. Helltown

. Helltown

En voyant ce lieu, tu te dirais revenu à Resident Evil, eh non tu te trouves dans la ville de Helltown.
Helltown est une ville qui à la base s’appelait Boston. Mais comme Boston existait déjà, les habitants ont eu cette merveilleuse idée de la baptiser « Helltown ». Chacun son délire. Un grand nombre de bâtiments y sont détruits. La ville aujourd’hui est un petit peu désolée (on t’excuse) et à l’abandon.

A Helltown, on peut trouver deux églises assez flippantes qui sont sujets à de nombreux phénomènes troublants : des cierges y brûleraient tout le temps, les croix s’inverseraient toutes seules. Un homme vivrait dans la cave de l’une d’elle et la protégerait contre les étrangers mais refuserait de montrer son visage, hum étrange..
Pas loin des églises y a un pont qui a été baptisé Crybaby Bridge (vraiment tarés ces gens là) parce qu’on peut y entendre les pleurs d’un bambin mort noyé dans le ruisseau en dessous.

Mais le plus flippant dans cette ville, c’est sûrement son bois, certaines routes seraient bloquées sans qu’il n’y ait franchement de raison particulière. Une légende veut que les panneaux qui les bloquent aient été placés par des membres adorateurs du diable afin d’empêcher l’accès à leur repère. On raconte qu’un grand nombre de tueurs en séries et de bêtes étranges vivraient dans le bois de Helltown. Énormément de satanistes se trouveraient dans cette ville, ce qui la rend encore moins accueillante.
Le gouvernement chercherait à cacher qu’un incident impliquant des produits chimiques dangereux a eu lieu dans la région, produits qui auraient provoqué des petites mutations chez les animaux et les habitants de la vill

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *