La légende du croque-mitaine

 

Présenté comme un personnage maléfique destiné à effrayer les enfants, le mythe du croque-mitaine a été popularisé à de nombreuses reprises au cinéma, dans la littérature, dans les jeux vidéos, etc. Mais connaissez-vous vraiment les origines de la légende de cette entité réelle pour certains ou imaginaire pour d’autres ? Découvrons ensemble son histoire.


image: https://i0.wp.com/www.hellystar.com/wp-content/uploads/2018/01/boogey10.jpg?resize=500%2C447&ssl=1

L’étymologie de croque-mitaine :

Commençons par l’étymologie du mot croque-mitaine. Il est très difficile de savoir avec exactitude la signification de son interprétation étymologique dans les dictionnaires car il est simplement mentionné sous le terme “d’origine obscure” et la plupart des thèses sur sa définition ne sont pas vraiment convaincantes. Si nous coupons le mot en deux pour en comprendre le sens, alors “croque” vient du verbe “croquer” (synonyme de manger ou de mordre) ou “crocher” (attraper un croc), et pour ce qui est de “mitaine”, plusieurs interprétations sont possibles :

Et si c’était le moment de  vous séparer de votre Diesel ?
toyota.fr
Découvrir

image: https://tag-dyn.omnitagjs.com/fo-dyn/native/preview/image?key=ab9a50ccc49e167d23d151be1a00e46e&kind=INTERNAL&ztop=0.000000&zleft=0.238333&zwidth=0.250000&zheight=0.477707&width=600&height=600&smart=true&empty=true

Image

PROPOSÉ PAR TOYOTA

Et si c’était le moment de  vous séparer de votre Diesel ?

Estimez la reprise de votre Diesel et profitez de la prime à l’Hybride Toyota jusqu’à 5 000 euros, sous condition de reprise.

image: https://fo-static.omnitagjs.com/fo-static/native/images/info-ayl.png

  • Dans la langue française ancienne, “mitaine” est directement rattaché au mot mite signifiant “chat” ou à “un gant aux doigts coupés”. A la base de cette interprétation, cela laisse suggérer que le croque-mitaine serait un monstre mangeur de doigts qui serait invoqué par les parents des jeunes bambins pour que ces derniers arrêtent de sucer leur pouce. Mais la mitaine désigne aussi le fait d’être menacé de recevoir une gifle. Vous l’aurez compris, il y a tellement de possibilités sur la compréhension de ce terme qu’on s’y perd.
  • Si en revanche, nous regardons du côté allemand ou néerlandais, “mitaine” serait une déformation de Mädchen (en allemand) ou de Meisje (en néerlandais) qui signifierait “fille”. Ainsi, le croque-mitaine serait selon cette interprétation une jeune personne féminine. Mais là c’est complétement différent de ce qui est décrit dans l’ancien français.

Une question vient alors en tête : comment définir ce qu’est un croque-mitaine de la manière la plus simple possible ? En reprenant la définition du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales, le croque-mitaine peut signifier, je cite deux choses : “un monstre imaginaire, fantastique et effrayant, de certains contes de fées, qu’on évoque pour faire peur aux enfants et dont on les menaces pour s’en faire obéir” ou “une personne très sévère et terrifiante”.

Les première mentions du croque-mitaine :

Nous allons nous intéresser à présent aux origines ou premières apparitions du croque-mitaine.

Tout commencerait à l’époque de l’Antiquité. En Grèce, des grands auteurs tel que Platon, Xénophon ou Lesbos dans leurs écrits ont chacun décrit leur croque-mitaine comme étant un personnage féminin répondant au nom de Mormo ou Gello (pour Lesbos) qui kidnappait des enfants. D’un point de vue global, dans la Grèce antique le croque-mitaine était souvent associé à Lamia, une femme qui serait capable de se transformer en monstre pour s’en prendre majoritairement à de jeunes garçons. Si nous regardons du côté de la mythologie romaine, le croque-mitaine était un surnom donné à un  brigand répondant au nom de Cacus qui s’amusait à effrayer des enfants et qui fut tué par Héraclès.

Dans les religions, le croque-mitaine est souvent associé comme étant l’opposé de personnages bien veillant tel que des saints venus récompenser les enfants sages. L’histoire de Nicolas de Myre est la plus connue de toutes puisque le boucher qui s’en était pris à des enfants est devenu contre son gré un compagnon dont le but est de punir les enfants méchants et désobéissants, ainsi est né le Père Fouettard qui fait figure ici de croque-mitaine.

D’autres écrits faisant mention de ce personnage maléfique ont été retrouvés au début du 19ème siècle. Dans son Dictionnaire Infernal, Collin de Plancy consacre un article au croque-mitaine à qui il attribut le nom de Babau qui serait une espèce d’ogre ou de fantôme qui mangerait les méchants garçons en salade après au préalable les avoir fouetter. Beaucoup de nourrices notamment dans les provinces du Midi de la France ont menacé les enfants de faire appel au croque-mitaine s’ils ne sont pas sages. Victor Hugo le mentionne également de façon récurrente dans son œuvre Philosophie  en l’associant à Robespierre et à Napoléon Bonaparte majoritairement.  Il apparaît également dans la chanson “les myrmidons” de Pierre-Jean de Béranger sortie en décembre 1819, voici le passage y faisant allusion :

mironton, mirontaine,

prend l’arme de ce héros ;

puis, en vrai croquemitaine,

tu feras peur aux marmots.

Une autre question vient alors en tête : à quoi ressemble un croque-mitaine ?

Les différentes formes de croque-mitaine :

Comme mentionné déjà au dessus, il existe plusieurs versions en fonction du pays où vous vous trouvez du croque-mitaine. Certains vous diront qu’il s’agit d’un personnage effrayant et gigantesque de type humanoïde, démoniaque ou fantomatique et d’autres diront que c’est plutôt un gobelin voir une bête féroce. Même le lieu où le croque-mitaine réside est variable d’un pays à l’autre. il peut aussi bien habiter dans un champ, une forêt voir une ville que dans un désert aride ou dans l’eau d’une rivière, d’un fleuve, d’une mer, d’un océan. La seule chose qui est certaine quelque soit sa forme, c’est qu’il agit principalement lorsque l’obscurité est totale, en l’occurrence la nuit.

Nous allons nous intéresser à 4 formes différentes du croque-mitaine présentées dans 4 pays différents issues d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique parmi un nombre incalculable de représentations :

image: https://i2.wp.com/www.hellystar.com/wp-content/uploads/2018/01/baba_yaga_by_brittmartin-d6x9z3w.jpg?resize=300%2C400&ssl=1

Représentation du croque-mitaine russe, la sorcière Baba Yaga.
  • Pour la première forme, nous allons partir en Russie. Le croque-mitaine est associée à une sorcière répondant au nom de Baba Yaga qui vivrait perchée dans une cabane et ayant un lien profond avec la forêt. Elle n’apprécie guère le contact avec les humains car elle peut aussi bien prendre la décision de les dévorer ou de leur venir en aide.
    image: https://i2.wp.com/www.hellystar.com/wp-content/uploads/2018/01/Tokoloshe2.png?resize=300%2C311&ssl=1

    Tokoloshe, nom donné au croque-mitaine dans la plupart des cultures africaines.
  • Pour la deuxième forme, nous allons prendre la direction du continent africain, plus précisément en Afrique du Sud où le croque-mitaine est représenté comme étant un esprit de l’eau répondant à l’appel d’un sorcier maléfique. On l’appelle le plus souvent sous le nom de Tokoloshe est à la particularité de devenir invisible lorsque ce dernier boit de l’eau, pouvant par la même occasion causer de nombreuses catastrophes. Il existerait néanmoins un moyen de s’en débarrasser, sachant que le croque-mitaine agit majoritairement au moment de votre sommeil, il suffirait pour que vous soyez protéger de placer une brique sur chaque pied de votre lit ou simplement de demander de l’aide auprès d’un sorcier.
    image: https://i2.wp.com/www.hellystar.com/wp-content/uploads/2018/01/Gurumapa.jpg?resize=300%2C225&ssl=1

    Représentation de Gurumapa, le croque-mitaine du Népal.
  • Dirigeons nous à présent vers le continent asiatique, notamment au Népal pour une troisième forme de croque-mitaine tout aussi différente que ses prédécesseurs. Dans ce pays, le croque-mitaine se prénomme Gurumapa qui serait un cannibale géant disposant d’immenses crocs, se nourrissant d’enfants. Il serait possible d’ailleurs de sauver ces derniers de ce monstre à la seule et unique condition de réserver un banquet annuel en son honneur.
    image: https://i2.wp.com/www.hellystar.com/wp-content/uploads/2018/01/29085b6720ed4b1dd0416af20c353f0a-latin-america-story-ideas.jpg?resize=300%2C437&ssl=1

    Tata Duende, le croque-mitaine du Bélize.
  • Enfin pour la dernière forme de croque-mitaine, nous allons partir à Bélize en Amérique Centrale. Ici le croque-mitaine est un gobelin du nom de Tata Duende. De petite taille, barbu, n’ayant aucun pouce et dont les pieds auraient subi des malformations (ils sont à l’envers), il est considéré comme le gardien des forêts et des animaux. Beaucoup de parents au Bélize avertissent leurs enfants que s’ils s’amusent à trainer tard dans la nuit en forêt, Tata Duende (ou Papa Gobelin en traduction française) n’hésitera pas une seconde à les attraper.

Quelque soit la forme, l’habitat ou l’histoire du croque-mitaine, ce dernier encore de nos jours continue de susciter des fascinations à travers le septième art comme en témoigne la saga de films à succès axé sur le personnage de Freddy Krueger ou de manière plus récente dans des films tel que Mister Babadook ou Baba Yaga.

Enfin, pour conclure cet article, n’hésitez pas à nous dire si vous souhaitez que nous consacrons un prochain projet où nous présenterons de manière globale toutes les formes et noms connus de croque-mitaine ou si vous souhaitez que nous dédions un article précis pour l’une des nombreuses interprétations de ce légendaire personnage.

Certaines sources de cet article proviennent de :

  • http://www.cnrtl.fr/definition/croque-mitaine
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Croque-mitaine
  • https://fr.babbel.com/fr/magazine/halloween-2014

En savoir plus sur https://www.hellystar.com/legende-croque-mitaine/#jpVbgXW8tp4lf0J7.99

Belzébuth, seigneur des mouches

 

JohnSinclair

Dans ce nouvel article consacré à la démonologie, nous allons nous intéresser de près à Belzébuth, le seigneur des mouches, fondateur de l’Ordre de la mouche et l’un des démons les plus puissants après Satan. Découvrons le ensemble.


image: https://i0.wp.com/www.hellystar.com/wp-content/uploads/2018/01/Dresmiel.jpg?resize=620%2C604&ssl=1

Crédit : Dresmiel

Si nous commençons par analyser l’étymologie de Belzébuth, nous constatons que plusieurs avis divergents à ce sujet. En effet, dans la Bible, il est appelé sous un autre nom, celui de Baal signifiant “maître” ou “propriétaire” et il est considéré comme une divinité idolâtrée par les Philistins et les Phéniciens (deux peuples du temps de l’Antiquité). Pour Thomas Kelly Cheyne l’exégète anglais (ou bibliste), si on étudie la seconde partie du nom alors Zebul aurait pour signification “élevé” ou “prince” et donc littéralement il serait désigné sous plusieurs appellations comme “le prince Baal”, “le maître des princes” ou encore “le propriétaire de la haute demeure”. D’autres hypothèses étymologiques suggèrent que Zebul correspondrait à “mouches”, “moustique” ou “petit insecte”. Chez les Israélites (peuple du Moyen-Orient), il existe une variante à Belzébuth connue sous le nom de Zabal dit “le seigneur du fumier” qui est considéré dans leurs croyances comme un dieu maléfique. Pour le théologien Jacques Ellul, Belzébuth est un nom issu de plusieurs aspects culturels et il en donne une description complètement différente des autres. En effet selon ce dernier, Zebul serait un nom de lieu qui a disparu depuis longtemps.

Vous l’aurez compris, à travers les différentes interprétations étymologiques et en fonction du lieu où vous vous trouvez, ce démon à plusieurs appellations possibles.

Une question vient alors en tête, quelle est la représentation courante de Belzébuth ?

image: https://i0.wp.com/www.hellystar.com/wp-content/uploads/2018/01/LBJAYYAULT.png?resize=220%2C251&ssl=1

Crédit : Dictionnaire Infernal

Là aussi, il existe plusieurs interprétations possibles sur la description physique et les intentions de Belzébuth.

Dans l’ancien Testament, un culte lui est attribué et fait l’objet d’une querelle entre le roi Ochozias et un prophète répondant au nom d’Élisée. En effet, Belzébuth est considéré comme une divinité païenne dont le lieu de culte est basé à Eqrôn (cité antique philistine dont la localisation actuelle se situerait au site archéologique de Tel Miqneh en Israël) et non comme un être maléfique. Ochozias ne supportant pas cette idée aurait envoyé à deux reprises des groupes de soldats pour capturer Élisée qu’il perçoit comme un blasphémateur, mais ces tentatives se sont soldées par des échecs par les interventions de “Dieu”. Ce n’est que lors de la troisième tentative que ces soldats furent épargnés mais Ochozias périra et cédera sa place au trône à son frère Joram.

Dans le Nouveau Testament, cette fois-ci Belzébuth est considéré comme un être maléfique et il a longtemps été vu durant le premier siècle comme étant le représentant des autres démons.

Voilà pour ce qui est des interprétations quant à la bienfaisance ou malfaisance de Belzébuth.

Pour ce qui est de sa description physique, il existe plusieurs possibilités.

Dans le Dictionnaire infernal de Collin de Plancy parut en 1863, l’auteur décrit Belzébuth comme étant le second chef des Enfers après Lucifer ou suivant les versions qui sont faites à son sujet comme étant le Chef Suprême de l’Empire infernal et le fondateur de l’Ordre de la Mouche. Collin de Plancy le perçoit comme un être gigantesque assis sur un trône en adéquation avec sa taille. Il aurait un visage bouffi avec des yeux ardents, des sourcils élevés, deux grosses narines, deux cornes de bouc, un bandeau de feu entourant son front, une poitrine gonflée de deux ailes de chauve-souris, deux pattes de canard et une queue-de-lion. Son corps noir est recouvert de poils de la tête aux pieds. Il est souvent appelé sous les titres de “seigneur des mouches” ou “seigneur des immonde”.

Dans le Dictionnaire théologique de l’Abbé Migne publié en 1840, plusieurs éléments tentent à prouver que ce dernier se rapproche beaucoup des éléments décrits par Collin de Plancy à une nuance près. Belzébuth est perçu comme étant le plus puissant démon après Satan et faisait l’objet d’un culte auprès du peuple de Canaan (région du Proche-Orient qui à l’heure actuelle engloberait les peuples issues d’Israël, de Palestine, de Jordanie, du Liban et de la Syrie). Il se dit même que ces adorateurs l’auraient vu sous la forme d’une mouche.

Pourtant lorsque l’on consulte la hiérarchie démoniaque d’Abramelin le Sage, Belzébuth n’est pas aussi important et puissant que ce que les autres démonologues avancent. En effet, il serait l’un des huit sous princes qui précèdent les Quatre Princes des Enfers. Il fait néanmoins partie des principaux dignitaires de la Cour Infernale et il serait pour certains théologistes l’empereur des 666 légions de l’Enfer.

Enfin d’autres personnes affirment que Belzébuth serait capable de se présenter aussi bien sous la forme d’un animal que celle d’un humain et d’être hermaphrodite.

Crédit image à la une : Prelkia

Certaines sources de cet article proviennent de :

En savoir plus sur https://www.hellystar.com/belzebuth-seigneur-mouches/#8ySDw26grOp2GRwY.99

 

Source

https://www.youtube.com/channel/UCFsjdJfD1BZa3J2Cc2sWwOQ/videos

Mandy, la Poupée Hantée

 

Comme l’affirmerait le slogan du musée où réside actuellement Mandy, la Poupée Hantée : “si Mandy ressemble à une poupée antique ordinaire, elle est beaucoup plus que cela”. En effet, depuis son arrivée dans le musée, la poupée dont le passé reste incertain se manifeste souvent et la liste des phénomènes étranges dont

 

elle serait responsable, s’allonge avec le temps.


L’histoire de Mandy :

Mandy a été fabriqué en Allemagne entre 1910 et 1920, et selon les témoignages de l’époque, elle se trouvait en piteux état. Ses vêtements étaient effectivement sales, le tissu composant son corps était déchiré, sa tête en porcelaine horriblement fissurée. Bref, un ensemble plutôt sinistre et devant son apparence d’enfant, se cache celle d’un enfant terrifiant. Cette poupée fort ancienne aurait appartenu à la grand mère d’une femme prénommée Mereanda. Cette dernière s’est rendu en Colombie Britannique, au Canada, au Musée Quesnel en 1991, afin de confier Mandy à la conservatrice Ruth Stubbs. Une arrivée remarquée car Mereanda aurait déposé la poupée si violemment sur le bureau de la conservatrice, que cette dernière a failli atterrir de l’autre côté de son bureau. Mereanda était pressé et soulagé de s’en débarrasser car elle éprouvait rien qu’en la regardant, une véritable répulsion. Malgré le comportement étrange de sa propriétaire, Ruth Stubbs accepta son don.

Fin publicité dans 11 s

image: http://ww1097.smartadserver.com/imp?imgid=18837844&pgid=881558&tmstp=1267932971

image: https://i1.wp.com/www.hellystar.com/wp-content/uploads/2017/02/mandy-arrivee-300×193.jpg?resize=300%2C193

Arrivée de Mandy au musée.

Cependant, afin de vérifier que cette poupée ne soit pas contagieuse et suivant aussi le protocole, la conservatrice recouvrera Mandy d’une bâche en plastique dans une salle de travail, pour mener une analyse dans un délai de 48 heures. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’arrivée de Mandy ne s’est pas faite sans être remarquée, puisque les employés du musée, ainsi que des visiteurs se sentaient mal à l’aise en passant à côté d’elle et étaient terrifiés rien qu’en la regardant. Comme si une étrange intuition allait se produire, l’avenir leur donnera raison.

Après l’analyse effectuée, Mandy n’a pas eu sa propre vitrine tout de suite, et a été placée sur une table donnant en face de la porte d’entrée, afin que tous les visiteurs puissent contemplés son visage brisé. Certains ont même affirmé avoir remarquer que la poupée clignaient ses yeux toute seule, et que quand on s’en éloigner, son regard suivait celui des passants. Afin de fêter l’événement, la conservatrice invita un reporter et sa petite amie à venir photographier la poupée pour leur journal. Mais il semblerait que Mandy n’apprécierait pas d’être photographier car le couple de photographes a affirmé que pendant toute la séance, de nombreux problèmes sont survenus de manière mystérieuse. Ils étaient envahi d’un profond malaise, car au moment de photographier la poupée, cette dernière aurait détourner sa tête de l’objectif. De plus au moment de passer au développement de la photographie, le photographe remarqua que celle-ci était complétement mâchonnée et irrécupérable. C’est la première fois depuis qu’il fait ce métier, que cela lui est arrivé, et il affirma plus tard, après d’autres travaux effectués, que cet étrange phénomène ne s’est jamais reproduit. Mais ce qui est encore plus bizarre, c’est d’avoir découvert dans leur laboratoire de développement des photographies de Mandy, de constater un désordre extrême comme si un enfant avait fait un caprice car plusieurs stylos et crayons ont été projetés dans la salle et gisaient à même le sol, est-ce là la manifestation d’un Poltergeist ?

Les phénomènes concernant cette poupée ne semblent pas s’arrêter puisque même les employés du Musée Quesnel auraient été témoins d’étranges manifestations. Le gardien du musée a rapporté avoir entendu des bruits de pas s’élevaient de la pièce ou se trouvait Mandy, alors qu’après vérification, il n’y avait personne d’autre que lui. D’autres employés aussi remarqués que depuis l’arrivée de Mandy au musée, des repas disparaissaient mystérieusement du réfrigérateur pour les retrouver dissimulés dans des tiroirs ou des armoires. L’un d’entre eux a avouer qu’une fois, après avoir fait tomber maladroitement Mandy sur le sol, du vrai sang coulait de sa tête et plusieurs fêlures apparaissaient. Ruth Stubbs est une personne très cartésienne, pourtant face à l’ampleur des phénomènes, elle décida de contacter un conservateur à la retraite connu pour avoir le don de percevoir des vibrations en touchant des objets. Quand ce dernier prit la poupée entre ses mains, il sentit des frissons glacés partout dans son corps, et recommanda rudemment à la conservatrice du musée Quesnel de prendre contact avec l’ancienne propriétaire, afin de bénéficier de plus d’informations sur Mandy.

C’est de cette façon que Ruth pris contact avec Mereanda, cette dernière lui décrivit son témoignage. Mandy se trouvait autrefois dans sa cave, et il s’y produisaient en sa présence d’étranges phénomènes. Il arrivait assez fréquemment pendant la nuit que Mereanda entende les pleurs d’un nouveau né dans son sous-sol, et quand elle y descendait pour constater ce qu’elle a perçu durant son sommeil, elle ne retrouva aucun enfant mais la cave était grande ouverte et une étrange bise faisait flotter les rideaux du sous-sol. Depuis qu’elle amené Mandy au musée, elle affirme n’avoir plus entendu un seul bruit et que les phénomènes ne sont plus jamais apparus. Bien sûr, il est difficile de vérifier la véracité de son témoignage.

Une fois que Mandy fut conservé dans une grande vitrine, d’autres manifestations sont intervenues. En effet, cette dernière n’ayant guère apprécié d’avoir changer d’emplacement la fait comprendre, puisque le lendemain, un employé a retrouvé des petits papiers éparpillés dans sa boite de verre. C’est à partir de cette étrange constatation, que Mandy gagna son titre de poupée hantée. Il est dit aussi qu’elle aime beaucoup jouer avec des appareils électriques en les faisant dérégler régulièrement. Un visiteur a rapporté qu’une fois en ayant voulu filmé la poupée avec sa caméra, cette dernière s’éteignait et s’allumait toutes les 5 secondes, pourtant lorsque celui-ci quittait la pièce où était Mandy, la caméra refonctionna normalement. Est-ce alors un dysfonctionnement de l’appareil ou la manifestation de Mandy voulant montrer qu’elle est bel et bien présente ? D’autres visiteurs vécurent des phénomènes étranges comme la sensation d’une profonde tristesse arrivant de manière inexplicable lorsque ceux-ci se trouver dans la même pièce que la poupée, le changement d’expression de son visage du jour au lendemain ou encore le changement de position de sa main. Pensant qu’elle se sentait seule dans sa vitrine, les employés décidèrent de lui acheter un petit mouton pour lui tenir compagnie, mais le lendemain, ils le retrouvèrent au pied de la vitrine alors que cette dernière était fermée. En tout cas depuis son arrivée, elle n’a jamais fait de mal à quelqu’un et n’a jamais personne.

image: https://i0.wp.com/www.hellystar.com/wp-content/uploads/2017/02/Mandy-poupee-hantee.jpg?resize=361%2C250

Mandy et son petit mouton. Observé bien la différence entre ses deux photos, n’y-a-t-il pas quelque chose qui vous choque ?

Des enquêteurs du paranormal se sont penchés sur le cas de la poupée hantée Mandy, et pensent qu’elle serait possédait par l’âme d’un innocent enfant. Pourtant d’autres personnes affirment qu’elle serait possédé par une entité maléfique. Malgré ce débat sur la nature de l’entité habitant Mandy, il existe une légende à son sujet. L’histoire raconte qu’une petite fille se serait retrouver enfermée dans une cave avec sa poupée. La fille serait morte et son esprit se serait retrouvé piégé à l’intérieur de la poupée pour une raison indéterminée. Des années plus tard, on entendit des sanglots s’élevaient du sous-sol et lorsque l’on découvrit Mandy, elle pleurait des larmes de sang.

A l’occasion de la sortie d’un livre sur les histoires surnaturelles en Colombie-Britannique en 1992, Ruth Stubbs fut interviewée sur l’histoire de Mandy lors de la parution du livre en 1999. Beaucoup de personnes ainsi que des médias se sont bousculés pour voir de leurs propres yeux la poupée hantée Mandy. Chaque année, le musée accueille plusieurs visiteurs venus du monde entier pour que ces derniers puissent être témoins de manifestations de la part de Mandy.

Voici  la question que l’on pourrait se poser, après les nombreuses manifestations dont plusieurs personnes ont été témoins, peut-on dire que Mandy est  véritablement habitée par une entité dont la nature demeure encore aujourd’hui inconnue ou n’est ce tout simplement que le fruit d’une imagination collective ? C’est à vous de vous forger votre propre opinion, mais si l’objectif de Mandy était de se faire

En savoir plus sur https://www.hellystar.com/mandy-poupee-hantee/#qQhl0J1OPOlgZKeB.99

 

source:https://www.youtube.com/channel/UCFsjdJfD1BZa3J2Cc2sWwOQ/videos