Mandy, la poupée hantée

Mandy, la poupée hantée

Dans les années 1990, une femme entre dans le bureau de la conservatrice du Musée Quesnel, pour lui lancer sur son bureau une poupée datant du début du XXe siècle. De ce fait, le musée récupère la poupée, et la femme s’en va précipitèrent.

Le problème est que d’étranges phénomènes se produisent par la suite : la plupart des photos où elle apparaît sont floues, les employés du musée se sentent mal à l’aise en présence de Mandy, elle bougerait de place toute seule et certaines personnes iront dire qu’elle les suivrait du regard.

Cependant, Mandy n’a pour l’instant fait de mal à personne, ce qui pousse à croire qu’elle est possédée par l’esprit d’un jeune enfant innocent qui cherche à se faire remarquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *