelle munit d'organes si réalistes qu'il y a même de la nourriture à moitié digérée dans son estomac
Elle tricote un squelette à taille réelle munit d'organes si réalistes qu'il y a même de la nourriture à moitié digérée dans son estomac

enquête ouverte après des phénomènes inexpliqués à l’hôpital de Dax

Depuis trois semaines, le personnel et les patients voient de multiples objets volés, déplacés ou détruits dans l’enceinte de l’hôpital. La police enquête.

On le surnomme le « Belphégor de l’hôpital », en référence au fameux fantôme du feuilleton des années 60, qui s’amusait à hanter le Louvre pendant la nuit. Depuis trois semaines, d’étranges phénomènes inquiètent le personnel et les patients de l’hôpital de Dax (Landes), au point qu’une enquête a été ouverte par le commissariat local, raconte France Bleu Gascogne vendredi.

Ces mystérieux phénomènes se sont produits dans l’enceinte du Centre hospitalier du Lanot, qui accueille principalement des personnes âgées dépendantes. Le personnel raconte avoir vu du matériel médical déplacé sans raison, des portes et des fenêtres qui s’ouvrent alors qu’elles ont été fermées, ou encore des chaises retrouvées au milieu du couloir, sans explication.

Sécurité renforcée sur le site

Du côté des patients, une femme tétraplégique a vu son drap enlevé en pleine nuit. Des poches d’urine auraient été ouvertes et déversées par terre, ou sur des paillasses. Cependant, aucun patient ou employé de l’hôpital n’a subi d’acte grave, selon les policiers.

LIRE AUSSI >A Dax, le premier village Alzheimer

Les enquêteurs envisagent plutôt la piste interne, au vu de la manipulation du matériel et des capacités d’accès du fameux « Belphégor » qui, selon France Bleu, serait désormais plus discret : des agents de sécurité ont été engagés et des rondes sont organisées par la police, pour renforcer la sécurité du site.

Mort : comment la définir ? L’éternel défi des scientifiques

Bien que la Mort nous semble un concept évident en soi, sa définition médicale est encore la source de nombreuses controverses et d’incertitudes. Quels critères permettent de définir qu’un individu est décédé et quelles sont les limites de ses critères.

En l’absence d’une définition claire de ce qui constitue la vie, il est difficile de mettre des mots sur ce qui caractérise la mort. Au fil de l’Histoire, bien des cas ont mis au défi les certitudes des médecins et des chercheurs, et aujourd’hui encore, les critères permettant de qualifier cette frontière ne font pas l’unanimité parmi les experts.

Des signes nombreux mais peu fiables 

De nombreux signes permettent de supposer qu’un animal à sang chaud a cessé de vivre : arrêt respiratoire ou cardiaque, absence d’activité neuronale (mort cérébrale), pâleur caractéristique (pallor mortis), concentration du sang dans les parties basses du corps (livor mortis), chute de température corporelle (algor mortis), rigidité cadavérique (rigor mortis) ou encore décomposition. Toutefois, nombre de ces signes possèdent leurs limitations, posant un défi aussi bien moral que médical ou légal aux spécialistes.

Outre le cas célèbre d’Anne Greene, pendue puis « ressuscitée » le jour suivant au 17ème siècle, nombreux sont les récits de personnes décédées revenues à la vie au moment où le légiste s’apprêtait à procéder à leur dissection. En 1896, T. M. Montgomery, superviseur du cimetière du fort Randall dans le Dakota, estime à pas moins de 2% le nombre d’enterrements prématurés. 

Pas plus tard qu’en janvier dernier, un prisonnier déclaré mort par trois médecins les a surpris quelques heures avant son autopsie lorsque ceux-ci ont entendu des ronflements provenant du sac contenant sa dépouille. Quant à la taphophobie, la peur d’être enterré vivant, celle-ci toucherait encore de nombreuses personnes (en particulier en soins palliatifs), bien qu’elle soit moins justifiée de nos jours.

De la conscience et de ses implications 

De nos jours, la mort cérébralesert de repère aux médecins pour déterminer la cessation de vie d’un individu. Elle se définit comme une suspension de la conscience, caractérisée par l’absence totale d’activité cérébrale, y compris involontaire. Celle-ci doit être définitive – et non transitoire comme cela peut être le cas lors du sommeil ou d’un coma – et diffère d’un syndrome d’éveil non-répondant (état végétatif persistant). Un nouveau rapport, paru dans la revue Hastings Center Report, propose un état des lieux des débats que cette méthodologie soulève.

Bien que la notion de conscience demeure encore floue aujourd’hui, celle-ci joue un rôle essentiel dans la définition de la vie et de la mort. Le corps en soi est une machine dont les fonctions vitales peuvent être maintenues à l’aide de technologies médicales toujours plus performantes (respirateur, défibrillateur, etc.) ; c’est donc à la conscience de séparer l’être vivant de la simple machine, et de définir la vie par extension.

Ce choix est à la source de nouveaux débats éthiques, liés à l’évolution des intelligences artificielles. Il pose également la question de ce qui définit la vie pour des organismes chez  lesquels la conscience est présumée absente, notamment dans le cas de créatures unicellulaires (bactéries et autres). À mesure que la science progresse, il semblerait que le cadre dans lequel s’inscrivait la notion de conscience s’étiole. Les chercheurs espèrent toutefois parvenir à une nouvelle définition physiologique, à l’aide des derniers développements de la connectomique.

Le débat reste ouvert 

Aujourd’hui, bien que la notion de mort cérébrale soit adoptée en majorité par le corps médical, elle ne constitue toujours pas une panacée pour définir la mort, surtout à mesure que les cas de « résurrections miraculeuses » se multiplient. La mort est une bête d’autant plus étrange qu’elle est une condition nécessaire à la vie : sans la mort programmée des cellules (apoptose), notre corps se transformerait rapidement en une gigantesque tumeur à mesure que de nouvelles cellules apparaissent.À LIRE AUSSIInondations au Brésil : les secours gênés par les pluies

Comment alors définir la mort pour de bon ? La question reste ouverte, et les défis qu’elle pose demeurent multiples et nombreux. Le développement d’intelligences artificielles toujours plus complexes, et d’un connectome (plan des connexions neuronales dans le cerveau) toujours plus complet apporteront probablement de nouveaux éléments de réponses, mais amèneront également de nouvelles questions.

Si la conscience peut être reproduite informatiquement, doit-elle être considérée comme spécifique à la vie ou comme une fonction mécanique assimilable à la respiration ou à la circulation sanguine ? Une intelligence artificielle dotée d’une conscience suffisamment développée est-elle « vivante » ? Quid alors de ses droits et de ses responsabilités ? L’avenir nous réserve encore bien des défis et la vie continuera possiblement pendant longtemps encore de figurer parmi les grands mystères de l’Univers.

Une médium affirme que ce sont les aliens qui ont construit les pyramides

Des extraterrestres venus d’un autre monde ont peut-être contribué à la construction de la grande pyramide de Gizeh en Égypte. C’est ce que prétendent certains chercheurs. Cela pourrait expliquer comment l’une des constructions les plus étonnantes et les plus mystérieuses de l’histoire humaine a été réalisée.

Parmi les sept merveilles du monde antique, non seulement la Grande Pyramide de Gizeh est la seule encore debout, mais elle avait déjà presque 2 000 ans lorsque d’autres cultures ont commencé à construire leurs merveilles. Certains égyptologues ont déclaré que seul un accès à une technologie de pointe leur aurait permis de créer des structures en pierre avec un tel alignement mathématique aussi parfait. En effet, certains des blocs de pierre pesaient environ 70 tonnes. La plupart des blocs qui composent la grande pyramide de Khéops sont composés de calcaire solide et de granit.

Les blocs de calcaire ont probablement été prélevés sur des sources locales, mais les blocs de granit, dont certains dépassent 70 tonnes, ont été transportés depuis un site distant de plus de 800 km.

La plupart des experts s’accordent à penser que des rampes ont été utilisées pour mettre les blocs en place, mais la configuration de ces rampes reste, encore à ce jour, inconnue.

Certains pensent que plusieurs longues rampes allant du sol à la zone de travail ont été construites et modifiées au fur et à mesure de la construction de cet incroyable bâtiment.

D’autres pensent que les rampes auraient été installées tout autour de l’extérieur de la pyramide, et d’autres encore pensent que les pyramides ont peut-être été construites de l’intérieur.

Le documentaire de 2016 de National Geographic intitulé Aliens and Lost Worlds pose la question de savoir pourquoi les théoriciens pensent que des extraterrestres ont participé à la construction de la Grande Pyramide.

Une femme extraordinaire, Lyssa Royal, révèle qu’elle sait que des extraterrestres ont construit des monuments antiques.

Mme Royal affirme être une médium intergalactique qui est en contact spirituel direct avec un extraterrestre appelé « Sasha », nous explique National Geographic.

Le documentaire prétend que « Sasha », qui est entré en communication avec Lyssa Royal, vit à des milliards de kilomètres mais heureusement « la réception est limpide ».

Ce qui apparaît ensuite dans le documentaire, c’est Mme Royal dans une transe spirituelle prétendant être « Sasha ».

Elle dit : « Salutations à vous, c’est Sasha, c’est un plaisir d’être avec vous et nous sommes tellement excités que vous avez un intérêt pour le sujet. »

« Nous souhaitons entrer en interaction avec les humains de la Terre. Nos intentions sont absolument et totalement pacifiques et pleines d’amour et joie. »

L’interviewer pose la question : « Mme Royal, je voudrais demander à‘Sasha’ : Qui a construit les grandes pyramides ? ».

« Sasha » répond : « Dans les temps anciens, mes ancêtres sont venus sur terre, nous cherchions un autre endroit à coloniser. »

« Les monuments ont été construits par des extraterrestres à des fins scientifiques réelles. »

Erich von Däniken, auteur suisse, a acquis une notoriété internationale en affirmant que des astronautes extraterrestres avaient visité la Terre dans l’antiquité.

M. Däniken a affirmé que les extraterrestres avaient contribué à la construction de monuments anciens.

Le narrateur révèle que la carrière de von Däniken, un passionné de mystères anciens, a débuté dans les années 1960, époque durant laquelle il s’est particulièrement intéressé à la Grande Pyramide d’Égypte.

M. Däniken dit que les extraterrestres « ne se sont jamais souillés les mains » pour la construction de monuments.

Tous les sites antiques, a-t-il dit, ont été construits par des humains en l’honneur des extraterrestres, mais les « travaux d’ingénierie » et « peut-être les outils » provenaient des extraterrestres.

En d’autres termes, les humains ont fait le « sale boulot », mais pas la partie qui nécessite de la réflexion.

Si des extraterrestres avaient été présents, ils auraient laissé des traces de leur présence. Toutefois, les preuves se trouvent peut être dans les pyramides elles-mêmes.

Il est facile de penser aux pyramides uniquement comme à des bâtiments géants, mais en réalité, elles sont bien plus que cela.

Les détails cachés de leur structure sont encore plus étonnants que leur construction.

D’une part, l’ampleur même du projet suggère que les humains auraient eu du mal à le mener à bien.

On estime qu’il a fallu environ 20 ans à 20 000 travailleurs pour construire la grande pyramide de Khéops.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1077758/egypt-pyramid-alien-proof-advanced-technology-spt

Un mystérieux fantôme observé à Shibden Hall il y a 50 ans

Un ancien chef de patrouille scout se demande si quelqu’un d’autre a vu le fantôme de Shibden Hall, 50 ans après qu’il ait vu une mystérieuse silhouette fantomatique.

Gordon Holmes campait dans l’enceinte de l’historique hall d’Halifax il y a environ 50 ans lorsqu’il a vécu une expérience effrayante.

Il était chef de patrouille des scouts de la section Kestrel du 5ème groupe de Shipley, du groupe de scouts Saltaire Congs, lors d’un voyage organisé à Shibden Hall.

« En tant que chef de patrouille, j’ai dormi du côté de l’entrée de la tente », a déclaré Gordon. « Il était environ 1 heure du matin lorsque j’ai remarqué une silhouette cagoulée qui gravissait un chemin en herbe. Elle provenaitdu lac et se rapprochait de la tente. »

« J’ai appelé la silhouette, ‘Hiya Skip’, pensant que c’était notre maître éclaireur. La silhouette s’est arrêtée quelques secondes puis m’a regardé. Là où les yeux auraient dû être, il n’y avait que des trous sombres, je me suis figée et j’étais glacé d’épouvante ! »

« Il a ensuite poursuivi son ascension et dépassé la tente. De plus, j’ai réalisé que lorsqu’il bougeait, il semblait flotter à quelques centimètres du sol. »

Gordon a déclaré qu’il était le seul scout à avoir vu la silhouette puisque le reste de son groupe s’était endormi.

Le lendemain, il a demandé aux personnes qui y habitaient s’il y avait des fantômes connus. Hélas, personne ne savait s’il y en avait.

Cinquante ans plus tard, Gordon a décidé d’enquêter afin de savoir si quelqu’un d’autre avait vécu une expérience similaire à Shibden Hall. Il a découvert que des fantômes avaient déjà été aperçus à cet endroit.

Il a déclaré : « Jusqu’à ce jour, j’ai l’esprit ouvert sur ce que ce personnage aurait pu être au cours de cette nuit éclairée par la lune. »

Photo : Shibden Hall, Halifax, by Alexander P Kapp, CC BY-SA 2.0LinkSource
https://www.halifaxcourier.co.uk/news/have-you-seen-the-mysterious-ghost-of-shibden-hall-1-9558256,

La Station Spatiale Internationale filme plusieurs flashs lumineux

Les caméras de la Station Spatiale Internationale ont filmé une multitude d’OVNI. Ces images sensationnelles étaient diffusées en direct et ont attiré l’attention de nombreux spécialistes.

Ces images nous montrent de « multiples OVNIS » qui semblent traverser le ciel au cours d’une récente sortie dans l’espace. L’un des deux objets non identifiés semble tourner au-dessus de la Terre et n’attire l’attention des caméras qu’en raison des reflets de la lumière du soleil.

Un autre a également été repéré à quelques mètres d’un panneau solaire relié à la station spatiale elle-même.

Les flashs lumineux provoqués par la réflexion du soleil paraissent ternes au début avant de devenir de en plus plus brillants, ce qui confirme la rumeur selon laquelle il s’agissait d’un OVNI.

On pense que les objets s’éloignaient de la station spatiale, mais en raison du manque d’atmosphère, ils sont restés très visibles malgré leur éloignement.

C’est Tyler Glockner, un ufologue qui anime la chaîne YouTubeSecureteam10, qui a remarqué ces anomalies avant de les poster en vidéo le samedi 19 janvier 2019.

Un internaute s’est étonné que la NASA n’est pas interrompue la retransmission comme elle le fait habituellement quand des OVNI passent malencontreusement devant les objectifs des caméras de la Station.

Un autre se demande s’il ne s’agissait par du « gouvernement américainqui était en train de tester quelque chose. »

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/754729/Alien-news-multiple-UFOs-spotted-NASA-live-feed-ISS-spacewalk-video

Un incroyable OVNI filmé dans le sud de l’Italie

Il y a peu un OVNI a été filmé, en pleine journée, à l’extrême sud-est de l’Italie. En visionnant ces images, il est difficile de comprendre de quoi il s’agit.

Cet objet, qui arborait une forme de losange, est apparu au-dessus de Alessano, une ville de la province de Lecce. Ces images ont visiblement été prises par le passager d’une voiture.

Le ciel était particulièrement dégagé, ce qui fait que cet engin d’aspect métallique était particulièrement visible.

Était-ce un photomontage ? Un véritable OVNI d’origine extraterrestre ?

Avant de pouvoir en tirer des conclusions, il serait nécessaire d’obtenir davantage d’informations sur les conditions de l’observation ainsi que sur le témoin.

Source
http://www.trnews.it/2019/01/28/alessano-un-ufo-in-cielo-il-video-fa-il-giro-del-web/242399,

Un voyageur temporel révèle ce qui se passera après le Brexit

Un homme, qui affirme être un voyageur temporel venant de l’année 2030, a révélé, dans une vidéo surprenante, ce qui se passera au Royaume-Uni après le Brexit.

L’homme, qui est resté anonyme, prétend voyager dans temps. Il a averti que le Brexit sera sans conséquence pour le Royaume-Uni dans un avenir proche. Dans cette incroyable vidéo publiée en ligne, le prétendu voyageur du temps, prénommé Noah, a décrit un certain nombre d’événements choquants auxquels le Royaume-Uni sera confronté. Parmi les prédictions les plus étranges qu’a fait cet homme, il y a celle affirmant que la Grande-Bretagne rejoindra de nouveau l’Union Européenne avant 2030. Aux enquêteurs paranormaux de la chaîne YouTube ApexTV, le voyageur du temps Noah a déclaré que le Royaume-Uni ferait partie d’un seul et futur super-État européen.

Le voyageur du temps a déclaré : « Je suis revenu pour vous dire la vérité et tout ce qu’il y a à savoir sur l’avenir. Il y a beaucoup à dire. »

« Aujourd’hui, je vous raconterai l’avenir du Royaume-Uni. Tout d’abord, le Royaume-Uni reviendra effectivement dans l’Union européenne. »

« Tout le monde sait qu’ils sont partis il y a maintenant longtemps [à l’époque où l’homme est originaire, le Royaume-Uni n’est plus dans l’UE depuis plusieurs années, NDLR], mais qu’ils reviendront avant 2030. »

« Le problème de l’Union européenne à l’avenir, c’est que tous les pays de l’Union européenne convergent en un seul pays géant et que le Royaume-Uni agit comme un district au sein de ce gigantesque pays. »

« Oui, je dis la vérité, je ne vous mens pas quand je dis cela. L’Union européenne devient en réalité un énorme pays. »

« Ainsi, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Danemark, l’Espagne, la France et tous les autres pays s’unissent pour former un super-pays. »

Les autres pays du monde suivront vraisemblablement cette tendance et fusionneront leurs frontières, a déclaré le voyageur du temps.

L’Union européenne du futur adoptera également une monnaie mondiale, remplaçant la livre sterling et l’euro.

Noah a également averti le Royaume-Uni du changement climatique et des effets désastreux du réchauffement climatique.

Il a déclaré : « Cela change considérablement la température du Royaume-Uni. »

« Comme je l’ai dit plusieurs fois, le réchauffement de la planète est une très mauvaise chose, et je ne sais pas quoi vous dire de plus»

« Vous devez changer quelque chose tout de suite car vous ne voulez pas que la température et tout le reste changent. »

Les Britanniques du futur adopteront également une puce spéciale qui augmentera jusqu’à six fois les fonctions de leur cerveau.

Et comme si cela ne suffisait pas, le voyageur du temps a prétendu qu’une autre puce serait injectée dans les poignets des habitants afin qu’ils soient en bonne santé et heureux.

Le voyageur du temps poursuit : « Dans l’avenir du Royaume-Uni, il est évident que plus les gens vivront davantage dans les villes. »

« Dans le futur, davantage de personnes vivront à Londres, à Manchester et à Birmingham, les trois principales villes du Royaume-Uni. »

Cependant, tout le monde n’est pas convaincu par les sombres prédictions du voyageur du temps.

Sur YouTube, un internaute nommé Khateeb Ali, s’est demandé : « Pourquoi porte-t-il le même chandail dans chaque vidéo ? »

Daniel Casson s’exprime : « Même si tout cela est faux, cela reste divertissant. »

Aniket Singh conclut : « Cette vidéo ne contient aucune nouvelle information. »

« J’ai d’abord pensé que cela pourrait être réel, mais vous ne faites quetourner autour des faits, sans jamais entrer dans les détails»

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1079112/Time-travel-proof-real-time-traveller-Noah-UK-Brexit-future-prediction-Apextv

Un « squelette extraterrestre » découvert en Russie

Des archéologues ont localisé les restes étranges d’un « squelette extraterrestre ». Celui-ci possède un crâne en forme d’œuf et provient d’une fosse funéraire datant de l’âge du bronze.

Les restes, qui auraient appartenu à une femme du quatrième ou du cinquième siècle de notre ère, comportaient une tête qui aurait été allongée artificiellement.

On pense que les têtes déformées sont considérées comme un signe du « statut et des racines nobles » d’une personne.

Dans une étrange vidéo, on peut voir le lieu envoûtant où se trouve cette sépulture dans laquelle ces restes bien conservés ont été déterrés.

La femme semble avoir un ensemble complet de dents d’un blanc nacré.

Des nids-de-poule d’une profondeur maximale d’un mètre ont également été découverts autour du site.

Ceux-ci pourraient être les derniers lieux de repos pour d’autres squelettes provenant de la même période.

Bien qu’une partie de l’histoire de cette région ait depuis été perdue, on estime que ce squelette daterait de 1 700 ans.

Le « squelette extraterrestre » a été découvert à côté d’armes, de bijoux et de céramiques sur le site de cette fosse funéraire de l’âge de bronze.

Il a été trouvé dans les montagnes du Caucase, à environ 130 km de la ville russe de Nazran.

Les experts de l’Institut d’archéologie du Caucase estiment que sa tête et son cou ont été « artificiellement déformés ».

Ils croient que la forme a été « modelée » soit par de multiples bandages, soit par un « bourdonnement » de la tête au cours de la première année de la petite enfance.

La déformation du crâne était une pratique courante chez certaines anciennes civilisations telles que les Samaritains, les Alans ou encore les Huns.

Les dents bien préservées de la femme laissaient croire aux experts qu’elle était peut-être membre « de l‘élite » de sa société à laquelle elle appartenait.

Les travaux archéologiques ont débuté il y a plusieurs mois et impliquent des équipes de l’Institut d’archéologie du Caucase et du Centre archéologique Yevgeny Krupnov.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/755193/Alien-news-archaeologists-skeleton-egg-shaped-head-Russia-burial-pit-video,

Un Bigfoot filmé dans les montagnes de l’Utah

Des images ont récemment été publiées sur les réseaux sociaux. Celles-ci nous montrent une créature qui ressemble étrangement au légendaire Bigfoot.

Sur cette incroyable vidéo, on peut voir une grande silhouette sombre qui ressemble vaguement à un être humain. Elle se promène sur les calottes enneigées sur une montagne.

Bien que le témoin ait filmé cette scène à des centaines de mètres, l’humanoïde semble être particulièrement grand et correspond à la description mythologique que l’on se fait du Bigfoot.

On entend le cameraman Austin Craig s’exclamer : « Regardez comme ilest grand. »

« Il est assis sur un rocher. Il est juste en train de se détendre. »

« Je ne pense pas que c’est un humain, je pense que c’est un Sasquatch. »

« Regardez comme il est loin sur la montagne, mais regardez comme il est énorme. »

Il se rend ensuite à la base de la montagne et utilise son appareil photo pour effectuer un zoom avant, nous dévoilant ainsi la taille de cette mystérieuse silhouette.

La vidéo a été tournée à Provo (dans l’Utah, aux États-Unis) au début du mois de janvier 2019.

La vidéo a été vue près de 5 000 fois depuis sa publication.

Selon le folklore nord-américain, le Bigfoot est une créature velue, bipède, et ressemblant à un singe.

On pense que cette créature réside dans des lieux désertiques et qu’elle laisse derrière elle de grandes empreintes de pas.

Selon des rapports remontant aux années 1980, le Bigfoot pèserait environ 900 kilos (2 000 lbs) et mesurerait presque le double de taille d’un grizzli ordinaire.

Quelques semaines auparavant, en décembre 2018, une créature similaire avait été filmée dans la province de l’Ontario, au Canada.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/755249/Bigfoot-spotted-stunned-tourists-video-creature,

Un OVNI observé à Perpignan le 29 juillet 2018

Le 29 juillet 2018, une famille rentrait chez elle en voiture quand un énorme OVNI est apparu dans le ciel. Il y a eu plusieurs témoins mais peu d’entre eux ont décidé de publiquement raconter ce qui c’était passé ce jour-là.

Témoignage :

« OVNI observé au-dessus de Perpignan, en France, et de la mer. Nous étions sur l’autoroute de retour d’Espagne, nous rentrions en France. Un objet blanc et massif planait à proximité. Toute la famille en a été témoin ainsi que de nombreuses autres voitures. J’ai remarqué une petite sphère ronde très proche de l’OVNI blanc principal. Ils ont lentement voyagé dans la même direction. J’ai essayé de filmer cela, mais mon téléphone n’a rien enregistré, mais j’ai ensuite pris un certain nombre d’images. C’était en plein jour et le ciel était très dégagé. Toutefois, une tempête se formait au loin. »

Photo : Place de la République à Perpignan, par Lite — Travail personnelCC BY-SA 4.0LienSource
http://ufostalker.com/sighting/98098,

Un incroyable OVNI filmé à Greensboro, en Caroline du Nord

Un OVNI, qui émettait des flashs lumineux aléatoirement, a été filmé dans le ciel à l’extérieur de la ville de Greensboro, dans l’État de Caroline du Nord. Ces images ont déclenché de vifs débats sur les réseaux sociaux. Certaines personnes ont même affirmé avoir vu ce même objet mystérieux.

Cette vidéo, d’une durée de 5 minutes, nous montre un objet « en forme de pastille » planer dans le ciel et produire une série de flashs. L’homme, derrière la caméra, prend soin d’agrandir et de mettre en valeur cet incroyable engin.

La vidéo a été postée le samedi 26 janvier 2019. Elle a été visionnée des milliers de fois depuis sa diffusion sur diverses chaînes YouTube consacrées aux OVNI et aux mystères non résolus, dont The Hidden Underbelly 2.0.

Ces images ont été prises par Bret Jones, connu sous le nom de SpaceBret sur YouTube. Il explique dans la vidéo que cette «chose étrange » a été repérée le vendredi 25 janvier alors qu’il tentait de filmer des oiseaux en dehors de Greensboro.

« J’ai remarqué une étrange lumière clignotante dans le ciel près d’un avion. Elle se déplaçait lentement dans le ciel, un peu plus lentement que les avions qui volaient », explique Jones sur YouTube. « Je ne pensais pas l’avoir filmé du tout, car je ne parvenais pas à faire le focus avec monobjectif, nià le verrouiller. »

Cependant, il dit qu’il a ensuite grossi la vidéo à 900% et l’a passé au ralentie. Cela a révélé un objet « en forme de pilule » qui produit des éclairs lumineux à partir de ses deux extrémités.

« Quand je l’ai vu, ça m’a complètement bouleversé parce que ce n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais », déclare Jones sur YouTube. « Je ne sais pas ce que c’est. »

Une personne a suggéré que ce n’était rien de plus qu’un « ballon Mylar avec une ficelle ou un ballon avec une antenne d’extension WiFi ». Dans une partie de la vidéo, il semble que cet objet possède une attache.

Cependant, Jones affirme que cela n’expliquerait pas le clignotement et la disparition soudaine de l’objet. Le lien suspecté pourrait également être l’objet qui « éjectait une sorte de carburant ».

D’autres semblent être d’accord avec cette dernière théorie. Un internaute a, en effet, noté que cela semble « sortir puis se rétracter ». Plusieurs personnes ont déclaré avoir vu la même chose et avoir eu du mal à la filmer.

« J’ai vu un objet similaire à Winston Salem le 25, en fin d’après-midi ! », A commenté Julia Hejnar sur YouTube. « C’est arrivé si vite. Il clignotaitcomme ça ! »

« Je vois régulièrement ce flash la nuit depuis un an maintenant », a commenté SkyHound.

« Je… connais bien la différence entre les avions, les satellites, les torches à iridium, les météorites, les hélicoptères, etc. Ceci est différent… Il sembleémettre des flashs extrêmement lumineux, sans motif. Il disparaît même parfois dans un feu rouge terne. »

La Caroline du Nord a été le théâtre de nombreuses observations d’OVNI ces dernières décennies. Certains cas ont été expliqués. Parfois, il s’agissait de dirigeables ou d’avions militaires.

Source
https://www.charlotteobserver.com/news/local/article225239880.html

Un OVNI filmé par un drone au nord de l’Espagne

Sommes-nous seuls dans l’univers ? Y a-t-il une vie intelligente en dehors de notre planète ? Si oui, seraient-ils disposés à nous rendre visite ? Ce sont autant de questions que se pose l’Homme depuis des temps immémoriaux. Des inconnus et des chercheurs s’efforcent de résoudre cette passionnante énigme.

Il y a peu, un groupe d’amis a récemment filmé un incroyable OVNI à Ribafrecha, une commune de la communauté autonome de La Rioja, en Espagne. Cet objet volant non identifié a traversé le ciel à une vitesse si impressionnante qu’il n’était pas perceptible à l’œil nu. « Hidden Truth », la chaîne YouTube qui a publié ces images, a affirmé que ce n’était ni un oiseau, ni un avion.

Le vendredi 25 janvier 2019, en pleine journée, plusieurs témoins faisaient voler un drone équipé d’une caméra. Quelques instants plus tard, un OVNI blanchâtre a fait son apparition. Au bout d’une poignée de secondes, il a disparu sans faire de bruit.

« Il est possible que nous ayons filmé le décollage d’un OVNI, peut-êtreest-ce un objet extraterrestre ? », explique la voix off, soulignant que « nous parlons toujours de la réalité des ovnis, mais d’où viennent-ils ? Savons-nous vraiment s’ils possèdent une base secrète ? Viennent-ils de notre planète ou viennent-ils réellement d’une autre planète ? »

1 080 kilomètres à l’heure

Selon ses conclusions, l’objet capturé par la caméra du drone est « de forme cylindrique, allongée », et se trouvait «à une vingtaine de mètres de lui ». « Il [l’OVNI] est sorti d’une forêt et a parcouru environ 600 mètres en environ deux secondes, ce qui correspond à une vitesse d’environ 1 080 kilomètres à l’heure », ce qui « exclu complètement l’explication d’un insecte ou de tout animal ».

« Nous pouvons parler d’un objetmesurant environ deux mètres de long. Je doute fort que ce soit une technologie d’origine humaine et qu’il vienne voir ce que se passe là », conclut-il.

Source
https://nuevecuatrouno.com/2019/01/29/video-avistamiento-ovni-rioja/

Un fantôme filmé dans la prison de Joliet, dans l’Illinois

Des enquêteurs, spécialisés dans les phénomènes paranormaux, ont eu le choc de leur vie lorsqu’ils se sont rendus dans une prison abandonnée.

David Scott et John Stephens, qui dirigent la chaîne Youtube A Paranormal Experience, ont visité l’ancienne prison de Joliet dans l’Illinois, aux États-Unis, dans leur dernière vidéo.

Ils espéraient pouvoir parler à tous les fantômes apparents qui resteraient dans ce bâtiment abandonné. Depuis longtemps, des rumeurs circulent selon lesquelles une vieille salle de radiographie serait hantée.

S’exprimant à travers un dispositif de recherche de fréquence ITC, un outil fréquemment utilisé chez les chasseurs de fantômes, David commence à demander s’il y a des fantômes présents.

Il a été profondément secoué lorsqu’il a visionné l’enregistrement et a semblé entendre l’esprit invisible répondre à ses questions.

« Qui est dans la pièce avec nous en ce moment ? », demande David aux entités invisibles.

« Qui vient de me toucher ? »

Ce à quoi l’esprit apparent se fait entendre en répondant : « Salut … sorsd’ici. »

Ces chasseurs de fantômes modernes croient avoir même capté l’anomalie à l’aide de leur caméra.

Utilisant une caméra modifiée qui prétend capturer tous les esprits supplémentaires qui se cachent dans la pièce, David a été choqué de découvrir le « fantôme » à quelques centimètres de lui à peine.

Debout à la hauteur d’un petit enfant, la silhouette inexpliquée semble parler directement dans le périphérique audio des spécialistes.

L’esprit apparent se fait alors entendre et répond aux questions qui lui sont posées.

David demande : « Qui est dans cette pièce ? »

« Dis-moi ton nom. »

Et encore une fois, le fantôme répond simplement : « Salut. »

Le fantôme semble alors marcher autour de David et se tenir derrière lui.

La vieille prison de Joliet était un centre correctionnel actif de 1858 à 2002.

Elle a été utilisée comme camp de prisonniers de guerre pendant la guerre civile de 1861 à 1865.

Toutefois, ce n’est pas la première fois que de soi-disant esprits sont pris en photo ces derniers temps.

Un homme, qui rendait visite à un ami à Edimbourg (en Écosse), a été le témoin d’un événement inexpliqué.

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/754955/Ghost-news-explorers-abandoned-prison-terrifying-video-ghost-Old-Joliet,

NDE – Une femme affirme avoir la preuve de la réincarnation

Une femme, qui est décédée un cours instant, a expliqué avoir vu dans l’au-delà son passé, son avenir ainsi que ses diverses réincarnations. S’agit-il d’une remarquable preuve de la vie après la mort ?

La jeune femme, qui se prénomme Telesa, est décédée brièvement après la formation d’un caillot de sang dans son cœur qui s’est infiltrée dans ses poumons. Telesa a été déclaré cliniquement morte pendant quelques instants alors elle se trouvait déjà à l’hôpital puisque cet événement est survenu peu de temps après son accouchement. Dans l’au-delà, Telesa a déclaré qu’elle avait l’impression être là pour l’éternité. Dès qu’elle s’est échappée de son corps, Telesa a révélé qu’une lumière brillante commençait à apparaître dans la pièce. Celle-ci a fini par la porter.

Elle a alors expliqué qu’elle flottait à travers cette lumière et que cela lui donnait la preuve qu’elle s’était véritablement réincarnée.

Telesa a écrit son histoire sur le site Web NDERF : « La lumière m’a emporté dans l’espace, au-delà de notre univers et vers une boule de lumière si brillante que je pouvais la voir longtemps avant de l’atteindre. »

« J’ai commencé à avoir des visions de ma vie, pas seulement celle-ci, mais de chaque vie que j’ai jamais vécue. »

« Ensuite, on m’a montré une vision de la Terre. Ensuite, j’ai vu la vision du soleil central qui s’approchait de moi. C’était comme si on me montrait que le soleil central était la source et l’émanation de toute énergie, quel que soit l’endroit d’où on l’appelle, et de vie en vie. »

Telesa croit alors avoir rencontré une entité qui « prétendait être Dieu ».

Elle a déclaré : « Je me suis soudainement familiarisée avec le fonctionnement de l’univers et l’origine de l’énergie noire et de la matière.»

Sans qu’elle en soit averti, Telesa s’est soudainement retrouvée dans son corps, réalisant « que seuls quelques instants s’étaient écoulés ».

Certains chercheurs affirment que ces visions sont des phénomènes normaux et ne sont pas nécessairement un signe ou une preuve de la vie après la mort.

Le Dr Sam Parnia, directeur des recherches sur les soins intensifs et la réanimation à la NYU Langone School of Medicine de New York, a récemment déclaré à Oz Talk : « Les gens décrivent une sensation de lumière vive, chaleureuse et accueillante qui attire les gens vers elle. »

« Ils expliquent avoir la sensation de rencontrer leurs proches décédés, presque comme s’ils étaient venus les accueillir. Ils disent souvent qu’ils neveulent pas revenir puisque c’est tellement confortable. C’est comme si un aimant les attirait si puissamment qu’ils ne veulent pas revenir. »

« Beaucoup de gens décrivent la sensation d’être séparer d’eux-mêmes et de regarder les médecins et les infirmières s’occuper d’eux. »

Le Dr Parnia explique que cette réaction a des explications scientifiques et que voir des personnes proches dans l’au-delà n’est pas une preuve de la vie après la mort. Pour le scientifique, le cerveau utiliserait ce mécanisme comme une technique de survie.

Il a déclaré que, grâce à la technologie et à la science modernes, « la mort ne doit pas nécessairement se limiter à la philosophie et à la religion, mais elle peut être explorée par la science ».

Il a ajouté : « Ils peuvent entendre des choses et enregistrer toutes les conversations qui se déroulent autour d’eux. »

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1080153/life-after-death-reincarnation-proof-what-happens-when-you-die-afterlife-god,

L’épave du vol MH370 a-t-elle enfin été découverte ?

A l’aide d’une imagerie satellite détaillée réalisée par la NASA, le site où se serait écrasé le vol MH370 aurait peut-être été trouvé. Ainsi, on a découvert que cet avion aurait disparu dans l’ouest de la Malaisie, dans l’océan Indien.

Le vol MH370 de la Malaysia Airlines, qui a disparu après son décollage, reliait Kuala Lumpur à Beijing en 2014. Selon de nouvelles théories, il pourrait se trouver quelque part dans l’océan Indien. Alors que l’anniversaire de la disparition de ce vol approche (le 8 mars), de nouvelles théories gagnent en popularité sur ce qui est arrivé aux 239 passagers et membres de l’équipage du MH370. Une nouvelle théorie proposée suggère que l’avion a été photographié au-dessus de l’océan Indien peu de temps après son décollage. Cette théorie est étayée par des images satellitaires de la NASA réalisées par le programme « Earth Observing System Data and Information System » (EOSDIS).

Les photos satellite partagées en ligne cette semaine indiquent au moins trois emplacements potentiels pour le vol MH370.

Une vidéo YouTube, diffusée sur la chaîne MH370 Possible Sighting par Darren Bailey, a utilisé les données satellites de la NASA pour tenter de découvrir l’emplacement exact de cet avion tant recherché.

L’instantané satellite le plus étrange semble montrer un objet vaguement semblable à un avion directement à l’ouest de la Malaisie et de l’Indonésie.

M. Bailey a écrit dans la vidéo : « Le Mh370 a possiblement été observé à l’aide des données satellitaires de la NASA fournies par le site Internet Zoom Earth. »

Cet objet blanchâtre se trouve autour des coordonnées géographiques : 3’00.549’S et 86’21,943’E.

Il y a peu, un expert en crash d’avion avait laissé entendre que le vol MH370 s’était « délibérément crashé » dans l’océan Indien.

Le Dr John Cox, l’un des principaux enquêteurs américains sur les accidents d’avion, a déclaré à Express.co.uk : « L’épave se trouve au fond de l’océan, dans une région reculée de l’océan Indien. »

Les photos satellites récemment découvertes par la NASA datent du 8 mars 2014, jour de la disparition de l’avion.

Cependant, en dehors de cette théorie, rien n’indique que l’objet en question soit autre chose qu’un curieux nuage formant un avion.

Moins de trois semaines après la disparition de MH370, le Premier ministre malaisien Najib Razak avait annoncé que l’avion s’était probablement écrasé dans l’océan Indien.

Le Premier ministre a déclaré que toutes les données recueillies suggéraient que l’avion était positionné quelque part au milieu des eaux libres à l’ouest de Perth, en Australie, ce qui le placerait beaucoup plus au sud que sur la photo de la NASA.

M. Mazak a déclaré le 25 mars, il y a cinq ans : « C’est donc avec une profonde tristesse et regret que je dois vous informer que, selon les nouvelles données de vol, le MH370 a terminé sa course dans l’océan Indien. »

Les familles et les amis des 227 passagers et des 12 membres d’équipage à bord du vol n’ont toutefois pas renoncé à retrouver l’avion disparu.

Le vol MH370 de Malaysia Airlines a décollé de la piste 32R de l’aéroport international de Kuala Lumpur vers 16 h 42 UTC.

Environ 40 minutes après le début du voyage, le MH370 a émis son dernier message radio, lorsque l’équipage du poste de pilotage a déclaré: « Bonne nuit, le Malaysian Three Seven Zero ».

Le 29 juillet 2015, un fragment de l’avion manquant a été retrouvé sur une plage de l’île de la Réunion, en France.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1080300/MH370-found-nasa-satellite-photos-malaysia-airlines-flight-mh370-news

Une preuve que ce sont les aliens qui ont bâti les pyramides

Des théories affirment que des extraterrestres venant du futur s’étaient rendus jusqu’en Égypte à la vitesse de la lumière pour construire ou aider à la construction des pyramides de Gizeh.

L’ancien site archéologique – situé à la périphérie du Caire, en Égypte – comprend trois pyramides et le fameux grand sphinx. Les pyramides de Khéops, de Khéphren, et de Mykérinos se trouvent tous dans le désert occidental, à environ 9 km du Nil.

Classées parmi les sept merveilles du monde, la construction de ces immenses structures remontent à environ 2 570 av. J.-C., selon les livres d’histoire.

Mais la région est entourée de légendes. Selon certaines, ces structures possèdent des liens avec une civilisation extraterrestre.

La chaîne YouTube thirdphaseofmoon a suggéré que l’emplacement des pyramides était la preuve d’une implication extraterrestre.

Le Dr J a déclaré : « Les chercheurs pensent que les extraterrestres ont laissé des indices essentiels dans la conception de la pyramide, ce qui prouve que ce ne sont pas nos ancêtres qui les ont construits. »

« Des experts pensent que la vérité se cache derrière les coordonnéesgéographiques [des pyramides]. »

« La vitesse de la lumière est de 299 792 458 m / s. »

« Et les coordonnées géographiques de la grande pyramide sont de29.979.2458 degrés nord. »

« Les humains n’ont pas pu mesurer avec précision la vitesse de la lumière avant 1950, soit des milliers d’années après la construction des pyramides. »

Il a été suggéré que c’est la vitesse de la lumière qui a permis à des êtres venus d’ailleurs de voyager dans le temps.

« La vitesse de la lumière est théorisée comme étant le seul moyen de voyager dans le temps », a ajouté le Dr J.

« Les croyants prétendent que des extraterrestres pourraient être revenus de l’avenir sur Terre pour construire ces monuments. »

« Les extraterrestres ont choisi cet endroit pour une raison. »

« Il ne fait aucun doute que c’est une conception mathématiquement intelligente. »

Le scientifique a même suggéré que les extraterrestres avaient aidé à construire les fabuleuses pyramides.

Il a poursuivi : « La fonction de la Grande Pyramide de Gizeh nous est-elleenfin apparue ? »

Beaucoup sont également convaincus que des extraterrestres ont construit les pyramides.

« Les extraterrestres ont créé ces pyramides – cela a du sens », a déclaré l’un d’eux.

« Leur technologie était imprévisible pour les temps anciens. »

Un internaute a commenté : « Les Egyptiens et les extraterrestres ont totalement interagi entre eux. »

Mais pourquoi les extraterrestres auraient-ils choisi de venir sur Terre ? Cela reste un mystère. Certains spéculent que cela pourrait être le résultat d’une guerre spatiale survenue il y a des millénaires.

L’année dernière, un historien britannique avait déclaré que ces structures antiques avaient été construites « 5 500 ans plus tôt que ne le disent nos livres d’histoire ».

Source
https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/755593/Alien-news-future-built-ancient-Egyptian-pyramids-speed-of-light-time-travel-YouTube-video,

Un OVNI se scinde en 2 au-dessus de l’île Maurice

Le 8 octobre 2017, en fin d’après-midi, un OVNI noir a été filmé à Bel Ombre, sur l’île Maurice, en Afrique. Au bout de quelques instants, il s’est scindé en deux …

Témoignage :

« J’étais en service à l’hôtel Shanti situé sur la côte sud-ouest de l’îleMaurice le 08/10/2017, comme d’habitude je regardais le ciel pour voir le temps qu’il faisait afin de savoir si je devais installer des tables supplémentaires à l’extérieur du restaurant. Quand j’ai levé les yeux auciel, j’ai vu un objet de forme carrée rester immobile dans le ciel très venteux. Au début, je pensais que c’était un cerf-volant, puis je me suis dit : ‘Comment le cerf-volant peut-il rester immobile par un temps aussi venteux ?’ C’est alors que j’ai vu comme une aura qui entourait l’objet. J’ai demandé à ma collègue si elle pouvait voir la même chose et elle m’arépondu oui. Je lui ai demandé ce qui se passait, elle a dit qu’elle ne savait pas, que c’était peut-être les extraterrestres, puis elle a ri. J’ai pris mon téléphone portable, qui est un HTC Desire 728g, et j’ai commencé à lefilmer. L‘objet a alors commencé à changer de forme et à se scinder en deux formes mystérieuses. Notez qu’après la fermeture de l’hôtel, c’est la haute mer. Je n’ai jamais voulu montrer cela à qui que ce soit, mais il y a quelques jours, un de mes voisins m’a montré quelque chose qu’il avait vu dans le ciel et cela ressemblait à une orbe immobile dans le ciel nocturne. Je lui ai montré mes images et il a été vraiment choqué. J’ai pris 3 photos et j’ai 2 vidéos. À un moment donné, j’ai voulu le voir de mes propres yeux et j’ai arrêté de filmer et finalement, il a disparu. Quelqu’un peut-ilm’expliquer s’il vous plaît. »

Voir les vidéosSource
http://ufostalker.com/sighting/98209

Un OVNI a survolé Cannes le 20 janvier 2019

Le 20 janvier 2019, très tôt dans la mâtinée, une femme âgée a observé un OVNI bleuâtre qui survolait la ville de Cannes dans le sud de la France. Elle a réussi à prendre quelques photos, avant de les transmettre à son voisin.

Témoignage :

« J’habite à Cannes, en France, et mes photos m’ont été données par mavoisinequi est relativement âgé cet après-midi. Elle m’a dit que la nuit dernière, elle ne pouvait pas dormir et s’est réveillée pour une étrange raison vers 4 heures du matin. Elle a dit que la Lune était très brillante et elle est donc allée dehors pour la regarder et a vu un grand objet rond qui fonçait dans le ciel. Elle a pu prendre plusieurs photos, de qualité variable, avec son téléphone portable avant que l’objet ne disparaisse. »Source
http://ufostalker.com/sighting/97925,

Un tricycle fantomatique filmé dans une ville en Chine

Récemment, les habitants d’une ville chinoise ont été stupéfaits de voir un tricycle à moteur se déplacer seul en plein cœur d’un dense trafic routier.

Le véhicule avait été garé au bord d’une rue de la province du Zhejiang, dans l’est du pays, avant de soudainement commencer à « rouler tout seul » pendant environ 15 secondes, a indiqué la police.

La police de la circulation a expliqué que le vélo cargo à trois roues, un moyen de transport populaire en Chine, avait été balayé par une rafale de vent avant d’être poussé au milieu de la route et de poursuivre son court trajet grâce à la vitesse qu’il avait cumulé.

Cet étrange incident s’est produit le 16 décembre 2018 dans la ville de Zhoushan, selon des informations parues dans les médias chinois.

Apparemment, la police a eu connaissance de la scène inhabituelle après que le propriétaire du tricycle les ait contactés, affirmant que son véhicule avait été volé.

Après avoir visionné les images prises par les caméras de surveillance, les agents ont découvert que le véhicule à trois roues avait quitté le parking par lui-même.

La vidéo montre deux motos garées à côté du tricycle en train d’être renversées par le vent avant que le tricycle ne quitte le parking.

Mais était-ce vraiment le vent qui a poussé le tricycle, ou celui-ci était-il mû par une force fantomatique ?

Beaucoup d’internautes du pays pensent que c’est effectivement un esprit qui est à l’origine de cette scène invraisemblable.

Sur Weibo, une plate-forme chinoise semblable à Twitter, un internaute a justement remarqué que le véhicule semblait mystérieusement avoir obéi au code de la route.

Une autre personne pense qu’il s’agit réellement d’un fantôme : « Je me demande comment les passants se sentiraient après avoir regardé cela. Est-ce qu’ils en perdraient le sommeil ? »

Source
https://www.dailymail.co.uk/news/article-6624127/Ghost-tricycle-appears-ride-traffic-China.html,

Dans l’antiquité, les égyptiens avaient une force surhumaine

Les anciens Égyptiens possédaient une « force surhumaine » qui les aidait dans leur combat contre les puissances rivales. Ces affirmations surprenantes proviennent de chercheurs qui étudient, depuis de longues années, les textes anciens.

L’Égypte Antique était une civilisation d’Afrique du Nord qui a prospéré entre environ 3100 et 332 av. JC. L’Egypte a atteint l’apogée de sa puissance au cours de la période du Nouvel Empire. Elle gouvernait alors une grande partie de la Nubie et une partie non négligeable du Proche-Orient entre 1500 et 1100 av. Cependant, elle a été envahie ou conquise par un certain nombre de puissances étrangères, y compris les Hyksos, les Libyens, les Nubiens, les Assyriens et les Perses achéménides.

Les Perses parvinrent à venir à bout des égyptiens en 525 av. J.-C. Ils étaient emmenés par Cambryse II qui finit par capturer Psammétique III, le dernier pharaon de l’Egypte indépendante à la suite de la bataille de Péluse.

L’historien grec antique Hérodote a décrit cette sanglante altercation au cours de son récit intitulé « Les crânes à Péluse », ce qui a provoqué une certaine frénésie parmi les chercheurs du monde entier.

Hérodote, surnommé « le père de l’histoire », écrivait : « Les ossements des Perses étaient séparés d’un côté, ils avaient d’abord été divisés, et ceux des Égyptiens se trouvaient de l’autre côté. »

« Les crânes des Perses sont si faibles que si vous les frappez uniquement avec un caillou, vous leur ferez un trou. »

« Tandis que ceux des Égyptiens sont si forts que vous ne les briseriez pasmême si vous les frappiez avec une grosse pierre. »

Les théoriciens du complot sont maintenant convaincus qu’il s’agit d’une preuve que l’armée égyptienne possédait une « force surhumaine ».

Blake Cousins, chercheur à la tête de la chaîne YouTubeThirdphaseofmoon, a révélé dans une vidéo récente : « Nous comprenons maintenant la science de la génétique ».

« L’histoire a été écrite il y a des milliers d’années, mais prouve que des armées entières étaient génétiquement différentes. »

« Mais avoir des os deux fois plus forts et solides que leurs adversaires ne les a pas aidés au combat. »

Cependant, Hérodote avait sa propre explication sur le fait que les Egyptiens avait des crânes plus forts et plus résistants.

Son histoire explique ensuite comment les Égyptiens se sont rasés la tête depuis leur plus jeune âge, ce qui les exposait aux rayons du soleil.

Tandis que les Perses portaient des turbans qui leur protégeaient la tête du soleil, ce qui, selon lui, contribuait à leur faiblesse relative.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1076007/egypt-bombshell-superhuman-claim-herodotus-ancient-text-discovery-spt,

L’OVNI de Roswell était-il d’origine Nazie ?

Des ufologues ont affirmé que l’armée américaine avait dissimulé l’atterrissage d’un OVNI dans le tristement célèbre incident de Roswellsurvenu il y a sept décennies. Mais des chercheurs allemands prétendent que la vérité était que le gouvernement américain expérimentait une technologie ultra-avancée qu’ils avaient récupérée après la défaite des Nazis.

L’incident de Roswell s’est déroulé dans la ville du même nom, au Nouveau-Mexique, le 8 juillet 1947. On pensait au départ que l’explosion qui avait retenti provenait du crash d’une soucoupe volante. Les autorités militaires avaient ultérieurement déclaré qu’il s’agissait d’un ballon-sonde. Au fil des ans, les théoriciens du complot ont insisté sur le fait que l’armée dissimulait une visite extraterrestre. Mais un documentaire intitulé « Les OVNIS sous le Troisième Reich » prétend que la vérité était encore plus étrange qu’elle n’y paraît. Il affirme que l’armée testait une technologie secrète développée par l’Allemagne nazie. Celle-ci serait encore trop secrète pour être révélée. Cet incident était lié au test de « Die Glocke », un appareil de couleur cuivre de trois mètres de diamètre, dont le noyau était une unité de propulsion futuriste utilisant des particules électriques.

Cet engin constituait l’apogée de la poussée d’Adolf Hitler pour la domination du monde par le biais d’une technologie militaire révolutionnaire.

En conséquence, un « passe-droit » a été offert à de nombreux meurtriers nazis par les États-Unis en échange d’un accès à leur savoir-faire technologique. Ils pouvaient continuer à vivre libre s’ils consentaient à apporter leurs connaissances.

Cette vérité sur Roswell aurait été accablante pour le président Eisenhower – même si la recherche allemande constituait l’épine dorsale du programme spatial américain des années 50 et 60.

L’ingénieur allemand Georg Klein a affirmé que de telles conceptions avaient été développées pendant le Troisième Reich.

Klein, qui a ensuite eu une brillante carrière d’après-guerre en tant qu’ingénieur aéronautique, a déclaré : « Je ne me considère pas comme unfou, un excentrique ou comme quelqu’un de fantaisiste. »

« C’est ce que j’ai vu de mes propres yeux : un OVNI nazi. »

Les équipages de bombardiers britanniques et américains, qui se déplaçaient librement dans les cieux au-dessus de l’Allemagne vers la fin de la guerre pour larguer leurs cargaisons mortelles, ont également signalé des observations étranges au-dessus du territoire ennemi après un compte rendu envoyé à leurs bases. Ce qu’ils auraient vu était un vol d’essai du Die Glocke.

Le programme explore la possibilité que l’incident de Roswell ait été le crash d’une autre soucoupe volante de l’ère nazie, le modèle Schriever-Habermohl.

Rudolf Schriever était un ingénieur et pilote d’essai, Otto Habermohl un ingénieur.

Ce projet était centré à Prague entre 1941 et 1943, mais les projets en ce sens ont été transférés en Amérique à la fin de la guerre.

Initialement un projet de la Luftwaffe, il tomba finalement sous les auspices du ministre de l’armement Albert Speer avant d’être repris en 1944 par Kammler.

Les chercheurs affirment que cet engin était le précurseur du chasseur furtif d’aujourd’hui.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l’Allemagne a dominé le monde en matière de technologie de fusée et a fait pleuvoir des centaines de missiles guidés V1 et V2 sur Londres.

Leurs experts en fusée ont été emmenés en Amérique à la fin de la guerre pour donner aux États-Unis un avantage décisive sur l’Union soviétique.

L’un d’entre eux aurait été un tueur de masse nazi : le général S.S. Hans Kammler. Il était le chef des projets de construction et de défense du Troisième Reich.

Le documentaire allemand s’appuie sur une grande richesse de documents d’archives. L’un des experts est Igor Witkowski, un ancien journaliste polonais et historien des technologies militaire et aérospatiale.

Dans son livre « Prawda O Wunderwaffe » publié en 2000, il a écrit sur le « vaisseau en forme de cloche » créé par les nazis et sur le fait que Hitler voulait disposer des meilleurs scientifiques et ingénieurs.

Des témoins oculaires capturés par les Alliés après la Seconde guerre mondiale ont affirmé avoir vu la soucoupe produite à Prague voler à plusieurs reprises.

Joseph Andreas Epp, ingénieur ayant servi de consultant pour le projet Schriever-Habermohl, a déclaré que 15 prototypes avaient été fabriqués.

Il a décrit que l’engin était composé d’un cockpit central entouré de pales pivotantes réglables en forme de cercle.

Les pales étaient maintenues ensemble par une bande sur le bord extérieur du dispositif semblable à une roue.

Les pales d’aile pouvaient être ajustées de manière à générer une plus grande portance lors du décollage en augmentant leur angle par rapport à un réglage plus horizontal.

En vol, l’angle était ajusté à un angle inférieur, semblable à celui des rotors d’hélicoptère.

Les pales devaient être mises en rotation par de petites fusées placées autour de la jante, de la même manière qu’un moulinet.

Une fois que la vitesse de rotation était suffisante, l’engin pouvait décoller du sol.

Après que l’engin ait atteint une certaine hauteur, les jets horizontaux ou les fusées étaient enflammés.

« Après cela, les aubes à ailettespouvaient tournoyer librement à mesure que la soucoupe avançait comme dans un auto-gyrocoptère. »

« Selon toute probabilité, la vitesse des aubes et leur valeur de levage pouvaient également être augmentées en orientant les jets horizontaux réglables légèrement vers le haut pour enclencher les aubes, les faisant ainsi tourner plus vite à la digression du pilote », a-t-il déclaré.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/522518/German-documentary-claims-Roswell-UFO-Nazis

Un couple affirme avoir vu un Bigfoot courir sur la route

Une famille, qui vit à Parrish dans le comté de Manatee (en Floride), a affirmé avoir rencontré un bipède non identifié.

La mère de la famille a déclaré à l’enquêteur du BFRO (Bigfoot Field Researchers Organization), R. Monteith, qu’ils conduisaient sur l’autoroute 62 lorsqu’ils ont rencontré cette créature mystérieuse à 5h15 du matin.

« Nous rentrions chez nous après une nuit de pêche », a-t-elle déclaré à propos de cette rencontre qui s’est produite en juillet 2017. « Cette créature a attendu la voiture qui était devant nous pour passer et a traversé entre nos deux voitures. »

La femme a déclaré que son mari avait également vu la créature. Elle l’a décrit comme étant de couleur sombre, « énorme et rapide » et se tenant droit. Elle a ajouté qu ’« il n’a pas effectué le mouvement des épaules que les humains font quand ils courent ».

« Il courait de manière rigide sans que ses bras n’oscillent. »

Le père, qui dit aussi avoir vu la créature, a déclaré à M. Monteith que celle-ci avait « de très longues jambes » et qu’ils ont remarqué une odeur étrange qui leur rappelait « le putois, l’eau musquée, l’eau des marais et le soufre ».

L’enquêteur a déclaré que la mère avait signalé l’incident au shérif du comté de Manatee et avait appris qu’ils avaient reçu des appels similaires concernant cet énigmatique créature bipède.

Peu de temps auparavant, un couple, également originaire du comté de Manatee, avait affirmé avoir vu une créature similaire en juin 2018.Source
http://cryptozoologynews.com/florida-family-call-sheriff-over-bigfoot-encounter/,

Des lumières non identifiées filmées à Caluire-et-Cuire

Au début du mois d’août 2018, plusieurs lumières non identifiées ont été observées au-dessus de la ville de Caluire-et-Cuire, à côté de Lyon. Ces OVNI étaient disposés géométriquement et semblaient voler en formation.

Témoignage :

« Je témoigne pour un ami (celui qui a filmé) car il redoute d’être ridiculisé.

Le 10 août 2018 il était à Caluire (Lyon) et a été surpris au volant de sa voiture, quand son regard a été attiré vers le ciel par des lumières bizarres. Elles sont apparues progressivement, ont lentement évolué en ‘feuille morte’ et ont disparu. D’après ses dires l’observation complètement silencieuse n’aura duré que quelques courtes dizaines de secondes, comme en témoignent les vidéos.

J‘ai personnellement évacué les explications par les lanternes thaïes (ciel bleu plein jour) ainsi que les reflets, vu que d’après son témoignage plusieurs personnes fixaient le ciel en essayant de comprendre ce qu’ils voyaient. »

Voir les vidéosSource
http://ufostalker.com/sighting/98009

Une base nazie top secrète aurait été découverte en Antarctique

Un satellite de la NASA a détecté une « anomalie gravimétrique » sous la glace de l’Antarctique. Certains pensent qu’il s’agit d’une preuve qu’il y a, à cet endroit, une base souterraine secrète d’origine nazie et datant de la Seconde Guerre mondiale.

L’expérience GRACE (Gravity Recovery and Climate Experiment) était une mission conjointe de la NASA et du Centre aérospatial allemand, qui s’est déroulée entre mars 2002 et octobre 2017. En mesurant les anomalies gravimétriques, GRACE a notamment montré comment la masse est répartie sur la planète et comment elle varie dans le temps.

Cependant, une découverte en Antarctique a attiré beaucoup plus d’attention que le reste de la mission.

En 2006, une équipe de chercheurs menée par Ralph von Frese et Laramie Potts a utilisé les données de GRACE pour découvrir une anomalie de 300 miles de profondeur sous la glace.

L’équipe a déterminé qu’il s’agissait d’un cratère d’impact massif enfoui sous la glace pendant des millions d’années, probablement causé par un astéroïde.

Cependant, les théoriciens du complot contestent depuis longtemps que ce soit un fait, affirmant que les preuves sont insuffisantes pour prouver leurs hypothèses scientifiques.

Tyler Glockner, qui dirige la chaîne YouTube secureteam10, croit au contraire que quelque chose était et est toujours enterré profondément sous le sol.

Le théoricien du complot a révélé en 2016 : « L’Antarctique est enveloppé de mystère. »

« Des bases nazies secrètes auraient été construites là-bas pendant la Seconde Guerre mondiale, certaines preuves nous montrent des entrées surl’ensemble du continent. »

« En 1991, le KGB a publié des documents auparavant classifiés qui nouséclairaient sur l’incroyable opération Highjump. C’est au cours de cette dernière que la marine américaine a effectué d’innombrables missions en Antarctique. »

« Organisée par l’amiral Richard E. Byrd dans les années 1940, l’opération a mobilisé plus de 4 000 hommes, 13 navires et 33 aéronefs.Cette mission avait officiellement pour pour objectif de faire desrecherchessur l’Antarctique. »

« Mais le véritable objectif était d’étudier une entrée située au centre de la glace et menant à une ‘Terre intérieure’. »

Ce n’est pas la première fois que l’existence de bases secrètes sont prétendument découvertes sur ce continent glacé.

En février 2018, une carte thermique publiée par la société de localisation GPS Strava avait révélé ce qui semblait être un certain nombre d’énigmatiques bâtiments camouflés sous la neige.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/1076115/nasa-antarctica-nazi-ww2-massive-anomaly-spt

Le terrifiant message prémonitoire du footballeur Emiliano Sala

Le lundi 21 janvier 2019, le footballeur argentin Emiliano Saladisparaissait mystérieusement alors qu’il était à bord d’un avion qui devait l’emmener à Cardiff pour rejoindre le club dans lequel il venait d’être transféré.

Après avoir quitté le FC Nantes, il avait décidé de passer quelques bons temps en compagnie de ses anciens coéquipiers avant de rallier l’Angleterre. Le président de son nouveau club lui avait, pour cela, prêté son avion personnel. Seulement le joueur de 28 ans n’était vraiment pas rassuré par ce vol.

Avant d’embarquer, le footballeur avait envoyé un message sur WhatsAppà ces proche. Celui-ci, terriblement prophétique, a été révélé par le quotidien sportif argentin Olé.

« Qu’est-ce que j’ai peur ! »

« Salut les amis, je suis ici à Nantes en train de faire des millions de choses. Là, je suis dans un avion qui semble sur le point de tomber en morceaux. Je suis crevé, si tout se passe bien, demain je m’entraîne avec ma nouvelle équipe. Si dans une 1 heure 30, vous n’avez pas de nouvelles de moi, je ne sais pas s’ils vont envoyer quelqu’un me chercher car ils auront du mal à me trouver. J’ai trop les jetons. »

Le joueur, visiblement, pressentait que quelque chose de terrible aller se produire. Et, hélas, sa prophétie s’est réalisée.

L’avion, un monomoteur Piper PA-46 Malibu, effectuait le trajet Nantes-Cardiff. Il a définitivement disparu des radars aux alentours de 20h20 GMT à une vingtaine de km de Guernesey. Les autorités de l’île de Jersey avaient révélé que l’appareil, qui se trouvait à une altitude de 5000 pieds avait demandé à descendre. C’est peu après qu’il a littéralement disparu.

Malgré d’intenses recherches, rien n’a encore été retrouvé, à l’heure où ces lignes sont écrites …

Dans le monde, beaucoup de voyants sont persuadés qu’il est possible de pressentir les événements les plus terribles. Est-ce que cela a été le cas ? C’est tout à fait possible. En effet, pour l’instant, tout ce qu’il avait dit s’est précisément passé …

Photo : Emiliano Sala en mai 2017, par Fabrizio Neitzke — Travail personnelCC BY-SA 4.0Lien

Vidéo intégrée

Clarín@clarincom

🛑

 El estremecedor audio de Emiliano Sala desde arriba de la avioneta desaparecida.29,3 k22:40 – 22 janv. 201912,8 k personnes parlent à ce sujetInformations sur les Publicités Twitter et confidentialitéSource
http://sport24.lefigaro.fr/le-scan-sport/2019/01/23/27001-20190123ARTFIG00036-qu-est-ce-que-j-ai-peur-le-message-glacant-d-emiliano-sala-avant-de-prendre-l-avion.php

Un énorme OVNI observé en Bretagne en janvier 1979

Le 6 janvier 1979, vers 22 heures, un pisciculteur a observé un mystérieux OVNI qui l’a définitivement bouleversé.

L’homme a raconté, trois jours plus tard, ce qui s’était passé au journal Le Télégramme. Le soir des faits, il venait de sortir de chez lui accompagné de son berger allemand à Saint-Mathieu, dans la commune de Bannalec, en Bretagne.

A 22h04, précisément, quelque chose de surnaturel est apparu non loin du témoin médusé. A seulement quelques mètres du sol, presque au-dessus de sa tête, un immense engin non identifié s’est subitement arrêté. Le témoin raconte :

« Il avait une quinzaine de mètres de diamètre. Sa forme était circulaire, comme une assiette renversée qui aurait été surmontée d’une sorte de bol, un habitacle lumineux d’où émanaient de faibles sifflements. La soucoupe semblait se dandiner de gauche à droite. Elle émettait un halo de lumière bleue. »

Il poursuit : « C’était irréel. au bout d’une minute et demie à deux minutes, l’engin a disparu à une vitesse fantastique en direction de Douarnenez ».

L’homme terrorisé avait relaté son aventure à peine croyable aux gendarmes de Rosporden et de Bannalec.

Il est intéressant de noter qu’entre janvier 1974 et juin 1976, 21 OVNI avaient été rapportés par 61 témoins différents dans le Finistère.

Le site Internet Phénomène Aérospatial s’est naturellement intéressé à cette affaire et pense tenir une explication :

« Aucun autre témoignage n’a été recueilli et aucune trace au sol n’a été observée le lendemain. D’après le bruit et le mouvement de balancement constatés, le témoin a probablement observé un hélicoptère. »

Cette hypothèse est certes rationnelle mais elle ne correspond en rien avec la description fournie par le seul témoin de cette apparition énigmatique …

Photo : L’église paroissiale de Bannalec, Notre-Dame-de-Folgoët, par Lanzonnet — Travail personnelCC BY-SA 3.0LienSource
https://www.letelegramme.fr/soir/janvier-1979-un-ovni-dans-le-ciel-breton-23-01-2019-12190300.php

Le fantôme d’un moine photographié au château de Dudley

Un couple surpris déclare avoir photographié ce qu’il croit être le fantôme d’un moine qui les a traqué à travers un château réputé «hanté ».

Helen Wakeman, 43 ans, et son partenaire, John Dargan, 33 ans, étaient partis pour une excursion organisée autour du thème du paranormale au Château de Dudley, situé dans le comté des Midlands de l’Ouest, en Angleterre, au début du mois de janvier 2019.

Le couple, originaire de Birmingham, est resté sans voix quand ils ont visionné, plus tard, leurs photos prises au cours de ce voyage. En effet, sur l’une d’elles, ils ont découvert cette effrayante apparition fantomatique.

Helen a pris la photo alors que John se tenait sur les marches qui mènent au château mais dit n’avoir jamais remarqué cette « silhouette » qui se tenait à droite d’une arcade.

