Une femme affirme avoir été possédée par la déesse Kali

 

Une femme a raconté que son cœur s’était arrêté cinq fois et que sa peau était devenue bleue après que son corps ait été possédé par une déesse hindoue appelée Kali (« काली » en sanskrit).

Janet Farrar, âgée 67 ans, est une prêtresse wiccane. Elle a déclaré que cet incident étrange est arrivé après qu’elle ait commencé à se sentir malade à la maison. Elle était allée se coucher chez elle à Dublin, quand quelque chose d’horrible a commencé à l’envahir.

Elle raconte : « Je me suis transformée en la déesse Kali, je suis devenue bleue et ma langue était en train de pendre. J’étais en train de mourir. »

Dans la religion hindoue, Kali est connue comme étant la déesse du temps, de la création, de la destruction et de la transformation. Elle est aussi la destructrice des forces du mal.

Elle est traditionnellement dépeinte comme ayant la peau bleue avec au moins quatre bras, parfois plus.

Mme Farrar a déclaré que son deuxième mari, Gavin Bone, 54 ans, était infirmier et lui avait fait des compressions thoraciques pendant qu’elle était transportée à l’hôpital en ambulance.

Elle a expliqué : « Il m’a dit de ne pas mourir. Mon cœur s’est arrêté cinq fois – une fois à la maison et quatre fois dans l’ambulance. Il pensait qu’il allait me perdre. »

« A Dublin, à l’hôpital, ils ne m’ont donné que 50% de chance de survivre et 50% de mourir. »

Finalement, elle a fini par reprendre conscience et a récupéré. La déesse indienne a apparemment quitté son corps. Cet incident a eu lieu un soir de janvier 2017.

Mme Farrar et M. Bone étaient les invités vedettes du Festival Annuel de l’Occulte qui avait lieu à Glastonbury, dans le Somerset. Ils ont donné une conférence commune au sujet de leurs années passées ensemble, et sur leur implication dans le paganisme et la sorcellerie.

Mme Farrar était mariée à Stewart Farrar, mais le couple a entamé une relation polygame avec M. Bone.

Tous les trois ont écrit ensemble un certain nombre de livres spécialisés sur la Wicca, une forme de sorcellerie moderne.

M. Farrar est décédé après une brève maladie en 2000 et elle a ensuite épousé M. Bone.

Ils ont également fondé « The Alliance of Progressive Covens », une association qui relie les Covens se trouvant aux États-Unis, en Irlande et en Italie.

Mme Farrar a déclaré lors de cette conférence, qui s’est terminée dimanche, qu’elle et M. Bone avaient été « harcelés » par une mystérieuse déesse anglo-saxonne.

Gavin serait parvenu à parler avec cette entité qui aurait refusé de lui dire pourquoi elle les attaquait.

M. Bone a expliqué : « Mon initiation à la sorcellerie était plutôt étrange.Ce n’était pas en cercle. J‘ai été harcelé par une déesse. Elle était déconcertée par le fait que je ne veuille pas travailler avec elle. A l’époque, je me passionnais davantage pour l’univers celtique. »

Mme Farrar a ajouté : « J’ai également été traquée. »

Beaucoup de cultures croient que les personnes vivantes peuvent être possédées par des démons ou les esprits des morts.

Chaque année, de nombreux exorcismes sont effectués à travers le monde entier dans le but de libérer les personnes possédées.

Les médiums psychiques affirment que les morts parlent aux êtres aimés à travers eux et qu’il s’agit d’une forme de possession.

Beaucoup de gens croient au phénomène des possessions. Toutefois, il n’existe pas encore de preuve scientifique que c’est réel. Pour les scientifiques, les possessions démoniaques sont davantage le fait de troubles psychologiques ou psychiatriques.

Source
https://www.express.co.uk/news/weird/921042/Woman-possessed-Hindu-goddess-Kali-heart-stopped-near-death-experience-life-after-death,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *