ga('create', 'UA-XXXXX-X', 'auto', ); ga('require', 'displayfeatures'); ga('require', 'linkid'); ga('set', 'anonymizeIp', true); ga('set', 'forceSSL', true); ga('send', 'pageview');

Une soucoupe volante photographiée près de Mosnita Noua

 

Un homme a découvert un mystérieux OVNI dans une forêt près de la ville de Mosnita Noua, en Roumanie, grâce à Google Maps. Ces incroyables images ont été publiées et ont été vues par des milliers d’internautes sur les réseaux sociaux.

Google Maps est devenu l’une des applications cartographiques les plus utilisées au monde, grâce à laquelle tout le monde peut trouver n’importe quels lieux en quelques clics. Quotidiennement, des anomalies surnaturelles sont découvertes un peu partout dans le monde.

Un jeune homme qui a « se promenait » dans des endroits inhospitaliers en Roumanie a découvert un étrange « objet volant non identifié ». Remarquant qu’il avait trouvé quelque chose de complètement inhabituel et terrifiant, il a décidé de partager sa découverte sur Internet afin que davantage de personnes puissent la voir.

Comme on peut le voir sur les images capturées par Google Maps, au sein d’une grande forêt, tout près de la ville de Mosnita Noua, on peut voir une forme qui ressemble à première vue à une soucoupe volante posée dans l’herbe.

Des milliers d’internautes ont soigneusement examiné ces images. Certains ont souligné qu’il pourrait s’agir d’une véritable navette spatiale laissée par des extraterrestres, tandis que d’autres ont indiqué qu’il s’agissait peut-être d’une blague bien élaborée de la part de quelqu’un, de sorte qu’elle puisse être vue de haut.

Cependant, la majorité des internautes pensent qu’il s’agit en réalité d’un bâtiment en forme de soucoupe volante.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Coordonnées géographiques : 45.703372, 21.302095

Source
https://larepublica.pe/tendencias/1473764-google-maps-usuario-encuentra-ovni-cerca-bosque-rumania-deja-miles-impactados-extraterrestres-mosnita-noua-fotos-videos-viral/7?ref=notagaleria,

Une actrice de cinéma pour adultes lance son culte satanique

 

Sabrina Sabrok est une star du cinéma pour adultes. Ce que l’on sait moins c’est qu’elle une adepte du satanisme. Récemment, elle a affirmé que du sang extraterrestre coulait dans ses veines ….

La jeune femme, âgée de 43 ans et ancienne modèlePlayboyoriginaire d’Argentine, a provoqué une vive controverse peu après avoir lancé son propre culte satanique. L’actrice a indiqué que le fait qu’elle ait un Rhésus sanguin négatif est la preuve qu’elle possède de l’ADN alien.

En effet, plusieurs scientifiques pensent que les personnes qui ont un rhésus négatifs ne portent pas le gène provenant du singe rhésus. Il convient donc de se poser la question : si tous les êtres humains descendent du singe, pourquoi certains ne porteraient pas ce gène ?

La star de cinéma croit dur comme fer à cette théorie controversée. Elle a déclaré :

« J’ai travaillé avec des chercheurs qui m’ont dit que mon groupe sanguin n’est pas de cette planète. Il y a même des théories comme quoi les aliens ont mené des expériences sur les humains, mélangeant l’ADN et des choses comme ça. Finalement, certaines personnes sont de Rhésus négatif. »

Par le passé, elle avait raconté qu’elle discutait régulièrement avec Satan en personne. Sataniste convaincue, elle a fondé son propre culte qu’elle a sobrement baptisé : « Sabrok Legion ».

Celle qui s’est autoproclamée « La Sorcière de Satan », souhaite, à travers son culte, enseigner à ses adeptes comment lancer des sorts, parler aux personnes décédées, et permettre à celles et ceux qui le souhaitent de conclure des pactes avec le diable …

Source
http://thedailytruth.wakonda.guru/read/370/une-actrice-de-cinema-pour-adultes-lance-son-culte-satanique,

Ces Travailleurs Font Une Trouvaille Incroyable Sous Terre !

Source : https://www.delapepette.info

 

C’était dans l’est de la Chine que les travailleurs creusaient le sol sur un chantier. C’est alors qu’ils ont découvert une mystérieuse boîte mesurant presque 6 pieds. Poussés par la curiosité, ils ont chois de la sortit de là et de l’ouvrir. Ils y ont retrouvé quelque chose auquel il ne s’attendait pas du tout. Qu’y avait-il dans cette boîte ? Depuis combien de temps était-elle là ? Regardez ces photos pour avoir les réponses.

 

Ce Collier Traduit Les Miaulements De Chat En Paroles Humaines

Source : https://www.delapepette.info

 

Un traducteur de chat, ça vous dit ?​

 

Cette invention va certainement révolutionner le quotidien des maîtres de chats. En effet, une entreprise du nom de Temptations Lab a créé un collier pour chat. Le dispositif traduit les miaulements !

Ce n’est pas toujours aisé de comprendre un chat. Ces petits félins nous ignorent complètement quand on les appelle. Mais quelques instants plus les voilà qui suivent partout en miaulant sans raison. Enfin, on va pouvoir comprendre ce qui se passe dans la tête de ces gentilles boules de poils. La société Temptations Lab a donc créé un collier qui traduit les miaulements en paroles humaines !

Traducteur de chat !

Le collier connecté est baptisé Catterbox. Il est disponible en 4 coloris. Cette technologie inédite permet à une voix humaine de traduire l’humeur du félin. Vous pouvez trouver cela complètement insensé, mais ça marche vraiment !

Pour l’heure, seuls les habitants des États-Unis et de la Nouvelle-Zélande peuvent se procurer cette invention révolutionnaire. Mais si une chose est sûre, c’est qu’elle va bientôt être disponible en France, afin que nous puissions enfin savoir ce que pensent les chats !

Découvrez le fonctionnement Catterbox dans la vidéo : 

https://dai.ly/x76l8nh

Les Sirène de la mer du Groenland : Fake ou réalité?

https://www.youtube.com/channel/UCK7EtMJb6BpN_ks0MQn3_WA?feature=embeds_subscribe_title

 

WTF? Une Sirène a été filmée dans les profondeurs du Groenland

Quand on dit « Sirène », on pense directement à Ariel avec sa tignasse rousse et son petit copain Polochon. Mais la légende des sirènes remonte à des milliers d’années. Jamais prouvée, la légende persiste!

Deux chercheurs en sont pourtant persuadés aujourd’hui. En effet ils affirment du moins avoir rencontré un spécimen y ressemblant dans la mer du Groenland.

Lors d’une descente dans le grand bleu à l’aide d’un mini sous-marin, Paul Roberts et Torsten Schmidt ont réussi à filmé une créature à plus de 900 mètres de profondeur. Oui, on s’est aussi dit que l’eau devait être plus que glacée à ce niveau là. Mais bon on a la vidéo! A vous de juger ! Le plus troublant, c’est que ces chercheurs sont passés sur le plateau de la célèbre chaîne de télévision scientifique: Discovery Channel. Ce qui rend l’histoire encore plus crédible. D’autant plus que nous savons qu’il y a énormément d’endroits dans les fonds marins qui sont inaccessibles, ou qui n’ont jamais été visité…

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est sirene.jpg.

 

 

 
 

Lac Natron, l’étonnant lac qui transforme les animaux en statues de pierre

Le lac Natron, en Tanzanie, est l’un des lacs les plus calmes d’Afrique. Tellement calme que c’en est presque mortel. En 2011, un photographe s’est rendu auprès du lac lorsque celui-ci était à un bas niveau. Quelle n’a pas été sa surprise en découvrant les corps pétrifiés de nombreux animaux.

Quelques algues, une seule espèce de poisson et une colonie de flamands nains. Voilà les seules espèces irréductibles qui bravent les eaux du lac Natron, en Tanzanie. Tous les autres, qui ont la mauvaise idée de s’aventurer dans ou près des eaux du lac finissent inévitablement calcifiés. Lorsqu’il s’est rendu sur les rives du lac, le photographe Nick Brandt a dû se rendre à l’évidence : il existe, en Afrique, un lac qui transforme les animaux en statue de pierre.

« Lorsque j’ai aperçu ces créatures pour la première fois, sur le lac, j’étais stupéfait. J’ai ensuite voulu les mettre en scène comme s’ils étaient encore vivants« , explique-t-il, repris par le Smithsonian Mag. Pendant plusieurs semaines, le photographe a récolté des spécimens particulièrement bien conservés auprès des locaux. « Lorsque j’ai pu récupérer le corps complet d’un aigle, c’était extraordinaire« , s’exclame-t-il.

La réalité est, en revanche, un peu plus compliquée pour l’écosystème du lac Natron.

Un lac salé et très alcalin

Situé au nord de la Tanzanie, le lac Natron est, à la différence de la plupart des lacs (qui contiennent de l’eau douce), un lac salé. Autrement dit, il contient de l’eau recélant de grandes quantités de sel, ce qui permet à cette eau d’arriver dans le lac, mais lui empêche de s’en échapper. Elle peut seulement se dissiper par évaporation. Dans le monde, les lacs salés sont peu fréquents. Les plus connus sont la Mer Morte, le Grand Lac Salé en Amérique ou encore la Mer Caspienne.

En revanche, contrairement à ces derniers, le lac Natron est extrêmement alcalin. Cela signifie que son pH est supérieur au pH neutre qui est de 7. D’après les mesures réalisées par des scientifiques, le pH du lac est de 10,5, soit presque aussi élevé que celui de l’ammoniaque qui est de 11,6. Si le milieu est aussi alcalin, c’est à cause des grandes quantités de natron (mélange de soude et de bicarbonate de sodium) contenues dans l’eau et qui ont donné son nom au lac.