Plus tard, un guide touristique leur a dit que des moines avaient souvent traversé ce passage arqué pour assister aux prières qui se tenaient au château.

Helen a déclaré : « Mes parents et moi-même nous avons acheté les billets pour ce voyage comme cadeau de Noël. Nous avions déjà fait ce genre d’excursion quelques-fois auparavant, et nous avons attrapé le virus. »

« Nous sommes devenus de fervents chasseurs de fantômes et nous en éprouvons un réel frisson, mais nous n’avons jamais réussi à photographiéquoi que ce soit jusqu’à maintenant. »

« Nous venions tout juste de commencer cette excursion. Nous étions alorssur un parking près des marches. Nous avions pris cette photo rapidement. Nous ne l’avons même pas regardée avant plusieurs jours. »

« Nous avons passé une bonne nuit, c’était très sinistre et nous sommes partis en groupes pour des veillées et pour explorer les terrainsalentours. »

« Lorsque nous avons finalement regardé les photos que nous avions prises, nous avons repéré une silhouette à côté de l’arcade. Elleressemblait étrangement à un moine avec une cape et une capuche. »

« Nous étions tellement excités que nous avions finalement réussi àprendre des images de quelque chose à l’aide de notre caméra. »

Le château de Dudley, dont l’histoire remonte à 1071, est considéré comme l’un des lieux les plus hantés du Royaume-Uni. Ce bâtiment médiéval est entouré de mystères. On retrouve, entre autre, une légende vieille de plusieurs siècles, celle de Grey Lady. Les années durant, de nombreuses observations du légendaire fantôme ont été rapportées par des témoins souvent très effrayés.

Selon la légende, Grey Lady serait l’esprit d’une femme appelée Dorothy Beaumont, décédée peu après son accouchement, avec son enfant. Elle voulait être enterrée à côté de son enfant, mais son souhait ne fut jamais exaucé. C’est pour cette raison qu’elle hante depuis le parc du château.

Helen a déclaré : « Nous étions le premier couple à être monté sur les marches, il n’y avait donc personne en face de nous. »

« C’était une prise de vue rapide et nous ne nous attendions pas à ce que cela se produise aussi tôt dans cette excursion. »

« Le guide nous a dit que les moines du prieuré voisin auraient grimpé les marches menant au château pour les prières et les leçons et que cette étrange forme ressemblait à l’un des habits qu’ils portaient. »

« Nous avons eu très peur. »

Amy Harper, 28 ans, vit à Birmingham. Il avait photographié une série de clichés lors de la visite qu’il a faite en 2014. Il a prétendu avoir pris en photo la silhouette fantomatique d’une femme dans l’une des arcades.Source
https://www.thesun.co.uk/news/8268438/ghost-monk-dudley-castle/,

Une poupée possédée s’en prenait aux enfants

Pour la première fois en 1968, une poupée nommée Charley a été découverte dans une vieille maison victorienne du nord de l’État de New York. Parmi la malle en lambeaux remplie de vieux journaux, la poupée se démarquait clairement.

A l’intérieur de cette malle, outre cette terrifiante poupée, se trouvaient un morceau de papier jauni sur lequel était écrit le Notre Père ainsi qu’un journal daté des années 1930.

On ne connaissait encore rien sur cette poupée. Visiblement elle était plutôt ancienne et sa fabrication précédait facilement les années 1930. Plus tard, elle a été surnommée « Charley ». La famille qui a trouvé la poupée avait cinq filles. La mère et le père voulaient faire de leur mieux pour leurs enfants et ils avaient collecté différentes choses. Cependant, aucune des filles n’était intéressée à jouer avec la poupée Charley. La famille possédait déjà une collection d’autres jouets et il y avait d’autres poupées parmi cette collection.

Au début, tout semblait aller pour le mieux, jusqu’à ce qu’ils s’aperçoivent que Charley semblait bouger toute seule alors qu’elle était placée sur un banc rempli d’autres poupées. Au début, les parents pensaient que l’une de leurs filles l’avait déplacé, mais ce n’était pas le cas. Quand ils ont interrogé leur plus jeune fille, elle leurs a dit que lorsqu’elle allait aux toilettes la nuit, Charley lui parlait. Ceci est apparemment arrivé plus d’une fois.

N’y pensant plus du tout, les parents étaient persuadés que leur plus jeune fille avait simplement inventé toute cette histoire. En effet, les enfants sont connus pour leur imagination débordante. Tandis que les parents n’avaient jamais vu Charley bouger toute seule, leurs enfants commençaient à être obsédés par ce jouet. Ils croyaient qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas avec cette poupée et en étaient terrifiés.

Plus aucun des enfants ne voulaient plus aller aux toilettes la nuit, à cause de la peur qu’ils éprouvaient pour cette poupée. Un matin, on découvrit que la plus jeune des enfants avait des égratignures sur tout le corps. Bien que la famille ait un chat de compagnie, les marques étaient différentes de ce qu’un chat ferait avec ses griffes. Quelque chose d’autre était l’auteur de ces griffures. La famille a vite commencé à croire que la poupée était peut-être hantée ou possédée et que Charley était contrôlée par autre chose.

Bien qu’aucune preuve réelle n’ait jamais été trouvée, le père et la mère ont choisi de déplacer la poupée dans le grenier et de l’enfermer à l’intérieur. Tout semblait revenir à la normale, après que la poupée ait été cachée et vite oubliée.

Les années avaient passé et les enfants étaient maintenant adultes. Plus tard, la maison a été vendue et le coffre dans lequel se trouvait Charley a été vendu au cours d’un vide-grenier. Une femme a acheté la poupée afin de l’ajouter à sa collection de poupées anciennes. La poupée a changé de mains plusieurs fois avant de se retrouver dans une boutique appelée « Local Artisan ». Le magasin est situé à Salem, dans le Massachusetts et regorge d’animaux empaillés, d’art inhabituel, et d’une multitude d’autres curiosités.

Cet endroit est notoirement connu pour son histoire passée. C’est dans cette ville qu’a notamment eu lieu l’un des plus retentissants procès en sorcellerie. Beaucoup de femmes sont mortes ici, il y a longtemps, faussement accusées d’être des sorcières. On ignore si Charley est toujours contrôlée par une sorte de force spirituelle. Cependant, les rumeurs sur la poupée indiquent qu’elle prend littéralement vie au contact des enfants. Depuis qu’elle est exposée sur une étagère située en hauteur, la poupée n’a pas encore bougé. Aujourd’hui, les voyageurs et les curieux qui passent ici peuvent admirer cette poupée inhabituelle et terrifiante.Source
http://www.freaklore.com/all-about-charley-the-haunted-doll

Namibie : Une terrifiante créature tue 30 chèvres et suce leur sang

Le Chupacabra est une terrifiante créature dont l’existence n’a jamais été prouvée. Elle est réputée pour littéralement aspirer le sang de ses victimes. Elle a été aperçue partout dans le monde.

Le Chupacabra s’en prendrait particulièrement aux bétails et aux animaux de la ferme. Ses victimes sont sauvagement et mystérieusement déchiquetées, vidées de leur sang ou autrement éviscérées.

Au cours de ces dernières années, les récits faisant état de mutilations perpétrées par des animaux inexpliquées semblent être particulièrement en hausse. Bien que le phénomène ne soit pas nouveau, la fréquence croissante avec laquelle ces cas sont signalés donne à penser que ces énigmatiques prédateurs invisibles s’aventurent sur de nouveaux territoires à la recherche de viande fraîche. Qu’est-ce qui se cache réellement derrière ces meurtres ?

Le dernier cas de mutilation animale nous vient de Namibie en Afrique où des dizaines d’animaux ont été brutalement et inexplicablement tués. Des bergers ont raconté que près de 30 chèvres avaient été retrouvées complètement vidées de leur sang.

Les habitants des villages de Uukwanambwa et de Amuteya disent que depuis quelques semaines, un prédateur inconnu traque leurs chèvres dans la nuit et leur suce tout leur sang sans en laisser une goutte. Le plus incroyable, c’est que ces tueurs travaillent très proprement et ne laissent aucune trace de leur passage.

Selon le blog d’actualité The Namibian, la créature a été vue par quelques témoins qui disent que l’animal ressemble à un gros chien :

« Deux chèvres sont mortes et 10 ont été retrouvés avec des trous dans le cou et elles ne font que saliver. On nous a dit de ne pas les manger, de tuer les quatre autres et de les brûler. La chose qui a tué les animaux a apparemment été vue près de la maison du voisin en train de se battre avec un chien. Ceux qui les ont vus ont dit qu’ils ressemblaient à des chiens noirs. »

Des responsables de la faune locale et des vétérinaires disent que les blessures des animaux victimes sont anormales et qu’ils n’ont jamais rien vu de tel. Rehabeam Erckie, directeur adjoint du ministère de l’Environnement pour les régions du centre-nord, a déclaré à AllAfrica.com que « scientifiquement, ces choses qui attaquent les chèvres de cette manière ne font pas partie de la faune que nous connaissons. Nous laissons place à davantage d’investigations ».

Est-ce que tous ces cas de mutilations animales constituent un indice supplémentaire que les choses vont vraiment mal dans le monde naturel ? Alors que le changement climatique, le développement humain et beaucoup d’autres choses continuent de remodeler la Terre et les écosystèmes qui en dépendent, il est naturel que nous commencions à remarquer des modifications dans les comportements des animaux ou même que de nouveaux animaux, encore inconnus, émergent de l’ombre. La question qui se pose maintenant est la suivante : Quand est-ce que l’une de ces créatures commencera-t-elle à s’attaquer aux humains ?Source
https://mysteriousuniverse.org/2019/01/mysterious-beast-kills-30-goats-and-drains-their-blood/,