 

Par conséquent, le moindre contact avec l’eau peut s’avérer dangereux, que ce soit pour les humains ou pour les animaux. « L’eau est tellement caustique qu’elle inflige une douleur incroyable à la moindre petite coupure. D’ailleurs, personne ne va jamais y nager, ce serait complément fou« , témoigne le photographe, repris par LiveScience.

Un écosystème un peu spécial

Comme on peut l’imaginer, seules quelques espèces peuvent endurer cet environnement et ces conditions très particulières. Avec un pH de 10,5 et une eau qui peut chauffer jusqu’à 60 degrés, seules quelques algues et trois espèces de poissons dont deux endémiques au lac (Alcolapia latilabrisAlcolapia ndalalani et Alcolapia alcalica qui n’est pas endémique), supportent ces conditions de vie.

Une colonie de flamants nains vient, tout de même, se reproduire sur les rives du lac Natron, afin de se nourrir de ses micro-algues, notamment les spirulines présentes en grandes quantités. C’est d’ailleurs à cet endroit qu’a été tourné le film « Les Ailes Pourpres » réalisé par Matthew Aeberhard et Leander Ward. En revanche, de nombreuses espèces traversent à leurs risques et périls ce territoir

Régulièrement, de nombreux oiseaux et chauves-souris le survolent et malheureusement, s’y « écrasent ». Nick Brandt pense que les eaux denses et chimiques du lac agissent comme un miroir donnant l’impression aux oiseaux qu’ils volent toujours dans le ciel.

Des spécimens pétrifiés

Une fois les animaux tombés dans le lac, les éléments chimiques agissent et transforment les corps, les pétrifiant totalement. Néanmoins, « personne ne sait exactement comment ils meurent« , s’étonne le photographe dans son livre intitulé « Across The Ravaged Land« . Lorsque la saison sèche arrive, l’eau se retire et laisse derrière elle ses carcasses desséchées, figées et intrigantes. 

Pour la série de photo intitulée « The Calcified« , parue dans le numéro du New Scientist de ce mois-ci, Nick Brandt précise que les animaux ont été mis en scène. Mais leur position est exactement celle dans laquelle ils ont été retrouvés.

Phénomènes paranormaux : leur manoir terrifient les nounous

4MP859 Digital Camera

n couple Écossais cherche désespérément une nourrice pour leur petite famille. Le problème ? Leur demeure serait envahie de phénomènes paranormaux …

Payé à 57 000 euros par an, vivre dans un manoir luxuriant et historique, ce job de nourrice aurait tout pour plaire. Seulement à quelques détails près. Malgré tous ces avantages, ce couple Écossais, qui possède une majestueuse demeure à la frontière Écossaise, peine à trouver une nourrice. La cause ? Selon les jeunes femmes qui s’y succèdes, de nombreux et terrifiants phénomènes paranormaux retentiraient dans la maison.

Interrogé, le couple déclare : « Nous vivons dans cette maison depuis maintenant 10 ans. Lors de l’achat, de nombreuses personnes nous ont mis en garde contre un phénomène de hantise. Mais nous possédons un esprit assez ouvert, et avons tout de même décidé d’acheter la maison sans arrière-pensée ».

Phénomènes paranormaux dans un manoir en Écosse

« Au cours de cette dernière année, pas moins de cinq nourrices nous on rejoint avant de nous quitter précipitamment. Chacune citant des incidents surnaturels comme motif, tels que des bruits étranges, des verres qui se brisent seul, et des meubles qui se déplacent sans aucune raison apparente ».

Malgré les événements, le couple espère aujourd’hui finir par trouver une nourrice qui restera parmi eux.

« Nous n’avons jamais vécu personnellement ces phénomènes paranormaux, car ils nous ont été signalés alors que nous nous trouvions en extérieur. Nous souhaitons trouver la nounou parfaite sur du long terme. Alors si vous êtes intéressées par ce poste enrichissant et passionnant, n’hésitez pas à nous contacter ».

Avis aux amateurs…

Une mère tue deux de ses enfants pour les exorciser

L'exorcisme est un rituel religieux catholique découragé par le... (Photo: Reuters)

Agrandir

L’exorcisme est un rituel religieux catholique découragé par le Vatican depuis l’avènement de la psychiatrie.

Agence France-Presse

Germantown

Une femme du Maryland a tué deux de ses enfants en voulant les exorciser pour leur retirer ce qu’elle disait être des esprits diaboliques, a rapporté dimanche Marcus Jones, le directeur du département des crimes majeurs de la police.

Zakieya Latrice Avery, 28 ans, de Germantown, est accusée de meurtre au premier degré pour avoir poignardé à mort ses enfants âgés d’un et deux ans.

Des policiers du comté de Montgomery se sont rendus à la maison en rangée de Mme Avery, vendredi matin, après qu’un voisin eut appelé le 911. Le voisin avait remarqué une voiture dont une portière était ouverte. Un couteau gisait sur le sol, à côté de l’automobile.

La police a trouvé les deux enfants morts et deux autres, âgés de cinq et huit ans, blessés après avoir été poignardés. Deux couteaux ont été récupérés dans la maison.

 

M. Jones a rapporté que la femme croyait que le diable se trouvait dans le corps de ses enfants. C’est l’explication qu’elle a donnée pour justifier d’avoir voulu exorciser les petits.

Monifa Denise Sanford, une femme de 21 ans accusée en lien avec ces meurtres, a donné des explications semblables lors de l’interrogatoire. Mme Sanford, arrêtée samedi, vivait dans la même maison depuis quelques mois.

Les deux femmes sont détenues sans possibilité de libération pour des accusations de meurtre au premier degré et de tentative de meurtre au premier degré. Elles comparaîtront mardi après-midi.

On croit que les deux accusées se sont rencontrées à l’église Exousia Ministries, à Germantown.

Le pasteur de la congrégation, Darryl Jones, a refusé de confirmer cette information et de commenter la sordide histoire après une cérémonie donnée dans une école primaire, dimanche.

«C’est une histoire tragique. Nous gardons la famille dans nos prières et nous respectons l’intimité de la famille», a-t-il dit.

Sylvia Wade, la grand-mère par mariage de Mme Avery, a qualifié cette dernière de mère «humble et docile» qui aimait ses enfants.

«Je ne sais pas ce qui a provoqué cela. Elle n’était pas elle-même. Quand une personne n’est pas elle-même, elle n’est pas responsable de ce qu’elle fait. Elle est dans une autre zone», a-t-elle affirmé.

Elle achète une poupée hantée pour 1100$ sur Ebay !

1000paranormal elle achete une poupee hantee pour 1100 sur ebay

Source : http://mcetv.fr/

Une jeune femme a acheté une poupée possédée sur Ebay. Ce qui devait à la base être seulement un plaisir, s’est transformé en vrai cauchemar paranormal.

Une jeune fille de 30 ans, prénommé Lee vit un moment assez paranormal. Celle-ci a acheter sur Ebay une poupée dite possédée « juste pour rire ». Manque de peau, cette poupée s’est avérée plus hantée que jamais.

PARANORMAL: UNE POUPÉE POSSÉDÉE

Une poupée hantée a récemment été vendue sur Ebay pour le prix de 1100$ (soit 935€). En effet, son ancien propriétaire l’avait justement mise en vente à cause de plusieurs découvertes étranges. La poupée semblait avoir un comportement bizarre.

Ainsi, ce propriétaire se réveillait souvent le matin avec des traces de griffures rouges sur le bras. Rien d’horrible mais des petites choses qui finissent par faire peur. La poupée âgée de plusieurs décennies et portant une vieille robe blanche de mariée a été rachetée par Lee. Une nouvelle propriétaire.

640paranormal elle achete une poupee hantee pour 1100 sur ebay

Sur le coup, Lee a acheté cette poupée pour rire mais n’aurait jamais pensé que celle-ci soit réellement possédée.

Cependant, les frayeurs et situations paranormales sont rapidement arrivées. Lapoupée cette fois-ci s’en est pris au père de Lee.

En effet, il s’est réveillé un jour avec les mêmes griffures que l’ancien propriétaire. Seulement, son père ne fut pas la seule victime puisque la maison peut témoigner aussi.

Ainsi, ils ont retrouvé des objets brisés, des lumières qui scintillent, des bruits étranges mais aussi un tableau accroché au mur qui vacillait doucement.

Lee s’est servie d’une application spéciale pour pouvoir communiquer avec sa poupée. Celle-ci lui a répondu « Samantha » lorsqu’elle lui a demandé son prénom. Une réponse venue directement de l’Au-delà.

Aux Etats-Unis, le florissant marché en ligne des poupées hantées !

 

Des « haunted dolls » sont en vente sur eBay, malgré les restrictions du commerce d’objets « à valeur intangible », comme ceux auxquels un vendeur prête des propriétés paranormales.
 

C’est une étrange découverte que livre Katherine Carlson, collaboratrice du New Yorkerdans les colonnes du magazine américain. Sur eBay, plusieurs vendeurs expérimentés proposent des poupées hantées, vendues entre 40 et 100 dollars (entre 34 et 86 euros environ), mais parfois beaucoup plus.

« Poupée hantée Dakota esprit d’enfant très actif réservé aux expérimentés », proposait par exemple le vendeur ackiej25 dans une annonce consultée par la journaliste. La poupée à vendre – retirée depuis – était supposée êtrepossédée par l’esprit d’un petit garçon, Dakota, assassiné par sa mère. Le vendeur prévenait son acheteur : Dakota « peut vraiment s’énerver parfois » et doit être tenue éloignée des miroirs, car la poupée les « casse ».

« Les récits des vendeurs valent le détour »

 

« J’ai découvert que, une fois qu’on a vu un visage en porcelaine craquelée, avec des yeux inexpressifs et une moue enfantine, ils se ressemblent tous. Ce sont les récits des vendeurs qui valent le détour », explique Katherine Carlson, qui s’est longuement perdue dans les quelque 600 résultats correspondant à la recherche « haunted dolls » (« poupées hantées ») sur eBay.

Selon elle, les offres se divisent en trois catégories : le bébé, le clown, et la jeune fille habillée à la victorienne. Toutes n’auraient pas les mêmes « propriétés ». Les bébés sont le plus souvent décrits comme hantés par l’esprit d’un enfant disparu. La jeune fille victorienne correspond en général à divers fantasmes. Par exemple, cette poupée baptisée Miss Clara est habitée par l’esprit d’une « vieille fille ».

Les « histoires » entourant chaque poupée servent à prouver leur caractère paranormal. On peut, par exemple, lire des descriptions de poupées vendues par leur propriétaire précédent car elles leur faisaient peur. Dans cette annonce,il s’agit d’une dame qui « n’en voulait plus dans sa maison », car la poupée « bougeait trop ».

Objets interdits

Bien souvent, la description du vendeur se conclut par la mention « cet objet est vendu à des fins récréatives uniquement ». Car commercialiser des objets auxquels on prête des propriétés magiques n’est pas autorisé sur eBay.

Parmi la liste des objets interdits figurent en effet ceux « dont la valeur n’est pas tangible ». Cela signifie qu’un vendeur ne peut pas prêter à un objet des propriétés paranormales ou magiques, qui sont invérifiables dans le règne du matériel. « Par exemple, les annonces pour vendre “l’âme” de quelqu’un, ou un réceptacle quelconque contenant “l’âme” de quelqu’un, ne sont pas autorisées », précise le site.

 

Un certain nombre de vendeurs semblent contourner cette réglementation en ajoutant la mention « fins récréatives ». « Toutes les expériences que vous vivrez avec cette poupée sont sous votre responsabilité », souligne le vendeur de Miss Clara.

Certains écrivent, dans une sorte de connivence avec l’acheteur potentiel, des phrases comme « bien sûr, cette poupée n’est pas réellement hantée ». Sous-entendu « elle est tout à fait hantée, pour vous qui, comme moi, savez que les poupées hantées existent ».

« La chair de poule »

L’idée que les poupées puissent être possédées par un esprit, avant de faire recette à Hollywood (Chucky, Annabelle, Saw, The Boy…) et dans une moindre mesure sur eBay, vient de ce qu’elles sont fabriquées à l’effigie des humains. Dans certaines religions, elles sont ainsi censées incarner l’esprit d’un absent ou d’un disparu. De là à imaginer qu’elles sont hantées, il n’y a qu’un pas.

Selon le Smithsonian Magazine, qui publiait en 2015 une enquête sur notre peur des poupées, plus elles sont ressemblantes, plus elles font peur. « Avant le XVIIIe et le XIXe siècle, les poupées n’étaient pas suffisamment réalistes pour être menaçantes, explique le SmithsonianC’est seulement quand elles ont commencé à devenir trop humaines qu’elles ont commencé à donner la chair de poule. »

Cet objet, ressemblant à un être humain tout en n’en étant pas un, concentre de nombreux fantasmes, explorés par la littérature dès que l’amélioration des techniques de fabrication a permis de commercialiser des poupées plus ressemblantes.

A la fin du XVIIIe siècle, l’auteur allemand Ernst Theodor Amadeus Hoffmann est considéré comme le premier à explorer l’imaginaire autour des poupées et des automates. L’un de ses contes, L’Homme au sable, où une poupée appelée Olympia est douée de vie, a été utilisé par Ernst Jentsch puis par Freud pour étudier « l’inquiétante étrangeté », une angoisse ou malaise provoqué lorsque quelque chose de familier et d’intime se révèle sous un autre jour, inconnu ou étranger, au point d’en être effrayant.

Il vend sa maison qui serait possédée !

658534548 b9713890465z 1 20171123114912 000 g27a5t0ts 1 0

 

Source : http://www.lavenirdelartois.fr/

 

Depuis quatre ans, la maison de W. est en vente. Il affirme qu’elle serait la proie d’esprits… mais des esprits bienveillants.

539988375 b9713890465z 1 20171123114912 000 g27a5t0t1 1 0

Propriétaire depuis 2001 de ce manoir construit en 1920 à 10 km d’Arras, W.L. (il souhaite garder l’anonymat) a décidé de le mettre en vente il y a quatre ans pour se rapprocher de la ville préfecture. L’annonce qu’il a publiée en ligne nous a interpellés : « Manoir hanté+ esprits bénéfiques près d’Arras à vendre ».

1322889293 b9713890465z 1 20171123114912 000 g27a5t0sr 1 0

Il raconte l’histoire particulière de cette bâtisse ainsi que des faits paranormaux qui font froid dans le dos, entre apparition de spectres, légendes néo-calédoniennes, rejet de gaz et ateliers de charcuterie.

Cette maison est « habitée par le Diable »

Vignette focus

 

Source : http://www.planet.fr/

 

A Puerto Montt (Chili), une maison serait habitée par le Diable d’après les propriétaires. Les autorités du pays, qui ont décidé de s’occuper de cette affaire, ont aussi remarqué des choses étranges.

Des habitants de Puerto Montt ont fui leur maison car elle serait hantée par le Diable. Ils auraient été témoins de phénomènes paranormaux : objets en lévitation ou qui prennent feu, craquements de plancher. Une voix aurait même demandé aux propriétaires de quitter la maison. Une enquête a donc été ouverte à ce sujet, d’après les faits rapportés par Fox News.

1488308396868

Un policier aurait été attaqué

 

Les policiers se sont déplacés afin de vérifier les déclarations des résidents. En arrivant sur place, ils ont découvert des fenêtres brisées et des matelas brulés dans le jardin de la maison. « Nous n’avons pas pu dormir pendant plusieurs semaines, nous ne voulions pas dormir car nous avions peur de mourir dans un incendie », a affirmé la propriétaire.

Un des policiers aurait été personnellement attaqué lorsqu’il se trouvait dans la maison. « J’ai appelé le Diable pour lui dire de sortir et quand je suis parti, j’ai senti un couteau près de mon dos », a-t-il déclaré. En attendant d’être relogée, la famille a été accueillie dans un centre d’hébergement social. Quoi qu’il en soit, il est très probable que la maison reste inhabitée un long moment…  

Une caméra abandonnée dans les catacombes de Paris : Sa vidéo !

Catacombesparis11 f1201d 0 1x

S’il y a une endroit que je n’aimerais pas visiter seul, c’est bien les catacombes de Paris !

Mais en groupe, javec un grand plaisir. 

Voici une vidéo qu’un homme a laissé tomber pour se sauver dans les catacombes.

Elle a été retrouvé sans qu’on aille de nouvelles de son propriétaire.

Un français a tenté d’élucider le mystère.

COMBIEN DE TEMPS FAUT-IL POUR SE RÉINCARNER

850 400 106235 combien de temps faut il pour se rincarner 1541746612

Source : http://www.wemystic.fr

Combien de temps faut-il pour se réincarner : il est parfois difficile de répondre simplement à cette question. La réincarnation est le processus au cours duquel l’esprit du défunt attend le bon moment pour se tourner vers un nouveau corps. Une question très récurrente concerne la durée estimée de ce voyage de l’esprit. Combien de temps reste-t-il dans “l’inertie” jusqu’à la prochaine réincarnation ?

COMBIEN DE TEMPS FAUT-IL POUR SE RÉINCARNER : UN TEMPS INCERTAIN !

Il n’est pas rare que les personnes qui s’intéressent de près au phénomène de la réincarnation se posent la question suivante :  combien de temps faut-il pour se réincarner ?

En réalité, le temps de réincarnation est très variable et inconnu. Puisque seul l’esprit peut ressentir à la fin de la phase une probable reprise dans le corps. Bien sûr, nous pouvons essayer de faire des prédictions sur la vie passée, les conditions et le comportement de la personne.

Cependant, il est nécessaire que nous sachions comment profiter de la vie humaine afin de nous extraire et nous libérer de tous nos péchés. Nous devons toujours traiter les autres avec beaucoup d’amour et de miséricorde, afin que nous puissions être traités de la même manière dans une vie future.

Nous devons toujours garder cela à l’esprit car la liste d’attente pour la réincarnation est grande, comme vous pouvez l’imaginer. Les esprits désirent ardemment venir sur Terre et ainsi terminer leur voyage. Certains évoluent en tant qu’êtres de lumière et d’autres ressentent en eux l’amour de leurs voisins.

Nous savons que le temps dans l’au-delà est beaucoup plus vaste que le temps sur Terre, puisque la population spirituelle est beaucoup plus grande que la population déjà incarnée. Ainsi, pour tous les esprits, il faut toujours un temps d’attente, qui reste un temps d’apprentissage.

Combien de temps faut-il pour se réincarner

NOTRE ÉVOLUTION DURANT LA RÉINCARNATION

Pendant la période de réincarnation, évoluons-nous ? La réponse est oui. Beaucoup de gens croient que nous évoluons uniquement lorsque nous sommes sur le plan terrestre. C’est vrai, nous évoluons beaucoup lorsque nous sommes dans le corps physique. Mais sur le plan spirituel aussi.

Lorsque nous attendons de nous incarner dans un nouveau corps, nous restons dans l’au-delà. Là, nous pouvons être utiles pour aider et guider d’autres esprits, en nous préparant à créer de nouvelles et meilleures habitudes. Ainsi, au moment où nous nous réincarnerons, nous serons de meilleurs êtres humains.

Cette poursuite évolutive de l’esprit doit être constante. Nous ne pourrons jamais oublier les esprits qui nous attendent et l’amour à donner. Payer avec la même pièce est préjudiciable, nous ne devrions jamais réagir avec violence. Plus nous sommes gentils, plus notre victoire est grande et moins nous aurons à nous réincarner ou à subir les désagréments de la vie.

Le Vati­can propose des cours d’exor­cisme ouverts à tous


ource : https://www.ulyces.co
 
Cette semaine, le Vati­can orga­nise la quator­zième édition des cours d’exor­cisme et de « prière de déli­vrance », annonçait récem­ment l’Insti­tut Sacer­dos. Satan est pris très au sérieux par le Saint-Siège, qui a mis en place cette session du 6 au 11 mai 2019 après la décou­verte, selon les croyants, de plusieurs cas de posses­sions en Italie.
Grâce à une colla­bo­ra­tion avec le Groupe de recherche socio-reli­gieuse et d’in­for­ma­tions de Bologne (GRIS), ces cours sont les premiers au monde à propo­ser une recherche acadé­mique sur « la réalité du minis­tère de l’exor­cisme. » Comme l’an passé, ils auront lieu dans l’Athé­née Ponti­fi­cal Regina Apos­to­lo­rum de Rome.

Le stage coûte 400 euros et comprend l’ac­cès aux diffé­rentes confé­rences ainsi que les repas durant le séjour. Tous les cours sont en italien mais une traduc­tion simul­ta­née est dispo­nible en anglais et en espa­gnol moyen­nant 300 euros supplé­men­taires.

 

l’étrange église ornée de 30 000 squelettes

PHOTOGRAPHIE DE MAREMAGNUM, GETTY IMAGES

Source : https://www.nationalgeographic.fr

 

D’une beauté tragique, l’ossuaire de Sedlec est orné d’os humains blanchis et sculptés.

 

D’apparence plutôt ordinaire, l’église gothique de Sedlec, située à proximité de la ville de Kutná Hora au charme suranné, en République tchèque, abrite un sous-sol effrayant. Les os de milliers de personnes, blanchis puis minutieusement sculptés, recouvrent désormais à la manière d’œuvres d’art chaque parcelle du sous-sol.

L’histoire raconte qu’au 13e siècle, un abbé local aurait fait un pèlerinage à Jérusalem, d’où il aurait rapporté de la terre sacrée disséminée ensuite dans le cimetière de l’église. Une fois la nouvelle ébruitée, le cimetière de Sedlec est devenu l’un des lieux d’inhumation les plus populaires de la région.

Au 14e siècle, alors que la peste dévaste l’Europe, près de 30 000 victimes sont intégrées à ces parcelles. Ce cimetière a accueilli par la suite 10 000 victimes des croisades, sans compter d’autres sépultures au fil du temps.

Lorsque la population entreprend la construction de l’église gothique au 15e siècle, de nombreux os sont déplacés et empilés en pyramides au sein de l’ossuaire situé en dessous du nouvel édifice. Tout demeure intact jusqu’en 1870, date à laquelle l’église fait appel à un sculpteur local du nom de Francis Rint afin de rendre leur beauté à ces impressionnants tas d’os.

PHOTOGRAPHIE DE PETER HIRTH, REDUX

Le blason authentique remercie la famille du mécène ayant rémunéré Francis Rint.

 

Il y est parvenu avec brio. Après avoir blanchi et sculpté les ossements, il les a utilisés afin de décorer le lieu sacré. Le sculpteur a confectionné des chaînes de crânes destinées à orner les entrées. Des calices et des croix ont été fabriqués à partir des hanches et des fémurs. Un blason familial aux nombreux détails, en signe de remerciements à la famille d’aristocrates ayant financé les travaux, pare un mur.

Un lustre immense constitue le point culminant de l’ossuaire de Sedlec qui, dit-on, serait composé de chaque os du corps humain. Des chandelles scintillent à travers des crânes blancs luisants qui semblent fixer les visiteurs osant s’y aventurer. Vendula Krůlová, une employée de l’église, explique qu’un spécialiste nettoie les os un à un à l’aide d’une brosse à dents.

 

L’ossuaire de Sedlec n’est que l’une des quelques destinations macabres que compte l’Europe. La République tchèque abrite également l’ossuaire de Brno, composé des os d’environ 50 000 personnes. La Pologne a sa chapelle des crânes Kaplica Czaszek, le Portugal sa Capela dos Ossos située à Évora, tandis que les catacombes de Paris abritent les restes de plus de six millions de personnes. L’ossuaire de Sedlec n’en est pas moins la deuxième destination la plus touristique de la République tchèque, qui voit chaque jour arriver des touristes après un trajet d’une heure en train depuis Prague.

L’effet produit par cette destination singulière ne fait aucun doute, même si, selon Vendula Krůlová, il diffère d’une personne à une autre : « C’est un lieu transcendantal, où planent de nombreuses questions. Certains peuvent y trouver la paix, d’autres un sentiment d’angoisse. Chaque personne réagit différemment, mais une chose est sûre : nous finirons tous un jour comme les personnes qui composent cet ossuaire. Memento mori. »

Voici pourquoi les êtres chers décédés nous rendent visite dans nos rêves

Source : https://www.topsanteetbienetre.com

 

Parfois, des choses étranges nous arrivent lorsque nous fermons les yeux pour dormir. Pour certains d’entre nous, Il arrive que des êtres chers décédés nous rendent visite.

Des scientifiques américains ont découvert que 60% des femmes et 40% des hommes rêvaient souvent de parents et d’amis décédés. Dans le rêve, des personnes vivantes et mortes se rencontrent et discutent. Des scientifiques américains tentent de déterminer si ce genre de rêve peut expliquer l’inexplicable. Est-ce vrai que nous avons vraiment rencontré et parlé avec nos proches décédés?

Cependant, les chercheurs disent que le mode de vie américain (manque de sommeil, s’asseoir devant la télévision tard dans la nuit, réveille-matin) limite les rêves, car seul un sommeil profond permet de se souvenir de ceux-ci. En outre, beaucoup d’entre nous refuse tout ce qui n’est pas susceptible de preuve scientifique.

Les visites de rêve apparaissent pour une ou deux raisons:

  1. Quelqu’un que le rêveur sait (famille, ami, être cher ou un familier distant) qui est récemment décédé et qui a besoin des conseils du rêveur pour passer du physique à l’âme, et se sentir rassuré de leur mort physique.
  2. Le rêveur a besoin de conseils, de protection, de réconfort – un esprit, familier ou non, apparaîtra avec un message d’amour et de chaleur, pour le rêveur.

La beauté de ces types de rêves réside dans le fait qu’ils offrent messages et réconfort au moment le plus pressant, que ce soit pour le rêveur. Il est réconfortant de savoir que lorsqu’un rêveur manque de conseils, de nourriture ou de tendresse, il est possible d’appeler inconsciemment un être cher décédé en lui demandant de comparaître pour lui apporter aide, lumière et chaleur.

Parfois, les morts feront une visite de rêve de manière inattendue et pour des raisons qui peuvent sembler obscures au début. Certains esprits transmettront clairement un message, un soutien ou des conseils au rêveur; D’autres fois, les esprits créent un casse-tête mystique que le rêveur peut reconstituer au fil de plusieurs visites au temps du rêve afin de traduire le message communiqué. S’il est conscient que les personnes décédées ont la capacité d’apparaître en temps de rêve, le rêveur est alors plus naturellement préparé à observer les moyens de recevoir et de décoder les messages donnés. Avec cette simple connaissance de la conscience et de l’acceptation, un rêveur améliore ses propres capacités à rester conscient et disponible pour les esprits qui semblent avoir besoin de l’aide du rêveur.

Comment les rêves des êtres chers décédés affectent les rêveurs ?

La psychologue clinicienne Jennifer Shorter définit les rêves de visite comme «des rêves saisissants d’intense émotion dans lesquels un être cher décédé revient pour les guider, les rassurer et / ou les avertir». Ces expériences sont uniques, puissantes et parfois bouleversantes. Sur la base de plusieurs études, voici huit caractéristiques communes des rêves de visite.

1. « C’est tellement réel. »

L’une des descriptions les plus courantes des rêves de visite est qu’ils sont beaucoup plus intenses, plus vivants et plus kinesthésiques que les rêves ordinaires. « C’est si réel » est un refrain commun, caractérisant les expériences vécues pendant et après le rêve. L’intensité du rêve peut rester avec le rêveur pendant des mois voire des années, comme si le rêve n’était arrivé que récemment.

2. Les défunts semblent en bonne santé et dynamiques.

En règle générale, les défunts apparaissent dans des rêves de visite et non dans leur état malade, fragile ou angoissé. Au lieu de cela, ils se montrent en bonne santé, dynamiques et d’apparence plus jeune.

3. Le défunt rassure.

Les personnes décédées apparaissent aussi fréquemment dans des rêves de visite exprimant rassurance, amour et joie. L’assurance peut signifier à la fois que le défunt va bien et que celui qui rêve rêvera ira bien aussi.

4. Le défunt transmet des messages importants.

Les rêves des visiteurs décédés sont souvent accompagnés de messages importants pour le rêveur. Ils peuvent transmettre de la sagesse, des leçons de vie, des rappels (avertissements) ou d’autres conseils utiles.

5. Le défunt communique par télépathie.

Dans de nombreux cas, le défunt apparaîtra dans des rêves de visite communiquant par télépathie et / ou symboliquement plutôt que verbalement. Sans mots, le rêveur est capable de comprendre clairement le message du proche décédé.

6. Le rêveur se réveille avec des émotions intenses.

Ceux qui vivent des rêves de visite se réveillent souvent avec des émotions fortes, généralement positives. En plus du sentiment vivant que le rêve était «réel», on peut aussi ressentir de l’amour, de la joie, du soulagement  ou  de la tristesse.

 

 

Voici ce qu’il advient de votre corps après la mort

Non il ne sera pas question d’au-delà ici, mais de rendre compte de ce qu’il advient d’un corps en décomposition juste après la mort cellulaire. Loin d’être « mort », un cadavre pourrissant regorge en fait de vie, bien que peu ragoûtante.

Parlons peu, parlons glauque. De nombreux scientifiques considèrent un cadavre mort comme la pierre angulaire d’un vaste et complexe écosystème, qui émerge peu de temps après la mort, prospérant et évoluant au fur et à mesure de la décomposition. Celle-ci commence plusieurs minutes après la mort avec un processus appelé “autolyse”, ou auto-digestion. Peu de temps après que le cœur n’ait cessé de battre, les cellules se retrouvent privées d’oxygène et leur acidité augmente à mesure que les sous-produits toxiques des réactions chimiques commencent à s’accumuler à l’intérieur.

Les enzymes commencent à digérer les membranes cellulaires et se retrouvent “libérées” à mesure que les cellules se décomposent. Cela commence généralement dans le foie, riche en enzymes, et dans le cerveau, qui a une teneur élevée en eau. Finalement, tous les autres tissus et organes commencent à se décomposer de cette façon. Les cellules sanguines endommagées commencent à se répandre, décolorant la peau. La température corporelle commence également à baisser, s’acclimatant à l’environnement, puis vient la raideur. Celle-ci se répand, commençant par les paupières, les mâchoires et les muscles du cou, avant de se propager et de finir avec les membres.

Lorsque nous sommes en vie, nos cellules musculaires se contractent et se détendent en raison de l’action de deux protéines filamenteuses (actine et myosine) qui se glissent l’une sur l’autre. Après la mort, les cellules sont privées de leur source d’énergie; les muscles deviennent alors tout rigides, et verrouillent les articulations. Au cours de ces premiers stades, l’écosystème cadavérique se compose principalement de bactéries déjà présentes alors que nous étions en vie. Chaque partie de notre corps accueille en effet une communauté microbienne spécialisée. La plus grande de ces communautés réside dans l’intestin (sans surprise), qui accueille des milliards de bactéries, et peut-être des milliers d’espèces différentes.

Le microbiome intestinal est l’un des sujets de recherches les plus étudiés du moment en biologie. Nous savons aujourd’hui que celui-ci joue un rôle dans pléthore de conditions et de maladies, de l’autisme à la dépression, en passant par le syndrome du côlon irritable et l’obésité. Mais les chercheurs n’en savent à ce jour que très peu sur ces passagers microbiens, et encore moins lorsque nous mourrons. Une étude menée en 2014 menée par le spécialiste en médecine légale Gulnaz Javan, de l’Alabama State University à Montgomery, suggérait en revanche que peu de temps après la mort, le système immunitaire cessant de fonctionner, permettait aux bactéries de se propager librement dans tout le corps, et que cela commençait habituellement dans l’intestin, à la jonction entre le petit et le gros intestin.

Selon les chercheurs, ces bactéries intestinales commencent à digérer les intestins de l’intérieur, en utilisant le même cocktail chimique qui évacue les cellules endommagées comme source de nourriture. Puis ils envahissent les capillaires du système digestif et des ganglions lymphatiques, se répandent d’abord sur le foie et la rate, puis dans le cœur et le cerveau. L’étude de Javan suggérait une “horloge microbienne” assez précise. Il a en effet montré que les bactéries atteignaient le foie environ 20 heures après la mort et qu’il leur fallait au moins 58 heures pour se propager à tous les organes.

Ainsi la putréfaction est enclenchée. Celle-ci est associée à un changement marqué des espèces bactériennes aérobies, qui nécessitent de l’oxygène pour se développer, à celles anaérobies qui ne peuvent se cultiver qu’en l’absence de l’air ambiant ou de l’oxygène. Celles-ci se nourrissent ensuite des tissus du corps, en fermentant les sucres pour produire des sous-produits gazeux tels que le méthane, le sulfure d’hydrogène et l’ammoniac, qui s’accumulent dans le corps et gonfle l’abdomen. Cela provoque une décoloration supplémentaire du corps. Comme les cellules sanguines endommagées continuent à fuir des vaisseaux en désintégration, les bactéries anaérobies convertissent les molécules d’hémoglobine, qui ont autrefois transporté de l’oxygène autour du corps, dans la sulfamoglobine. La présence de cette molécule dans le sang donne au corps un aspect “marbré”, noir ou verdâtre, caractéristique d’un corps subissant une décomposition active.

Lorsqu’un corps en décomposition commence à purger, il devient alors pleinement exposé à son environnement. À ce stade, l’écosystème cadavérique s’installe “vraiment”. Deux espèces étroitement liées à la décomposition sont les mouches et les mouches bleues. Les cadavres dégagent une odeur maladive composée d’un cocktail complexe de composés volatils qui change à mesure que la décomposition progresse. Les insectes détectent alors l’odeur en utilisant des récepteurs spécialisés sur leurs antennes, puis atterrissent sur le cadavre et déposent leurs oeufs dans les orifices et les plaies ouvertes.

Chaque mouche dépose environ 250 œufs qui éclosent dans les 24 heures, donnant naissance à de petits asticots. Ceux-ci se nourrissent de la chair pourrie, puis se moulent dans des larves plus grandes, qui se nourrissent pendant plusieurs heures avant de muer à nouveau. Engraissées, ces larves se transformeront ensuite en mouches, et le cycle se répète jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien à manger. La présence de mouches attire les prédateurs tels que les coléoptères, les acariens, les fourmis, les guêpes et les araignées, qui se nourrissent ou parasitent les œufs et les larves des mouches. Toutefois, en l’absence de charognards, les larves sont responsables de l’élimination des tissus mous.

Maxstockworld011535 2964155

Un garçon de 18 ans mort est exposé avec sa Playstation pour ses funérailles.

Dhnsrozx4aan71s

Source : www.ayoyemonde.com/

Quand Renard Matthews est mort, sa famille a pris la décision qu’on se souvienne de lui comme on l’avait toujours vu dans les dernières années. Or, comme bien d’autres internautes, vous vous demanderez certainement si sa famille l’aimait vraiment en découvrant le dernier hommage qu’ils lui ont adressé.

Renard Matthews est mort à l’âge de 18 ans et il a passé toute sa vie à la Nouvelle-Orléans.

Mais voilà que le mois dernier, Renard s’est malheureusement retrouvé au mauvais endroit et au mauvais moment. 

En effet, Renard s’est retrouvé au coeur d’une fusillade qui lui aura coûté la vie.

Pour ses funérailles, la famille de Renard a donc décidé de l’exposer afin qu’il soit comme on le voyait toujours. En d’autres mots, on l’a embaumé, puis on l’a installé sur une chaise en train de jouer avec sa console Playstation 4, et ce, aux côtés d’un sac de Doritos.

Comme l’a expliqué sa famille, Renard promenait son chien le 25 juin dernier quand le garçon a été mêlé malgré lui à une fusillade.

Sa mère a raconté à la chaîne WGNO que Renard était de type très casanier et qu’il était un supporteur de l’équipe des Celtics de Boston.

Alors que la famille aurait pu simplement décider d’exposer Renard dans son cercueil, les proches du garçon ont demandé à ce que son corps soit installé sur une chaise devant une télévision sur laquelle son jeu favori, NBA2K, s’affichait.

On a aussi habillé Renard d’un chandail à l’effigie de son équipe préférée tout en prenant le soin de lui mettre ses lunettes de soleil préférées.

À ses côtés, on a installé une petite table sur laquelle on avait placé ses collations favorites dont de la « root beer » ainsi que des croustilles de marque Doritos.

Selon Yahoo, le salon funéraire où a été exposé Renard n’en est pas à sa première situation insolite du genre.

En 2014, on se souviendra que le salon funéraire Treme avait autorisé une famille à exposer une femme de 53 ans installée à une table avec ses cigarettes et sa bière.

Un musicien qui jouait de la batterie avait même été exposé alors qu’on l’avait installé derrière son instrument de prédilection.

En début de texte, on vous disait qu’on ne savait pas trop si sa famille souhaitait vraiment lui rendre hommage, mais à la lumière des témoignages recueillis auprès du salon funéraire, c’était vraiment là une attention pleine d’amour de la part de sa famille.

Souhaitons que cette pensée a fait plaisir à Renard du haut des nuages.

Une boulangerie Thaïlandaise, très gore !

Boulangerie tres gore l 2

Après la boulangerie qui fait dans le porno, voici la boulangerie qui fait dans le film d’horreur ! Ou plus exactement qui confectionne des pains en forme de parties humaines. Bon appétit bien sûr !

 

Finie la baguette traditionelle, place au pain gore grâce à Kittiwat Unarrom,
boulanger et fils de boulanger thaïlandais.

 

Boulangerie tres gore l 1

 

Ce jeune boulanger réalise des pâtisseries représentant différentes parties du corps humain, avec en prime un aspect très gore.
Peu ragoûtant ? Et pourtant… sa petite entreprise connait un succès fou !

 

Boulangerie tres gore l 3


Alors, une baguette en forme de bras ensanglanté ou en forme de tête , ça vous met en appétit ?

Soso
Source:PaperBlog

Le triangle de la Burle, disparitions inquiétantes

Burle triangle incroyable mystere juillet2017

Depuis 1943, il y a un total de 14 tragédies aériennes et plus de 60 morts autour du massif du Mézenc, dans le sud de la France.
Cette succession de catastrophes demeure un grand mystère de l’histoire. Certains n’hésitent pas à accuser les OVNI d’avoir provoquer ces crashs à répétition …

 

Cette région maléfique va du massif du Tanargue au Pilat, en passant par par les Bouttières et les contreforts du Mézenc et du Gerbier-de-Jonc. Depuis plus d’un demi siècle, des catastrophes se succèdent à intervalles réguliers. Aujourd’hui, ce lieu à la sinistre réputation a été baptisé le « triangle de la Burle », en référence au fameux triangle des Bermudes.

Le journaliste et écrivain Jean Peyrard écrivait :

« Terres énigmatiques, presque surnaturelles, où les griffes de la burle (vent du nord) dépeçaient les avions, chauve-souris d’acier plantées par le vent, telles des bêtes crucifiées. »

La légende débute le 3 novembre 1943. Ce jour-là, un bombardier britannique Halifax, dont la mission était de larguer des armes et de l’argent aux résistants français de la Drôme, explose en pleine nuit alors qu’il volait à haute altitude. Un peu plus tard, l’épave fut retrouvée au col des 4-Vios, non loin de Saint-Pierreville. Cet accident fit sept morts et un seul rescapé. Ce dernier affirma que son appareil avait été attiré par un « phénomène inexplicable ». Par ailleurs, cette nuit-là, une multitude de lumières furent observées dans le ciel et il ne s’agissait pas des tirs d’une batterie allemande.

Le 13 mai 1948, peu avant 18 heures et alors que le ciel était orageux, un avion anglais heurta une crête rocheuse isolée à Taillas, un lieu-dit situé dans la commune de Saint-Bauzille. Un cultivateur fut témoin de cet événement. Il alla sur place mais, à cause du mauvais temps et de la nuit, il rentra à son domicile et donna l’alerte.

Les sauveteurs arrivèrent sur place le lendemain matin et découvrirent quatre cadavres dont celui de Kathleen Harlington, la sœur du futur président des États-Unis, John-Fitzgerald Kennedy. Quelques mois plus tard, Joseph Kennedy se rendit sur place pour se recueillir.

Le 21 janvier 1971, vers 9h40, un avion de type « Nord 262 » s’écrasa à 1342 mètres d’altitude au suc du Paradou, entre le hameau de Mézilhac et le col des 4-Vios. Les 21 passagers y perdirent la vie. Parmi eux, se trouvaient des spécialistes du nucléaire ainsi que le directeur des programmes du Commissariat à l’énergie atomiques. Le groupe se rendait à la centrale du Tricastin afin de donner une conférence.

Trois hélicoptères et des dizaines de sapeurs-pompiers et gendarmes partirent à la recherche de l’épave. En fin d’après-midi, ils finirent par découvrir les débris de l’accident à trois kilomètres de Mézilhac.

500 militaires allèrent sur place, neutralisèrent l’ensemble des routes d’accès afin de retrouver les documents ultra-confidentiels qui étaient transportés. Certains ont prétendu que cet « accident » était, en vérité, un attentat.

D’autres témoins rapportèrent avoir observé une soucoupe volante provenant du Mézenc !

Soso

Source : Le progres.fr activité parabormale.

[Vidéo] Une nouvelle maison de l’horreur découverte au Texas en USA: les enfants étaient sous-alimentés, couverts d’urine et enfermés dans une cage

Mhr00

 

Source : https://www.e-zapping.ovh

 

Des policiers du comté de Wise, dans le Texas, ont sauvé mardi matin quatre enfants âgés de 1, 3, 4 et 5 ans des griffes de leurs parents. Les bambins étaient sous-alimentés, à peine vêtus, couverts d’urine et d’excréments. Deux d’entre eux étaient même enfermés dans une cage pour chiens d’un mètre carré.

Lorsqu’ils sont arrivés sur place, les agents sont d’abord tombés sur un homme au visage couvert d’égratignures. C’est en l’interrogeant, ainsi que sa compagne, qu’ils ont entendu des cris d’enfants. Paige Harkings, la jeune femme est en réalité la mère des enfants et Andrew Fabila le père de l’un d’eux.

Mhr00

Selon le Sheriff, « il y avait beaucoup de nourriture dans la grange, mais le réfrigérateur et les armoires avaient été verrouillés pour que les enfants ne puissent pas y accéder ».

Personne, dans les environs, ne savait qu’il y avait des enfants dans ce hangar. Les quatre enfants ont été hospitalisés et le couple a été incarcéré.

 

Cette découverte rappelle celle de janvier 2018. Des parents, David et Louise Turpin avaient été arrêtés après avoir séquestré et fait vivre l’enfer à leurs 13 enfants.

 

Un garçon de 13 ans souffrant du «syndrome du loup-garou» parle de ses difficultés

Real life werewolf boy india

 

Source : https://www.vonjour.fr

 

Un jeune Indien âgé de 13 ans est un vrai loup-garou, car il souffre d’une maladie rare appelée «syndrome du loup-garou» qui lui a recouvert le visage de poils.

Lalit Patidar, 13 ans, est néeà Ratlam, dans l’état de Madhya Pradesh, dans le centre de l’Inde, avec une hypertrichose congénitale, une maladie incurable qui provoque la formation de poils longs sur le visage, les bras et le corps d’une personne.

Lalit a déclaré: « Je suis né avec trop de poils sur le visage et cela me rend différent. »

Shams Qari

«Parfois, j’aimerais être comme les autres enfants, mais je ne peux pas faire grand chose à ce sujet. Je me suis habitué à ce que je suis et je suis généralement à l’aise avec moi-même.»

Parfois, des étrangers lui jettent des pierres et le traitent de «singe», mais Lalit dit qu’il est devenu à l’aise avec son apparence et veut devenir un policier, pour «mettre tous les voleurs et les criminels en prison».

«Parfois, lorsque je sors dans une ville animée, les gens viennent me regarder. Certains me traitent même de singe,» a dit Lalit.

Shams Qari

Shams Qari

«Il est arrivé que d’autres enfants me jettent des pierres et me lance des insultes. Mais ma famille et mes amis viennent à ma rescousse et me défendent lors de tels incidents. »

Je souhaite parfois subir une intervention chirurgicale pour éliminer les poils en excès, car je veux être ami avec tout le monde. Ils ne devraient pas hésiter à jouer avec moi.»

«Je veux rejoindre la police et mettre tous les voleurs et les criminels en prison quand je serai grand. Je veux gagner de l’argent en tant que policier honnête et avec cela, je veux m’occuper de ma mère et de mon père. Ils ont beaucoup fait pour moi et je ne veux pas de complications pour eux lorsqu’ils vieillissent.»

Shams Qari

Parvatibai, la mère de Lalit, âgée de 42 ans, a déclaré:

«Dans la première demi-heure qui a suivi la naissance de Lalit, j’ai été émerveillée de voir son corps couvert d’une quantité si extraordinaire de poils. Nous avons immédiatement demandé au pédiatre local de l’examiner, qui a coupé ses poils en excès et a déclaré qu’il n’y avait pas de remède pour cela.»

«J’ai cinq filles et nous avons prié dans de nombreux temples pour avoir un fils. Nos prières ont été exaucées lorsque Lalit est né. Il est différent mais reste très spécial pour moi, car il est né après de nombreuses prières spéciales. »

Shams Qari

Bankatlal, le père de Lalit, un éleveur de céleri et d’ail âgé de 45 ans, a déclaré :

«Quand Lalit avait deux ans, je l’ai emmené dans un grand hôpital de Baroda où une équipe de médecins l’a examiné. Après l’avoir examiné, ils m’ont dit qu’il n’y avait pas de remède, mais que s’ils en trouvaient un, ils m’en informeraient.»

Son directeur, Babulal Makwana, a félicité Lalit et a déclaré:

«Lalit est mon élève depuis deux ans. Il est un bon étudiant et excelle dans en sport. Il est très populaire dans sa classe et tout le monde l’aime bien.»

«Au début, quand il est venu dans mon école, les gens ont été pris au dépourvu, mais maintenant tout le monde est habitué à lui et personne ne le traite différemment.»

La petite fille géante fait deux fois le poids moyen d’un bébé – sa maman accouche sans césarienne

Telechargement 17

 

Source : http://incroyable.co

 

À la naissance, Jasleen pesait plus de 6 kg pour 57,5 ​​cm de long. Maintenant, elle est entrée dans le livre des records !

L’accouchement est l’un des moments les plus douloureux dans la vie de nombreuses femmes. Mais malgré tout, voir votre enfant pour la première fois est la plus grande récompense de tous les temps.

Si la naissance est difficile, imaginez ce que signifie donner naissance à un bébé de plus de 6 kg !

Voici la photo de la petite fille qui a fait le tour du monde. La « petite » Jasleen est née en juillet 2013 et a été enregistrée dans le livre des records.

La raison ? Eh bien, elle pesait plus de 6 kg pour 57,5 ​​cm de longueur comme l’indique le Daily Mail . Et dites-vous qu’elle est née naturellement par voie basse.

Maintenant que ses photos font le tour du monde, les internautes sont étonnés par sa taille inhabituelle.

Telechargement 17

Selon Nature is metal, Jasleen est atteinte de macrosomie fœtale, une affection qui touche les enfants nés en pensant plus de 4 kg. C’est une condition fréquente surtout chez les femmes diabétiques ou en surpoids qui touche environ 5% des bébés à la naissance comme l’indique Doctissimo.

La macrosomie foetale peut entraîner des complications, c’est pour cela que les médecins doivent suivre la grossesse du début à la fin.

Le professeur Holger Stepan, directeur du service d’obstétrique à l’hôpital de Leipzig, a déclaré que les médecins avaient prévu que l’enfant serait plus grand que la normale. Ils ont donc réuni une équipe de pédiatres, chirurgiens et sages-femmes prêts à intervenir en cas de complications. Heureusement, rien de grave ne s’est passé.

Maintenant, la mère et l’enfant vont bien, malgré le poids inattendu du bébé !

Le fantôme d’un restaurant Subway

L’ombre d’un fantôme se matérialise en pleine journée dans un restaurant Subway.

La caméra de surveillance d’un restaurant de la célèbre chaîne Subway aurait filmé une scène surnaturelle.

Un fantôme semble apparaître soudainement. Ce dernier adopte d’abord une forme humaine et s’installe à une table avant de se transformer en une tâche noire flottante.

A ce moment, un employé ou peut-être un client semble apercevoir l’ombre depuis la porte fenêtre. Cette « chose » étrange ne prête pas attention à l’humain, flotte jusqu’à la fenêtre et s’y attarde comme si elle observait le monde extérieur. Elle finit par s’évaporer en s’élevant vers le ciel.

Qu’en pensez-vous ?

Olivier Emphoux : l’embaumeur qui a vu la mort en face [Interview]

Thanatopracteur depuis des années, Olivier Emphoux est ce que tout le monde appelle un embaumeur. Cependant, dans ce métier déjà autodésigné de sombre, Olivier raconte que dans son parcours professionnel, il s’est parfois retrouvé face à des phénomènes plus qu’interrogeant. Olivier en sortira un livre en 2015 : « Entre mes mains : Confidences d’un embaumeur ».

L’équipe Hellystar a souhaité en savoir plus sur ce personnage qui brise les codes du silence (notamment dans ce métier fermé). Notez, qu’un certain nombre d’interviews ont déjà parlé à plusieurs reprises, avec focus, sur le métier de thanatopracteur, nous, nous avons décidé d’y voir un peu plus clairement sur les visions personnelles d’Olivier Emphoux.


Olivier, cette interview est faite pour faire découvrir, que dans des métiers « que l’on évoque » que peu souvent, il peut y avoir des choses extraordinaires à raconter. Nous voulons aussi exposer votre vision « intime » de l’inexplicable. Pouvez-vous vous présenter, vous et votre métier en quelques lignes ?

Je suis né le 8 juillet 1961, et très tôt une interrogation s’est posée à moi ; savoir ce qu’est la mort. Cela a été le point de départ de toute ma vie.

Je suis parti d’un postulat très simple : il me fallait exercer le métier le plus proche des défunts afin d’être à même de me rendre compte de la réalité de la mort, il n’y avait à mes yeux que le métier d’embaumeur ou thanatopracteur. Interrompant mes études de Droit, je rentrais dans une entreprise de Pompes Funèbres au poste de fossoyeur, porteur puis je devins thanatopracteur après une formation.

Le thanatopracteur, par une technique d’injection de formol dilué dans de l’eau, retarde la décomposition et permet à la personne décédée de garder l’apparence du sommeil jusqu’à ce que le cercueil soit fermé. Il s’occupe de nettoyer, habiller, présenter les défunts aux familles. Quelquefois lors d’accidents il peut effectuer une restauration du visage, le refaire entièrement ou partie d’après des photos. J’ai travaillé en France, Angleterre puis dans le monde entier à partir du tremblement de terre d’Haïti en qualité d’embaumeur pour la recherche. J’ai continué à voyager pour des conservations de personnes décédées, restes humains lors d’accidents d’avion, d’autres tremblements de terre, tsunamis etc.

Un embaumeur passe la plupart du temps auprès des personnes décédées. Dès le début de ma carrière professionnelle, j’ai été le témoin de phénomènes paranormaux aussi soudains et cruels qu’imprévisibles. Il n’y a eu que les années qui m’ont permis de m’y habituer et d’évoluer en harmonie avec. Tout ce que vous allez lire dans cette interview, je l’ai vécu. Je n’ai pas fait de recherches dans des livres ou échanger des idées : je suis celui qui a vu au sein même de la mort en qualité d’embaumeur.

Dans les différents témoignages que vous avez vous-même narrés, vous expliquez avoir vus, ce que le monde, défini de phénomènes paranormaux ; pouvez-vous nous citer des exemples ?

Un jour, j’étais en train de terminer mon travail au domicile d’un défunt. Dans sa chambre alors que j’avais terminé de l’habiller, je lui tournais le dos afin de prendre un instrument dans une de mes valises de travail, et me retournant je vis le corps du défunt se lever petit à petit du lit, pour la première fois de ma vie sans signes avant-coureurs j’étais le témoin d’une lévitation. C’est très difficile à supporter car ce phénomène où un corps d’à peu près 80 kg qui en silence se soulève vous heurte. La peur et le cœur se mettent à s’emballer. Surtout je n’osais pas bouger de peur que si je bougeais j’aurais pu interférer sur ce que je voyais et qui me dépassait complètement.

Une autre fois, j’étais avec deux porteurs dans la maison d’une personne nouvellement décédée, en train de poser le cercueil dans le salon pour préparer la mise en bière de la défunte. Comme il n’y avait plus d’électricité (coupé via le disjoncteur par la famille étant donné l’inoccupation des lieux), nous avions apporté des lampes torches pour y voir. Alors que nous venions de déposer délicatement la défunte dans le cercueil, le lustre se mit à grésiller, s’allumer puis s’éteindre plusieurs fois. Il y a eu cette télévision sur un meuble qui s’alluma sur une chaîne d’un journal télévisé. Cela dura une minute puis le noir revint. Nous étions abasourdis d’autant plus que le courant avait été coupé par le disjoncteur, et en plus nous avons appris plus tard que le fournisseur en électricité avait coupé l’alimentation en électricité de cette maison.

Dernier exemple: il y eut ce défunt dont je ne pouvais pas m’approche de lui, je ne pouvais pas le toucher sous peine de me brûler, la température du corps s’était élevée si rapidement en quelques secondes que si je l’avais touché j’aurais eu de très graves brûlures. Ce corps me montrait qu’il ne voulait pas que je le touche.

Crédit : Olivier Emphoux

Alors que vous pratiquez ce métier depuis plus de 30 ans, il est sur que vous ne vous attentiez sûrement pas à découvrir ce genre de phénomène avant de pratiquer le métier d’embaumeur. Si vous deviez recommencer votre vie, reproduiriez-vous les mêmes actes en connaissant d’avance, les « choses » que vous pourriez y voir (domaine paranormal) ?

Lorsque j’ai commencé dans le domaine funéraire, je ne savais pas si j’allais pouvoir exercer le métier d’embaumeur car je savais uniquement que cela existait sans en connaître la réalité et la dureté de ce métier. Et encore plus je ne pouvais pas imaginer ce dont j’allais être le témoin, ce fut un pari immense sur l’avenir.

Il m’a fallu des mois, des années pour me familiariser à ces manifestations paranormales qui apparaissent au contact des défunts. Pour répondre à la question je n’aurais pas reproduit les mêmes actes et le même positionnement de mon esprit en phase avec cette partie de la mort. L’expérience et le recul me permettraient d’avancer encore plus dans la connaissance spirituelle. Tout n’est qu’évolution, je n’ai qu’une vie humaine et je doits faire avec.

 

Racontez-nous l’expérience étrange qui vous à le plus marqué de toute votre carrière de thanatopraxie.

Une des expériences la plus étrange qui m’a marqué à ce jour remonte en fait à mes débuts. Mon directeur m’avait demandé d’aller chercher à la morgue d’une grande ville un frère et une sœur, de les habiller de les mettre dans leur cercueil afin de les amener en corbillard au cimetière pour leur inhumation.

Les cercueils n’étaient pas très grands. Le petit frère n’avait pas 10 ans et sa grande sœur guère plus. J’étais seul à conduire le corbillard, la famille ayant préféré prendre leurs voitures et aller directement au cimetière.

Sur le trajet à un moment j’entendis résonner dans l’habitacle du corbillard des cris d’enfants qui hurlaient de peur. Immédiatement j’arrêtais le corbillard pour me rendre à l’arrière du véhicule et y jeter un oeil. Naturellement, je m’approchais des cercueils dans l’idée que ces deux enfants n’étaient en fait pas morts (même si le médecin avait établi après un examen le certificat de décès). J’en tremblais de peur, pour moi d’après ces cris, les enfants n’étaient pas morts et je pouvais les entendre encore hurler, mais d’un coup, plus aucun bruit.

Alors je décide de poser mon oreille contre le bois d’un des cercueils pensant capter un mouvement, même léger, un souffle, je restais ainsi longtemps. Ne sentant et n’entendant rien, je refermais l’arrière du véhicule et je repartais.

Au bout de 10 minutes les cris recommencèrent à hurler dans l’habitacle. Tout portais à se demander comment sont morts ces enfants. L’histoire est que leur mère les avait attaché à l’arrière de son véhicule avec les ceintures de sécurité, et pour voir s’ils savaient nager, a jeté son véhicule dans un fleuve attenant à la route.

Lors de ce moment, quel était votre état d’esprit, et à quoi avez-vous pensez que ce soit dans l’immédiat ?

D’une quiétude je suis passé à un effroi et une peur totale : entendre les hurlements d’enfants que l’on a trouvés morts, que l’on a dû les habiller, et les mettre dans des cercueils est quelque chose d’insoutenable à supporter. En fait je ne pensais à rien de terrestre, en l’espace de quelques secondes j’ai basculé dans l’enfer émotionnel.

On parle alors de vie après la mort, d’un monde après nos vies ou du monde des esprits. Pourquoi avez-vous classifié ce que vous avez vu, dans cette partie du paranormal ? À quel moment avez-vous décidé de ne plus être rationnel ?

Depuis mes débuts j’ai toujours pris comme habitude de rester dans une attitude objective sans parti pris, sans vouloir donner une interprétation, notamment des phénomènes que je qualifie de paranormal, issus d’un autre univers. Je suis le témoin privilégié de quelque chose qui me dépasse car en vie.

Cette classification permet de synthétiser une approche de ce qu’il peut se passer au contact de défunts et que l’on ne peut pas voir ailleurs. Il est très important de ne pas qualifier de phénomènes paranormaux des faits qui sont en fait logiques et issus normalement d’un corps humain ayant terminé sa vie terrestre.

La mort ne commence pas par l’arrêt du coeur mais bien après, et la vie n’a jamais commencé par le cri du nouveau-né mais bien en amont de la conception entre un homme et une femme.

Durant votre activité, et même avant d’avoir rencontré des faits inexplicables, quel était votre vision du monde paranormal dans sa plus simple globalité ?

À mes débuts, je n’avais aucune connaissance du métier d’embaumeur. En vérité, je ne savais même pas si j’arriverais à exercer le métier d’embaumeur et encore moins si j’allais être le témoin de phénomènes paranormaux, à ce stade c’était l’inconnu absolu.

Et aujourd’hui, après avoir à plusieurs repris partagé votre expérience et avoir levé le voile sur votre carrière, cette vision est-elle encore la même ? Si non, qu’est-ce qui a changé ?

La vision que j’ai de la mort dans toute son étendue (comme par exemple des phénomènes irrationnels qui gravitent autour des corps de défunts) n’est plus la même qu’à mes débuts.

En fait je ne suis plus le même être humain. Je m’appelle juste Olivier Emphoux, mais l’humain que je suis n’est plus le même sur le pan spirituel, sur sa faculté à regarder la mort en face. Je suis l’embaumeur à qui entre ses mains a transité l’équivalent d’une petite ville d’êtres humains décédés au nombre de 20 000.

Comment lorsque j’ai poussé la porte de cette entreprise de pompes funèbres, les 5 avril 1988, pour mon premier jour de travail, j’aurais su que 30 ans après je me serais occupé de plus de 20 000 personnes à ce jour, cela n’est pas dans l’entendement humain. Je me suis occupé de tous ces êtres avec la plus grande compassion. J’ai aidé les familles qui, trop occupées à pleurer, ne voyaient pas que leur proche attendait d’elle quelque chose, ne voyaient pas que leur défunt se manifestait auprès de leur corps sans vie pour leur adresser des messages, j’ai été le réceptacle de tout cela.

Si vous deviez additionner toutes vos expériences paranormales, qu’en avez-vous tirer à titre personnel ?

Après avoir vécu toutes ces expériences paranormales je me sens plus en harmonie avec ces univers invisibles qui dépassent l’entendement humain. Il m’est facile d’évoluer en osmose avec, sans dissonance dans la communication de l’au-delà. Je vois par les yeux de la mort.

L’expérience de communication et le vécu, me permettent de dire je suis un des leurs. Il m’en a fallu du courage à mes débuts puis de l’obstination au fil des années, et ce n’est qu’après m’être occupé de toutes ces personnes que je suis enfin arrivé à mes fins, savoir ce qu’est la mort et ses dérivés de manifestations paranormales au contact de défunts. Il me faut rajouter que ces manifestations irrationnelles ne représentent que 5 à 7 % de tous les défunts dont j’ai eu à m’occuper.

À ce jour j’ai 58 ans, il me reste encore pas mal d’années, redonner à autrui ce que l’on a comme connaissance pour l’évolution.

Dernière question simple : 1 mot pour définir votre vie ?

Privilégié


Olivier Emphoux

Le livre « Entre mes mains : Confidences d’un embaumeur » de Olivier Emphoux par Annette Geffroy aux Editions de Monseny est disponible sur Amazon, Priceminister et chez Les Editions de Monseny.

Merci à Olivier d’avoir donné de son temps pour cette interview Hellystar.

Crédit-Image à la une (portrait) : Le Parisien / 
Matthieu de Martignac



PARTAGER CE POST AVEC VOTRE ENTOURAGE SUR :

QUEL EST VOTRE AVIS SUR LE SUJET?

GRR
 
0
GRR
HUM
 
0
HUM
LOL
 
0
LOL
WAW
 
0
WAW
OMG
 
0
OMG
OHW
 
1
OHW

0 COMMENTS

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Pière J. Robin

Pière J. Robin

Créateur de Hellystar, je suis là pour vous faire découvrir nombre de sujets aussi passionnants, qu’extraordinaires et parfois très bizarres.
 
 
 
 
 
 
 

Le Momo Challenge : Origines, Histoire et Victimes

Des yeux qui surgissent de leurs orbites, un sourire dérangeant traverse un visage décharné, pâle et sous les cheveux noirs se trouve un mélange grotesque de parties humaines et animales : il s’agit de Momo, qui tient son propre jeu en main. En effet, milieu 2018, un nouveau jeu appelé le « Momo Challenge » encourage les utilisateurs d’un célèbre réseau social à relever des défis dangereux. Le Momo Challenge (ou en français « le défi de Momo »), viral sur les plates-formes de médias sociaux, en particulier Whatsapp est prétendument lié à plusieurs suicides a travers le monde.

Le Momo Challenge aurait vu ses sources sur Facebook où les membres étaient « mis au défi » de communiquer avec un numéro de téléphone inconnu. Une fois le premier contact établi sur l’application Whatsapp avec la personne dont on ne sait encore rien, le compte Momo s’affiche, notamment avec une horrible photo de profil. C’est alors que dès le début de la conversation, Momo dirait « Salut, je suis Momo » et « Je sais tout de toi » puis serait censé le prouver en vous donnant un détail que seul vous avez le savoir.

Le premier numéro de momo est le +81 3 4510 2539, cependant plus actif depuis le 11 juillet 2018.

Suivant ceci, Momo serait censé vous envoyer un certain nombre de défis et d’activités. Il s’agirait de défis qui encourageraient les utilisateurs (souvent des enfants) à s’engager dans une série d’actes qui deviennent de plus en plus sombres et violents, ces actes qui ont une emprise plus souvent psychique mèneraient au suicide.

Cependant, si un utilisateur refuse de suivre les règles du jeu – il se passerait quelque chose de terrible -. C’est-à-dire que Momo les menacerait de morts cruelles. Dans d’autres cas, Momo vous « punirez » en vous envoyant des images sordides de personnes mortes, de votre maison, de vous-même ou encore des vidéos d’elle-même. De plus, elle accompagnerait ses médias par des paroles qui vous poussent à avoir un doute profond. Comme par exemple si une photo de cadavre est envoyée, Momo pourra souligner : « cela pourrait arriver à ta sœur ».

Les deux grandes règles sont :

  • Ne jamais répondre deux fois (de la même manière) à la même question
  • Toujours réaliser ses ordres.

Qu’est-ce qui est VRAI, qu’est-ce qui est FAUX ?

Le compte/numéro semble être relié à trois pays : au Japon, au Mexique et à la Colombie. Trois utilisateurs pour terroriser des milliers de personnes ? Et même si Momo n’est qu’un Bot (robot qui envoie des messages automatiques), quelqu’un l’as bien mis en place. De plus, fait prouvé par de nombreuses vidéos et capture d’écran, ce compte existe donc bien (même si parfois il ne répond pas), ça c’est vrai.

Crédit : Link Factory

Cependant, Momo n’est pas vraiment ce dont elle (ou il) paraît être (une poupée aux traits monstrueux), puisque l’image qui est utilisée en photo de profil est une photo de l’œuvre d’art appelée « Mother Bird » par la société « Link Factory » (spécialisée dans la création de figurines et de statues horrifiques, notamment pour le cinéma). Cette œuvre monstrueuse devait être le mélange d’une femme mêlée avec un oiseau (poule selon les rumeurs). L’entreprise japonaise, n’a pas fait de déclaration à propos d’un éventuel lien entre eux et le Momo Challenge. Pointée du doigt à tort, l’œuvre N’AS PAS été créée par l’artiste japonaise nommée Midori Hayashi.

« Momo » se serait-elle inspirée de l’œuvre japonaise, ou le contraire… ?
Quoi qu’il en soit, cela ne veut pas dire que l’histoire de Momo est fausse, si nous ne connaissons pas la vraie apparence de momo, nous savons qu’il y a bien quelqu’un derrière ce personnage.

Crédit : Link Factory / Instagram

Le résultat d’un jeu

L’un des « crimes de Momo » le plus tristement célèbre se serait passé dans la ville d’Ingeniero Maschwitz , à Buenos Aires en Argentine, le 29 juillet 2018 a rapporté le Buenos Aires Times. La police aurait établi un lien direct entre la mort d’une fillette de 12 ans et le jeu. La jeune fille nommée Selene aurait filmé ses activités sur son téléphone avant de se suicider. Elle sera retrouvée sans vie pendue sur un arbre de la propriété familiale.

Cependant, selon l’enquête policière, Selene aurait été maltraitée et violée avant de mettre fin à sa vie, un élément grave qui peut pousser au suicide quand on a seulement 12 ans… Depuis, la police enquête sur un jeune homme de 18 ans avec lequel Selene aurait eu une relation virtuelle sur Whatsapp. Pour le moment, l’enquête et les éléments (vidéos etc) sont gardé secret.

En France, l’affaire Momo prend un nouveau tournant quand un suicide est déclaré être lié au challenge en Bretagne. En effet le dimanche 14 octobre 2018, à La Guerche-de-Bretagne près de Rennes, un garçon de 14 ans, nommé Kendal, a été retrouvé pendu à une ceinture de kimono dans sa chambre.

Selon ses parents, l’adolescent était sous l’emprise du Momo Challenge, et en est venu au suicide à cause de ce défi. De plus, l’enfant avait plein de projets et n’était donc pas voué au suicide selon eux.

Selon les parents du défunt, certains des « défis » auxquels se serait soumis leur enfant avaient laissé des traces sur son corps, comme des scarifications ou des bleus. La veille de sa mort, le dénommé Kendal aurait été surpris par sa grand-mère en train de tenter d’escalader le toit de sa maison, a signalé son père au Journal de Vitré. Or, il s’agit justement d’un des nombreux défis lancés par le « Momo Challenge »., explique le Parisiens.

Une enquête qui vise à découvrir les vraies circonstances de la mort du jeune adolescent, passe actuellement tous les objets qui peut accueillir une communication avec Momo au crible.

En novembre 2018, c’est au tour d’un enfant de 13 ans de tenter de se suicider par pendaison à Bertrix en Belgique. Le jeune garçon, qui avait alors « raté » son suicide a été transporté dans un état critique en hélicoptère dans un hôpital de la région liégeoise. Cependant, il décédera alors qu’il était tombé dans le coma, dû à sa tragique tentative.

En 2019, le sujet se relance au Royaume-Uni lorsqu’une maman déclare au Daily Mail que le Momo Challenge arrive à Manchester. Elle explique que des camarades de classe de son fils de 7 ans, le poussent à relever le défi.

Lorsque nous avons visionné une vidéo, le personnage de « Momo » lui a dit de dire à tout le monde de craindre Momo, sinon cela le tuerait dans son sommeil. J’ai donc un petit garçon très effrayé et de profondes inquiétudes au sujet des enfants de son école, explique la maman au journal britannique.

Vous êtes entré en contact avec la vraie Momo ? Partagez-nous vos captures sur le Twitter que nous avons spécialement créé pour approfondir les recherches sur le cas Momo. –> https://twitter.com/MYSTERATOR